Passion-Usinages
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

Acquisition d'un EL350

5 participants

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  TRD Mer 05 Oct 2022, 08:49

Ah, c'est le rameur qui t'inquiète ? C'est ecrit exprès. 

C'etait comme ça qu'on appelait ces machines au lycée. En 1976. On ne les aimait pas beaucoup. On preferait les Gambin 10 N et les Vernier FV3, plus rapides, plus modernes, à nos yeux plus belles aussi parce qu'elles etaient neuves et blanches ou gris clair, alors que les etaux-limeurs et les vieilles Dufour etaient vertes (on disait "vert chiasse") comme tout le reste du mobilier et des machines de l'atelier à l'exception d'un seul tour semi auto Ernault Somua qui avait une peinture vert martelé et d'un autre peint en gris clair. 

Pas d'eclairage, pas de pompe d'arrosage, pas de pupitre plein de boutons et de voyants multicolores. Pour des amateurs de technologie, les etaux-limeurs nous paraissaient bons à envoyer au musée. D'ailleurs, les profs, tres mauvais vendeurs, nous avaient dit qu'il n'y en avait plus dans l'industrie. Pourquoi nous faisait-on travailler sur ces machines à ramer ? 

La mentalité des élèves n'a pas bien changé. Quand j'etais à l'ecole d'ingénieurs au debut des annees 2000, les jeunes n'avaient d'yeux que pour les centres 5 axes, les L. A. S. E. R. et les robots ASEA (que je connaissais bien parce que j'en avais installé 4 à l'usine.) S'ils avaient pu pisser sur les deux HB500 quasi-neufs et sur la MU6, ils l'auraient fait. Mais le mécanicien en charge de l'atelier du pôle productique ne les aurait certainement pas laissé faire. Lui, c'etait un vieux d'au moins 40 ans... 

Alors que moi c'etait justement les machines dont j'avais envie... J'etais "vieux" aussi...

Mais pas le plus vieux... 

Il y avait un type de 61 ans qui une fois retraité (en fait viré de GIAT industries, comme beaucoup d'autres) s'etait mis en tete de devenir ingenieur, juste pour le plaisir. 

Je ne sais pas s'il a fini par avoir son diplôme, mais il a raté pas mal d'examens qu'on a passés ensemble.

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 7828
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  dubleu Mer 05 Oct 2022, 13:21

comme cité j'aime  bien  les  veille machine  en tous  genre  


j'ai aussi commencé  en apprentissage  sur  étaux limeur   et autres   ça plus les après midi  à dressé des morceau  de ferraille  à la lime équerre  et  sanguine............puis  passage  au machine  ceux qui faisait  des  connerie    avait  droit  à un retour  en ar   par la casse lime  pendant plus ou moins  de temps   . le prof  n’élevè jamais la voix      gratte soupape .... un ancien  de la marchande   il avait  ses méthode  




ont reviens  à cette étaux limeur après cette parenthèse de souvenir


Dernière édition par dubleu le Mer 05 Oct 2022, 19:27, édité 1 fois

dubleu
Chevronné
Chevronné

Messages : 737
Date d'inscription : 16/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  Sylvester Mer 05 Oct 2022, 19:01

Cette parenthèse souvenir ne me dérange pas du tout, j'aime bien quand on me raconte des souvenir d'un autre temps que je n’aie pas connues. Lors de mes étude je n'ai pas eu beaucoup eu la possibilité de faire de l'usinage. J'ai fait un BTS CRSA (anciennement MAI),a l’époque ils feraient un peut d'usinage mais cela étais d'avant mon temps. Nous on ce contentait de faire les plan des pièces voulue et par la suite on les donnait aux BAC PRO technicien d'usinage qui ce chargeai de la faire sur leur outillage a commande numérique. Je trouve dommage que l'usinage a complétement été supprimer de ce BTS, cela aurais au mois permis de réfléchir a la fabrication de la pièce des lors de sa conception. Comme j'en demandais et que le prof était du même avis, a de rares occasion j'ai eu la possibilité de faire un peut de tournage et de fraisage mais cela était complique puisque comme les machine conventionnelles n’étais plus utiliser ce coin servait de débarras et il fallait en virer une bonne partie pour utiliser les machines.
Mais revenons a cette étau limeur. Pour les outils cela ne vas pas passer la lumière de la lanterne ne fait pas plus de 15mm de large.
Au sujet de l'outil le plus grand,quelle est l’intérêt de cette courbure dans l’outil? C'est que cela a une incidence sur l'angle de dépouille ou permet t'elle de reculer l’arrête de coupe pour une certaine raison ou autres.

Sylvester
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  TRD Mer 05 Oct 2022, 19:31

La plupart des outils qu'on utilisait au lycée avaient une forme en col de cygne. Je pense (sans en etre sûr) que ça doit donner un peu de souplesse pour amortir l'entrée de l'outil dans la piece. 

En terminale, on avait une raboteuse "moderne". Une Liné avec un moteur à courant continu et un regulateur de tension. Si je me souviens bien, on pouvait faire reculer la table bien plus vite que sa vitesse de coupe. 

Peut-être ne connais-tu pas bien ces machines ? Sur un etau limeur la piece est fixe et l'outil mobile. Pour la raboteuse, c'est le contraire. L'outil est fixé sur un portique et c'est la table qui se deplace en emmenant les pieces. Souvent, on place plusieurs pieces sur la table. Et toutes sont rabotees à laqueue leu leu. 

Bref, sur cette raboteuse on n'utilisait que des outils courbés.  Et on tirait des copeaux de plus d'un metre de long ! 




Un eleve de terminale a un peu abusé du potentiometre de vitesse. Et la table est sortie de ses glissieres et elle a traversé l'atelier. Tu comprends pourquoi on ne vous laisse plus utiliser les machines ? 

A cause des petits cons d'il y a 45 ans... 

J'ai vu un élève se faire avaler le bras par un train de fraise. On ne l'a jamais revu...

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 7828
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  Sylvester Jeu 06 Oct 2022, 20:22

Lors de mes recherches au sujet des étau limeur j'ai eu l'occasion de découvrir les raboteuses mais sans en chercher plus sur le sujet.
Des belles comme la table qui est projeter il doit pas y en avoir eu beaucoup, j'ai aussi eu une personne qui m'a raconter avoir régler un étau limeur en course et vitesse maximale et qui commençait a se balader, il y a aussi la clé de mandrin sur le tour qui vole qui est une histoire que j'ai déjà entendue quelques fois, lors de mes études j'ai eu l'occasion de voir une pièce qui n’était pas fixer et qui se fait attraper par la perceuse et il y en a surement plein d'autre choses dans le même genre. C'est vrais que ces machine présente des risques,faut pas faire le con et respecter quelques règles mais demander cela a des élevés est difficile pour certains et c'est tous le monde qui en subissent les conséquences.

Sylvester
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  TRD Jeu 06 Oct 2022, 21:02

Des cles de mandrin j'en ai vu voler. Et meme une atterir sous le bureau du prof sans qu'il s'en apercoive. Le gars l'a recupérée discretement à la recreation. En attendant, on lui pretait les notres... 

Au lycée, j'etais parmi les meilleurs en tournage. Donc, j'avais droit à un tour semi-auto. C'etait une machine toute neuve. On se tirait la bourre sur ces machines à celui qui ferait le plus de pieces dans la journée. C'est fait pour faire de la serie. 

Pour gagner du temps, j'ai voulu mettre une grande barre dans la broche. Elle depassait beaucoup du cul de broche. Avec le faux-rond et la force centrifuge, elle s'est mise à l'equerre et a défoncé la porte en acier de l'armoire electrique du tour tout neuf. Le prof ne s'est aperçu de rien. Personne n'a cafté et je n'en ai jamais entendu parler. 

Pendant des années, ma boite m'envoyait aux portes ouvertes du lycee pour essayer de racoler des jeunes diplomés pour les embaucher. Et chaque année, je retrouvais mon tour un peu plus vieux que l'annee précédente. 

Mais la porte est restée défoncée jusqu'au jour où il est parti à la ferraille. Tué par les commandes numeriques. 

Un autre souvenir. 

En nettoyant une fraiseuse avec une soufflette, un copain de classe a fait un court circuit et on s'est retrouves dans le noir. 

On a alors inventé un stratageme pour sortir un quart d'heure plus tôt le soir. On jetait une poignee de copeaux dans l'armoire electrique d'une Gambin et on soufflait jusqu'à ce que ça pete... 

Avec les Vernier, on jouait à autre chose. En fin de journee on coupait le sectionneur, on actionnait le petit bouton de la pompe d'arrosage, on ouvrait le robinet à fond et on orientait le flexible d'arrosage bien vertical. 

Le lendemain, quand un autre élève levait le sectionneur la pompe demarrait et le couillon de service prenait une douche de lubrifiant qui puait tellement que ça faisait fuir les filles... 

Bande de petits salopards...

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 7828
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  dubleu Jeu 06 Oct 2022, 22:45

à mon  époque    ce genre  de chose  le prof  le voyait  il avait  des yeux derriere la  tête   et sentait    les connerie  et  celui qui l'avait  faite  

la punition  était  la lime   ou  mise  à pied    plus atelier pensant  X jour  


ce qui arrivé le plus souvent  était  les erreur  des avances automatique    

ou sur les étaux limeur  le réglage  de course mal   serré  ou mal réglé    ça raté pas  outils planté  et  la piéces  volé   ou le coulisseau  qui  ce mettez  à claqué  pire la bielle  hs  
tous cela parceque  le sujet était partis  bavaché    ou ne suivez  pas  ça machine   faut dire que les arrêt  d'urgence  était  pas  légion ou mal placé  


quelque piéces centrifugé    

une  mèche de cheveux  arraché sur  une perceuse  colonne     net et  sans bavure  



quelque doigt cassé  de ce qui  ne prêtè pas attention    lors usinage    

des étaux  ravagé  


jamais  de blessé grave    


par  contre  le père  d'un amis  c'est  fait  chopé par  un gros  tour      il a était  broyé   décédé  sur la machine  

pourtant  un pro  habitué   comme souvent   .......  un  manque  de   vigilance   et  l'accident  arrive


Dernière édition par dubleu le Dim 09 Oct 2022, 20:03, édité 1 fois

dubleu
Chevronné
Chevronné

Messages : 737
Date d'inscription : 16/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  Sylvester Dim 09 Oct 2022, 10:49

A ce que je vois les lycéens ne manquait pas d’originalité pour faire des conneries et quand on apprend les erreurs ne sont pas rare aussi.
Ce week-end j'ai continuer sur mon étau limeur, l'axe horizontal était dure a déplacer mais âpres nettoyage et lubrification des glissières cela va tout seul.
J'ai commander quelque barreau en HSS mais elles n'ont pas encore été livrée. Je ne sais pas quand je vais les recevoir mais avec un peut de chance je vais pouvoir faire quelques copeaux le week-end prochain.

Sylvester
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  TRD Dim 09 Oct 2022, 12:07

Rarement, les outils de tour et jamais de raboteuse ou d'etau limeur ne sont en HSS massif. D'abord c'est cher et ensuite c'est trop fragile. 

En fait, seul le bout est en acier rapide. Il est soudé par etincelage (pas brasé comme le carbure) sur un manche en acier au silicium. On faisait ça aussi au lycee. Surtout les eleves de CAP. 

Si tu ne veux pas trop t'embeter, tu peux faire un manche en acier mi-dur ou pretraité dans lequel tu viens brider une "plaquette" en acier rapide. 

Plutôt que de l'acier rapide ordinaire, à l'avenir choisis de l'zcier rapide superieur avac addition de cobalt. Il resiste mieux à la surchauffe due au travail à sec. 

Je te conseille un M35 à 5 % de cobalt. Le M42 à 8% resiste mieux à la chaleur, mais le cobalt diminue la resilience. Et un outil d' EL, ça travaille aux chocs. 

Sur un etau limeur, l'arrosage serait problematique. Mais on peut tout de meme passer un peu d'huile entierr au pinceau sur la surface quand on usine des pretraités. 

Plus d'infos sur mon blog ici : 

[size=50]https://thomas-racing.blog4ever.com/usinage-a-l-outil-premiere-partie-les-materiaux-des-outils[/size]


N. B. : contrairement aux sites marchands, je ne vend rien, je partage mes connaissances.  Very Happy

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 7828
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  Sylvester Dim 09 Oct 2022, 17:01

Je ne connaissait pas les outils avec seulement le bout en acier rapide, je vais voir ce que je peux trouver sur le sujet.
J'ai déjà vue sur des étau limeur l'utilisation d'une pièce qui permet le maintient un morceaux d'acier rapide, j'avais compris que comme tu la évoquer que cela permet de travailler avec un morceau en HSS plus petit et donc moins cher mais je n’était pas au courant que cela servait aussi a résoudre un problème de fragilité.
J'avais déjà prévue par la suite de me fabriquer un support pour permettre l'utilisation de morceaux en HSS plus petit mais pour commencer je voulait commencer avec un barreau en acier rapide n'y connaissant pas d’inconvénient autre que le prix. On va bien ce que cela donne, si l'outil casse j'aurais été prévenue.

Sylvester
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 42
Date d'inscription : 15/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  TRD Dim 09 Oct 2022, 17:41

Par exemple ici la masse d'acier rapide reoresente 20 % de la lasse totale. Donc 80 % de cochonium apauvri... 



[size=46]https://www.otelo.fr/outils-tour-en-acier-rapide-cobalt-8-carbure-brase/fanocarb-18112512/SF-ID-00040110/ref-3633.html[/size]


[size=46]C'est dingue, je ne trouve quasiment rien sur Internet. [/size]


[size=46]Paradoxalement, Internet est une veritable machine à oublier... [/size]


[size=46]Je regarderai mes bouquins de technologie du lycee. Je serais étonné su'on ne parle pas de ça. [/size]


[size=46]Les forets cobalt sont de plus en plus souvent realises avec une queue en acier mi-dur. Vous avre dû tous le remarquer. Le moindre patinage dans un mandrin et le foret est mort parce que sa queue est pleine de bavures. [/size]


Dernière édition par TRD le Dim 09 Oct 2022, 21:23, édité 1 fois

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 7828
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Acquisition d'un EL350 - Page 2 Empty Re: Acquisition d'un EL350

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum