conseils pour forge mobile

Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty conseils pour forge mobile

Message  jean46 le Mer 06 Juil 2011, 22:32

Bonjour,
Passionné par le travail de bois, j'aimerais réaliser notamment mes propres rabots. J'envisage d'acheter ou de réaliser une forge mobile pour faire mes lames. J'attends des conseils voire des propositions si certains d'entre vous ont ce genre de matériel et souhaitent le vendre. Vu le prix des enclumes, croyez vous qu'un rail sncf serait suffisant pour travailler?
Merci de vos réponses.
Jean 46

jean46
Nouveau
Nouveau

Messages : 11
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Mer 06 Juil 2011, 23:56

Bonsoir Jean46

Pour les lames de rabots, mon père (entre-autres forgeron) utilisait des lames d'amortisseurs de Jeep ou de GMC (qui équipent encore certains 4x4).

C'est vrai qu'une enclume coûte cher. J'en ai hérité de deux, une de 90 - 100 kg que l'on m'a volée ... et une petite de 40 kg que j'ai encore. J'avais 12 ou 14 ans et mon père - pour m'enseigner les rudiments de ce beau métier - m'en avait confectionnée une dite "anglaise" à partir d'un IPN de 200 qu'il avait taillé "en pointe" au chalumeau découpeur et raidi la surface plane par des goussets. Si tu dispose d'un découpeur et d'un poste à arc, c'est sympa à réaliser, je peux te faire un petit plan si tu veux.

Pour la forge, ce n'est pas très compliqué à faire (je dois avoir quelque part un vieux Système D qui en décrit la réalisation), je peux t'en faire profiter. Le plus compliqué c'est de trouver la tuyère et le ventilo.

A mon avis, les rails de chemin de fer, quoique bien massifs, sont arrondis et ne présentent qu'une faible bande de surface plane au centre. Tu peux toujours essayer "pour te faire la main" ... D'ailleurs, les forgerons africains font de bien belles choses avec...

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty forge et rabot

Message  jean46 le Jeu 07 Juil 2011, 15:12

Merci à Calamentran pour sa réponse et ses conseils. je suis preneur de tout plan concernant les forges et je vais voir avec le ferrailleur local s'il n'a pas quelques limes de maréchal-ferrant ou des suspensions.
Merci encore
Jean

jean46
Nouveau
Nouveau

Messages : 11
Date d'inscription : 22/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  charly 57 le Jeu 07 Juil 2011, 18:51

bonjour

Voici une photo prise en Bretagne l'été dernier.
conseils pour forge mobile Forge_10

Le soufflet est à double effet. Le foyer est dans la bouche du dragon.
J'ai trouvé cette réalisation mobile géniale !!!

cordialement

PS: j'ai aussi une petite vidéo mais elle est trop lourde ( 78 MO ) dommage.

edit: voici une autre photo extraite de la vidéo

conseils pour forge mobile 9010


Dernière édition par charly 57 le Jeu 14 Juil 2011, 12:03, édité 1 fois
charly 57
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 442
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Ven 08 Juil 2011, 08:31

Bonjour à tous

Belle réalisation en effet !!
A mon avis, le soufflet est un simple effet, non ?

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  SULREN le Ven 08 Juil 2011, 09:38

Bonjour,

Ce soufflet semble en effet n'être qu'à simple effet.
Le gars ne doit forger que des petites pièces de quelques cm dans son dragon, car un point important dans la forge est le tas de cendres et machefers qui entoure le foyer. Il permet de concentrer la chaleur, de caler la pièce et d'empêcher celle-ci de se refroidir par conduction rayonnement des parties non exposées au foyer. C'est une forge pour amuser les touristes et plus particulièrement leurs enfants.

Etant donné que, comme le dit Calamentran, le plus difficile est de trouver la tuyère en fonte réfractaire, il est plus simple d'acheter une forge mobile en tôle que de s'en bricoler une. Elles ne coûtent pas cher et permettent de forger de grosses pièces, comme celles des matériels agricoles (pièces d'attelage, pioches, etc).

Si tu t'en fabriques une donne, lui des bords assez bas (10 cm environ) afin que le tas de cendres vers le centre du foyer soit plus haut que les bords. Cela permet de chauffer des pièces longues qui débordent de la forge, tout en étant enfouies sous la cendre autour de leur partie exposée au foyer. Dans ton cas il s'agit de pièces de rabots, donc petites, mais si tu prends goût au forgeage tu forgeras d'autres pièces plus imposantes.

PS:
Un conseil: fais de la "muscule", car quand on forge de grosses pièces longues à chauffer, il faut taper très vite, très fort et très juste, lorsque la pièce et sortie du feu et posée sur l'enclume, si on ne veut pas avoir à répéter l'opération de chauffe trop souvent. Je ne suis pas un petit gabarit et pourtant je me suis souvent trouvé souffle court et bras épuisé lors de telles opérations. On comprend alors pourquoi les forgerons ont de gros biscotos et de gros marteaux.

Autre conseil: si on veut forger de grosses pièces il vaut mieux avoir deux enclumes. Une vieille et un peu abîmée pour "matchaquer" et une autre en parfait état de planéité pour les travaux soignés. Perso j'en ai deux de 80 Kg et j'évite de cogner trop fort sur la belle car un coup de marteau qui loupe la pièce (avec la fatigue cela arrive) pourrait l'abîmer.
SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Admin le Ven 08 Juil 2011, 10:44

Bonjour
Oui en effet c'est une forge pour le folklore et amuser les touristes dans les manifestations médiévales qui ont de plus en plus de succès.
J'ai remarqué une chose aussi en rapport avec mon insert de cheminée au début j'enlevais le cendre dans le foyer et maintenant j'en laisse le plus possible.Je trouve que la combustion sur un lit de cendre et meilleure et le soir je recouvre les braises, le matin j'écarte le tas et j'ai un petit lit de braises qui me permettent de faire repartir le feux sans remettre de petit bois.
Quand j'étais mécanicien poids lourds nous faisions refaire nos ressorts chez un forgeron il nous réparait pas mal d'autre choses également et souvent ses pièces étaient dans un gros tas de cendre pour refroidir tout doucement, il y avait certainement une bonne raison à cela. Alors que nous ont aurait tendance à les refroidir dans de l'eau.


Dernière édition par Papynano le Ven 08 Juil 2011, 13:12, édité 1 fois

_________________
Charte du forum
Admin
Admin
Administrateur
Administrateur

Messages : 1794
Date d'inscription : 03/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  SULREN le Ven 08 Juil 2011, 11:17

Re,
souvent ses pièces étaient dans un gros tas de cendre pur refroidir tout doucement, il y avait certainement une bonne raison à cela
Je ne sais pas quel but visait le forgeron mais il est sûr que les cendres sont un bon isolant thermique et permettent donc aux pièces chaudes de refroidir lentement. C'est important quand on recuit un acier pour le "détremper".
Par exemple on peut recuire une lime usagée pour pouvoir la façonner facilement et en faire des outils qu'on trempe ensuite pour les rendre très durs. L'idéal c'est d'avoir une four mais on peut se dépanner avec une forge.
- On crée un cône de cendres juste autour du foyer
- On chauffe la lime, en commençant par une extrémité, et juste au rouge qui convient et pas au jaune qui la décarburerait.
- On maintient au rouge la partie chauffée pendant 5 à 10 mn, ce qui demande de la patience et une grande maîtrise de la chauffe
- On pousse lentement la lime dans le tas de cendres on fur et à mesure de l'opération et quand toute la lime y est passée on la laisse refroidir lentement dans la cendre.

Elle n'est peut-être pas aussi parfaitement recuite qu'au four mais on peut quand même la façonner facilement, la percer, usiner, tarauder, etc.
SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Ven 08 Juil 2011, 11:55

Bonjour à tous

Je partage volontiers vos commentaires, on sent l'expérience là-derrière.

---> Sulren, a priori ton avatar n'est pas usurpé ... mais tape un peu moins fort, tu vas abîmer ton enclume !!
hu16_t

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  SULREN le Ven 08 Juil 2011, 13:21

Re,

Ah mon avatar !
Je l'avais oublié celui-là. A la longue on ne regarde plus son avatar mais seulement celui des autres.
Calamentran ne m'a donc pas loupé. Wink

Même si je n'ai pas la réputation d'être un grand calme, je reconnais que j'aurais pu créer autre chose que cette image de brutasse à la toute petite tête et cognant comme un malade.
Au début c'était un peu de la provoc et ensuite j'ai essayé de le refaire "en associant tout en finesse et élégance" des rappels à l'horlogerie, l'usinage, la thermodynamique et les mathématiques, qui sont des domaines que j'aime beaucoup. Mais je n'ai pas réussi à obtenir un fichier Gif animé suffisamment petit pour passer en dessous des fourches caudines imposées par les Administrateurs des forums. J'ai donc du rester petite tête pour rester petit fichier. Crying or Very sad

J'utilise donc cet avatar sur tous les forums où je suis inscrit...... sauf sur le forum Horlogerie Suisse dont je suis membre depuis 2005, sauf erreur. Il est essentiellement dédié aux montres et mon avatar aurait choqué au point qu'on m'aurait immédiatement conspué. Ce serait un peu comme dire devant un cavalier chevronné qu'on adore la viande de cheval.
SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Ven 08 Juil 2011, 13:58

Re

... une montre forgée ? pourquoi pas ??
---> Sur un autre forum, ma signature est : ... Quand ça ne marche pas, il faut prendre un marteau plus gros..... (Luke Skywalker)
Ce qui, je te l'accorde, n'est pas tout à fait adapté à l'horlogerie ...

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  SULREN le Ven 08 Juil 2011, 14:43

Re
... une montre forgée ? pourquoi pas ??
Cela existe, mais en gros calibre et s'appelle horloge d'édifice.
Certaines sont en acier et laiton, d'autres presque exclusivement en acier forgé, surtout parmi les plus anciennes.

SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Yvon le Ven 08 Juil 2011, 20:01

Bonsoir
merci pour les tuyaux sur la chauffe / forge

le pb des outils tranchants à bois c'est que l'acier doit tenir le fil et ne pas s'ébrécher illico...

je pense que les outils anciens étaient en acier au carbone avec un bon % de C pour prendre la trempe.

Au fait si l'acier est assez dur est il indispensable de tremper ? (je pense que oui...mais)

_________________
"Pourquoi répéter les erreurs passées, lorsqu'il y a tant de nouvelles erreurs à comettre ?" (Bertrand Russel)
__________________
Mettez des lunettes !!!
Bons copeaux !!!
Yvon
Yvon
Yvon
Passionné
Passionné

Messages : 166
Date d'inscription : 02/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Sam 09 Juil 2011, 07:13

Bonjour à tous

Yvon, pour en revenir à ta forge, si tu comprends le rosbif, tu as un site très intéressant ici : http://www.anvilfire.com/iForge/
en particulier cette forge réalisée avec un tambour de frein de camion et des raccords de plomberie :
conseils pour forge mobile Brakdr10

conseils pour forge mobile Pipet310

Tu as écrit : .../... Au fait si l'acier est assez dur est il indispensable de tremper ? ..
A partir du moment ou un acier est travaillé à haute température, le forgeage par exemple, sa composition chimique ne change pas mais les cristaux fer et carbone s'organisent différemment et il perd ses qualité de dureté (comme déjà dit, c'est le phénomène d'écrouissage). Et donc, pour revenir aux conditions initiales de dureté, il est indispensable d'effectuer une "trempe" qui sera suivie éventuellement d'un "revenu" pour le rendre moins fragile en cas de choc.

Si tu veux creuser le sujet, tu peux trouver de bons renseignement ici par exemple : http://metal-connexion.fr/forum/techniques-de-trempe-du-metal-reussir-a-tremper-l-acier-t528.html

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Sam 09 Juil 2011, 07:33

Re

Pour continuer le sujet de la trempe, voici ce que l'on en disait au XVIII ème siècle :
C'est ce conflit de chaud et de froid qui resserre et comprime les pores de l'acier et qui les durcit, et c'est l'égalité du froid de l'eau et du chaud de l'acier qui fait l'égalité de la trempe.
---> Tu trouveras le lien pour tremper les poinçons de graveur ici : http://jacques-andre.fr/faqtypo/BiViTy/Manuel/f1c10.html

Quelle belle langue que ce français là !..
C'était l'instant culturel ... Cool

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  charly 57 le Sam 09 Juil 2011, 10:25

Bonjour
Sur la forge que j'ai mise en photo, le soufflet est à double effet.
J'explique:
En fait il y a deux soufflets accolés : celui du dessus souffle pendant que celui du dessous inspire.
Entre les deux soufflets, il y a une planche fixe
Un petit dessin pour démontrer que c'est un double effet

conseils pour forge mobile Souffl10

Simple, mais il fallait y penser !!!

Cordialement
charly 57
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 442
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Sam 09 Juil 2011, 10:32

Re

Bien vu, merci !! conseils pour forge mobile 289853
Quand j'étais gamin, j'étais le préposé à la manivelle du ventilo ... pas trop vite, plus vite, stop, tourne, etc...

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Acier

Message  Desiderio le Sam 09 Juil 2011, 11:23

Bonjour,
il est possible de réaliser des outils à partir de cage de roulements ou d'acier Stub (acier contenant 1% de carbone et 1,5% de chrome). Selon l'épaisseur la trempe se fait à l'air, à l'huile ou à l'eau. Un revenu à basse température permet de conserver une dureté élevée.
Lorsque l'on utilise l'acier Stub il est préférable de maintenir la température de trempe pendant environ 1/2 heure si l'on veut obtenir une dureté élevée sur pièces massives.
Desiderio
Desiderio
Passionné
Passionné

Messages : 17
Date d'inscription : 30/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Calamentran le Sam 09 Juil 2011, 13:26

Re

Ce fil - intéressant - mériterait que l'on crée une rubrique forge-métallurgie dans le chapitre procédés et techniques, non ?
Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Calamentran le Sam 09 Juil 2011, 19:21, édité 1 fois

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Admin le Sam 09 Juil 2011, 19:20

Bonsoir
Pas de problèmes Maurice je regarde ça

_________________
Charte du forum
Admin
Admin
Administrateur
Administrateur

Messages : 1794
Date d'inscription : 03/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Bernard le Dim 10 Juil 2011, 15:43

Salut !

il y a une soufflerie faite avec un moteur d'aspirateur recondionné ici :
http://coustil.free.fr/atelier_aspir_fr.html

B.

Bernard
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 15
Date d'inscription : 09/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Admin le Dim 10 Juil 2011, 21:57

Bonsoir
Il n'y a pas besoin de se creuser trop la tête pour faire une forge, pour ma part j'ai récupéré quelques briques réfractaire que j'empile en carré je met deux épaisseur. Vendredi je m'en suis servi pour faire fondre de l'alu j'avais besoin d'un lopin de 90 mm de diamètre pour tailler deux entretoises de 25mm d'épaisseur.
J'ai chargé au charbon de bois mis une vielle casserole en inox comme creuset et j'ai activé mon feu à travers les briques avec un vieux sèche cheveux j'ai couvert le dessus avec une tôle.
Un moment après je coulai l'alu en fusion dans une boite en fer blanc enfouie dans du sable et le soir j'avais un super beau lopin prêt à tourner. Les deux tiers du bas étaient super bien homogène le tiers du haut avait un peu de bulles et un creux .
Les outils que je chauffaient avant de tremper dans le bain de fusion devenaient rouge en un rien de temps.
Pour faire de la forge je le ferait moins haut et plus large mais j'utiliserai le même principe pour le ventilo.
J'aime bien ce concept de trois en un, une foi en barboc une fois en four de fusion ou en forge.
( en plus ça sentait bon les grillades avec le charbon qui restait dans le foyer) bom

_________________
Charte du forum
Admin
Admin
Administrateur
Administrateur

Messages : 1794
Date d'inscription : 03/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

conseils pour forge mobile Empty Re: conseils pour forge mobile

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum