Passion-Usinages
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable Xiaomi Mi Scooter Pro 2 à 399€
399.99 €
Voir le deal

Construction plateau magnétique amateur

+8
Okapi
pmx
Admin
ZAPJACK
Lil
Procule
jp bourdillat
petitjean
12 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Lun 14 Oct 2013, 16:55

Bonjour à tous
Voici un plateau magnétique bon marché , de construction facile qui peut servir de base pour des modifications qui pourraient être faites pas des "foromeurs " plus avisés, plus pointus et techniques.
Il est réalisé avec du matériel de récupération ...autant dire presque gratuit.
Si ce sujet a déjà été traité, merci de m'en avertir afin de ne point faire de doublon...Je n'en ai pas trouvé...
Construction plateau magnétique amateur Vis_bu11

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Lun 14 Oct 2013, 17:44

Je vois que j'ai mis mon sujet n'importe où.
Cela est dû au fait que j'ai bricolé pas mal pour insérer  mon image.
Merci aux modérateurs de bien vouloir le mettre où il se doit.

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  jp bourdillat Lun 14 Oct 2013, 18:12

bonsoir
ton plateau magnétique à l'air drôlement bien fait, peu tout nous dire comment tu l'as réaliser
amitiés
Jean-Paul
jp bourdillat
jp bourdillat
Modérateur
Modérateur

Messages : 1273
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Lun 14 Oct 2013, 18:36

Le composant principal est un vieil autotransfo 110 220 .
Les bobinages sont réalisés autour des tôles récupérées.
Le fil de cuivre des bobines provient de vieilles TV.
La tension de service est 12 volts, ce qui permet l'usage de batterie auto.
Il n'est pas bien gros....pour idée, les écrous à ailettes sont en M4
Les vis de périphérie sont M3
Jean.

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Procule Mar 15 Oct 2013, 06:02

Très intéressant, un shéma et ou croquis serais apprécié...

_________________
J'entends, j'oublie. Je vois, je me souviens. Je touche, je comprends ...

Procule
Chevronné
Chevronné

Messages : 208
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Lil Mar 15 Oct 2013, 06:13

Hello Petitjean Construction plateau magnétique amateur 2998821839 

Je plussois avec Daniel Smile 

Amitiés

_________________
Construction plateau magnétique amateur Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Mar 15 Oct 2013, 09:32

Ah très bon le verbe plussoyer......Ah ouai c'est vrai vos parlez pas comme nos vos zottes
Je vais développationner un peu.

Construction d'un gabarit.
Les tôles faisant 133 mm, les joues latérales en fer plat décalaminé de 40 X 8 font 170 mm.
Percées au diamètre des trous de tôle de façon à ce qu'il y ait affleurement avec le hautdes joues lorsque les piges de positionnement sont enfoncées.
Les 2 autres trous sont fait au même entraxe toujours affleurage mais du coté opposé et à un diamètre normalisé (ici 6 mm ) afin de trouver plus facilement des vis qui seront nécessaires aux différentes phases de "confection".
Construction plateau magnétique amateur Gabari10
Tiens , il faisait du soleil ce jour là.
La largeur de 40 mm tombait au poil ....je veux dire convenait parfaitement car les largeurs des tôles se chevauchant font 22 mm donc  22 x 2 = 44 pour 40 ...chevauchement 4 mm.



Reprise des tôles par groupe de 20 environ pour perçage (ici 6 mm )
Construction plateau magnétique amateur Peraag10

Puis sciage par groupe de 30 .
Construction plateau magnétique amateur Sciage10

Le sciage n'est pas trop dur, ça rentre comme dans du beurre .........Ce sera tout pour la touche humoristique.
Construction plateau magnétique amateur Chutes10

Chaque tôle est ensuite ébavurée en surface à la main, à la toile abrasive.
Un peu long mais c'est pour l'amour du travail bien fait....
Ca nous donne ça:
Construction plateau magnétique amateur Ensemb10

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Mar 15 Oct 2013, 10:37

Bon, une petite suite..
Les tôles en forme de E sont reprise par groupe de 3 dans le gabarit.
Elles dépassent de la longueur adéquate vu que les trous du gabarit ont été percés en fonction des pièces en forme  de I qui viendront s'empiler à cette même hauteur...J'espère être compris car en me relisant, j'ai du mal à me comprendre...ça va s'éclaircir par la suite.Embarassed 
Construction plateau magnétique amateur Serrag10

Pose de l'isolant...C'est du papier grammage 250 , j'ai essayé avec du plus fin mais le bobinage touchait la tôle aux extrémités là ou a lieu le pliage du fil de cuivre.
Il y a un petit retour (pliage ) d'environ 2 mm sur le gabarit...ça ne se voit pas beaucoup sur la photo.
Construction plateau magnétique amateur Papier10

Au point où on en est, on peut commencer le bobinage. Celui-ci est en cuivre de 0,5 provenant de vieilles TV , c'est un genre de câble faisant tout le tour du tube écran entouré de ruban adhésif . Ou autre....
Il y aura dans mon cas environ 30 tours jointifs.
Laisser quelques mm non bobinés vers le haut.
Construction plateau magnétique amateur Dabut_10

Les extrémités des fils sont immobilisés avec une goutte de super glu.....là, j'ai un doute sur l'effet que ça a sur l'isolant des fils.....il faudrait faire des essais...
La partie centrale des fils semblant un peu lâche, je les ai collés avec du ni clou ni vis...sur le papier...
Attention de bien essuyer le surplus afin de ne pas faire de sur-épaisseur .
Le papier dépassant sur le gabarit et au dessus de la partie bobinée est arasés au cutter glissant sur une raclette de tapissier pour ne pas blesser le bobinage.
A ce stade, l'épaisseur hors tout du bobinage est de 3 tôles = 1,5 mm....  2 papiers = 0,5....  2 fils = 1 mm...total 3 mm
Construction plateau magnétique amateur Bobine10

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Mar 15 Oct 2013, 11:49

Vient ensuite l'assemblage de tout ce petit monde.
L'empilage a été fait selon le principe suivant: une joue...4 tôles en I......3 tôles en E bobinées ...4 tôles en I.....etc jusqu'à concurrence de  20 bobinages.
Principe de l’empilage.
Construction plateau magnétique amateur Empila10

Les bobines sont assemblées puis les extrémités des fils soudés en respectant le sens d'enroulement afin d'obtenir une succession de pôles N-S-N-S .....etc
Donc, le sens de rotation du courant change d'une bobine à sa voisine.
Ca nous donne quelque-chose comme ça.
Construction plateau magnétique amateur Bobine11

Les 2 extrémités sont ensuite posées ajustées suivant la largeur obtenue lorsque l'assemblage est serré...pas comme une bête tout de même....
Une des extrémité comporte des vis traversantes isolées du métal; rondelles isolantes...je ne vous fait pas un dessin.
Fixation sur les joues par vis BTR de 4 incrustées.
De l'araldite est ensuite coulée en débordant bien...Idem pour la face inférieure.
Construction plateau magnétique amateur Araldi10

Après un bon durcissement de l'Araldite les 2 faces sont usinées délicatement par reprise en plateau au tour.
Bien positionner pour n'enlever que le minimum et à l'outil acier rapide bien coupant pour éviter les bavures.
Construction plateau magnétique amateur Dessus10

Une petite vue des connexions.
Construction plateau magnétique amateur Connec10

Pour l'embellir un peu je lui ai rajouté des oreilles...
Fixées par le dessous 4 vis M 3 à tête fraisée pour chaque extrémité.
Plus un collier à clous ....vis M 3 espacées de 30 mm qui serviront éventuellement à la pose de butées empêchant le glissement des pièces lors de la rectification.
Construction plateau magnétique amateur Vis_bu12

Voila, c'est fini....mais est-ce ça marche tout ça ?

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  ZAPJACK Mar 15 Oct 2013, 17:28

Magnifique plateau !rabbit
Faut juste pas avoir de Pacemaker en tout cas !
LeZap 

_________________
"Le diable est dans les détails" (CAV737 - MECA5729 - FLNJ)
ZAPJACK
ZAPJACK
Passionné
Passionné

Messages : 190
Date d'inscription : 25/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Procule Mer 16 Oct 2013, 06:27

Merci Petit jean, très beaux travail,Construction plateau magnétique amateur 431767 

Maintenant je saisi le concept.

Tu nous fera des commentaires à l'usage.

Bonne suite

DAniel

_________________
J'entends, j'oublie. Je vois, je me souviens. Je touche, je comprends ...

Procule
Chevronné
Chevronné

Messages : 208
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Mer 16 Oct 2013, 09:43

Merci pour vos encouragements.
Ce petit bricolage c'est très bien mais il n'y a pas que l'esthétique dans la vie......
Passons donc à la phase essais.
Sans trucage, un poids de 5,3 kg est suspendu ...pourquoi cette valeur ? Ne cherchons pas, il n'y a rien de scientifique....Le bidon de lave glace plein faisait ce poids.
La surface de la pièce d'accroche fait: diamètre 28 soit surface 6.16 cm², ce qui nous fait 0.86 kg / cm² en glissement.....
Je n'ai aucune connaissance comparative par rapport aux VRAIS plateau....Si quelqu'un peut nous renseigner...
L'alimentation était en 12 V par une batterie auto.
Les bobinages ont une résistance de 12 Ohms ce qui nous fait 1 A de consommation soit 12 W.
Il n'y a pratiquement pas d'échauffement donc il serait possible d'augmenter la tension...
Construction plateau magnétique amateur Essai_11

Bon, d'accord ..et dans l'autre sens alors.....
Construction plateau magnétique amateur Essai_12
On ne va pas pinailler en faisant un essai en diagonale tout de même ?

Et au travail, ça donne quoi .
Dans de très mauvaises condition, je le reconnais:Embarassed 
Meule non adaptée.
Vitesse incorrecte (Maxi de la perceuse 2440 tr)
Etc....Etc...
Rectification d'une lame de broyeur à végétaux.
Construction plateau magnétique amateur Rectif11
Oui bon, au point de vue mise au point ça pourrait être mieux.
Mais en tenant l'appareil d'une main et en bougeant le plateau pour donner l'effet étincelle, ça donne ça...

L'autre face du couteau......là, étant donné la surface de contact plus petite et la surface d'usinage plus grande, c'était limite...Mais c'est pour ça qu'il est prévu des vis pour positionner des butées....
Et il y a aussi la possibilité d'augmenter le tension.......de quelques volts......Mais des batteries de 15 volts..c'est pas évident.
Construction plateau magnétique amateur Rectif12


Voila, c'est tout pour ma part.
J'invite les lecteurs de ce sujet à signaler les incohérences rencontrées afin d'orienter vers une meilleure réussite ceux qui s’essaieraient à une réalisation de la sorte.
C'est en partageant nos expériences que nous avancerons.
Merci pour votre éventuelle participation.

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Lil Jeu 17 Oct 2013, 06:36

Hello PetitJean Construction plateau magnétique amateur 2998821839 

Une réalisation peu courante et réussie, un bon très bon reportage sur la fabrication, c'est parfait, surtout pour un début sur le forum rabbit 

Amitiés

_________________
Construction plateau magnétique amateur Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Jeu 17 Oct 2013, 09:17

Bonjour
Merci Lil pour ton encouragement ainsi que pour tes fréquentes interventions constructives dans les différents sujets.
Il est vrai que j'ai plus pioché des idées qu'intervenu.
J'espère que le sujet créera une émulation et que cela incitera d'autres constructeurs à nous faire partager leurs réalisations. Surtout si celles-ci sont faites de façon économique.
A plus tard.

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Admin Jeu 17 Oct 2013, 10:01

Bonjour
En effet sujet très intéressant pour faire de la petite rectification je ne suis pas un grand connaisseur en électricité mais ça semble réalisable facilement.
Ou peut on se procurer l'araldite ? il en faut une assez grande quantité et les tubes en GSB sont relativement petits.
Pour la puissance 24 v deux batteries en série ce serait trop?

_________________
Charte du forum
Admin
Admin
Administrateur
Administrateur

Messages : 1794
Date d'inscription : 03/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Jeu 17 Oct 2013, 14:46

Pour l'araldite, dans mon cas, j'ai utilisé deux restants de tube ....du coup j'ai essayé d'en retrouver et en super marché je n'ai retrouvé que de la résine epoxy SADER...est-ce équivalent ??????A approfondir ....
Pour ce qui est du 24 V j'ai essayé mais ça fait tout de suite 48 watts ..ça commence à chauffer un peu plus.
Peut-être que si quelqu'un fait un essai de réalisation, il incorporera un système de refroidissement Very Happy 
C'est pour cela que des conseils de spécialistes en électromagnétisme seraient bienvenus.
Mes bobinages sont un peu au pif...

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Lil Jeu 17 Oct 2013, 18:29

Bonsoir PetitJean Construction plateau magnétique amateur 2998821839 

Quelques petites réflexions en vrac :

- Pourquoi des tôles de transformateur si le plateau est alimenté en tension continu ? Il n'y a pas de problème avec les courants de Foucault.
L'avantage est qu'il s'agit de "fer doux" et donc pas de rémanent dans le circuit magnétique lorsque tu coupes l'alimentation.
L'inconvénient est que le plateau est relativement fragile.

- Le Ø du fil utilisé est 0,50 mm; sur cuivre ou sur émail ? Si c'est sur cuivre, tu en as utilisé environ 140 m pour une résistance de 12 Ω.
Sous 12V donc 1A et donc 12W, ce qui correspondrait à une toute petite alimentation 12V (un simple transfo 12V avec un redresseur et un condo de 1 000µF)
Avec un transfo de 48VA (de tableau), l'alimentation CC pourrait grimper à environ 13V à vide x √2 ~ 18V ou un tout petit chargeur de batteries.

- L'échauffement ne produira qu'une chute de l'intensité car la résistivité du cuivre augmente avec la température.
C'est l'araldite qui sera le point faible en température (nous dirons une petite classe B = 130°C) alors que l'émail du fil a au moins une classe F (155°C)
Avec une résistance de 12Ω à 20°C, une température de 100°C du bobinage correspondrait à une résistance de 16Ω et donc en 12V à 0,75A = 9W (presque auto-régulant)
Je pense que l'usinage (meulage) peut également faire monter notablement la température.

- L'idée d'un plateau magnétique alimenté par rapport à un plateau à aimants permanents est intéressante et mérite d'être creusée.
L'avantage est une bien plus grande force de maintien possible.
Les inconvénients sont le fil à la patte et la relative fragilité de la surface du plateau que l'on doit pouvoir corriger cependant.

Amitiés

_________________
Construction plateau magnétique amateur Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Ven 18 Oct 2013, 10:00

Bonjour
En effet, le choix des tôles était bien l'absence de courant rémanent c'est un peu ce qui me reste de mes vagues connaissances en ce domaine.
Etant amateur , ne me trouvant plus dans l'industrie, comme nombre d'entre nous, le gros problème est de trouver de la matière (fer doux) après vient le problème du prix de revient.
On a souvent des idées faute de pétrole mais beaucoup de mal à les réaliser.....Allez trouver de l'acier à la place des fers vendus en GSB ou de l'inox.....c'est la galère .Alors, il faut détourner des objets...barre à rideau pour avoir de l'inox....déployer tuyau de cuivre pour avoir de la tôle de cuivre....etc.....
Mon premier plateau magnétique était fait avec une poulie ventilateur de 304 débrayable électromécaniquement.
Il était nécessaire de placer la pièce à usiner sur la périphérie de  la surface , c'est là que se trouvait l'entrefer .
Donc, ce plateau c'est du "y a pas photo" comparativement.
Le fil de cuivre, c'est du 0.5 hors tout mais comme j'en suis à une réalisation expérimentale, j'aurais aussi bien pris du 0.4 ou du 0.6....en commençant, je ne savais pas du tout où j'allais.
Bien sur l'essai avec un chargeur de batterie direct, sans condensateur, ça ne donne rien de bon.....la pièce aurait tendance à se sauver toute seule...un peu comme dans les courses de portables mis en vibreur...
A la réflexion tout ça peut paraître un peu gadget mais c'est une base en vue de réflexion et amélioration...

Il serait intéressant que quelqu'un utilisant un plateau industriel puisse faire un essai de glissement...pour nous renseigner ...il suffit de placer une pièce métallique sur le plateau et d'exercer un "tirage" à l'aide d'un peson..
Merci et à plus tard.

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Lil Ven 18 Oct 2013, 16:35

Bonsoir PetitJean Construction plateau magnétique amateur 2998821839 

La rémanence du champ magnétique n'est pas forcément un problème.
En effet, l'inconvénient d'un plateau magnétique est la magnétisation des pièces en acier que l'on usine.
Avec un plateau comme le tien, il est possible de démagnétiser le plateau ET les pièces en faisant circuler un courant alternatif décroissant jusqu'à zéro (avec un variac par exemple) lors du débridage.
Il y a donc possibilité d'utiliser un acier dur plutôt que du fer doux pour le circuit magnétique et donc une surface de plateau résistante à l'usure avec une résine assez dur (chargée métal)

Il faudrait prévoir un commutateur à deux trois positions :
- Blocage des pièces
- 0
- Libération-Démagnétisation

Avec un chargeur, la pièce ne se sauverait pas toute seule si le redresseur est à double alternance (pont de diode) et non  pas redresseur mono-alternace (avec une seule diode).

Amitiés

_________________
Construction plateau magnétique amateur Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  petitjean Sam 19 Oct 2013, 08:44

Bonjour Lil et les autres lecteurs.
Ces variantes intéresseront, je l'espère, ceux qui se risqueraient à faire un essai de réalisation......
Intéressant aussi l'usage en dé-magnétiseur......il faudra trouver des renseignements concernant les tensions à utiliser et les temps "d'exposition".

Pour le redressement bi-alternance tout de même, il me semble qu'on obtient (en gros) du 100 périodes mais que la tension passe à chacune des périodes par le point 0 volt donc il y a bien "relâchement" de la pièce 100 fois par seconde........enfin c'est imagé; un peu comme dans un cours qui pourrait s'appeler "le magnétisme sans ta mère" Very Happy .Maintenant, avec un gros condensateur et en tenant compte de façon toujours imagé qu'il faut comme qui dirait un certain temps pour que la magnétisation comprenne que le courant est passé par zéro.......C'est un peu de la rémanence tout de même...
A vos réflexions.....Construction plateau magnétique amateur 2998821839

petitjean
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 24
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Construction plateau magnétique amateur Empty Re: Construction plateau magnétique amateur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum