Passion-Usinages
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

modeste entrée dans la cnc récréative

Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty modeste entrée dans la cnc récréative

Message  petitourchinois le Jeu 30 Avr 2020, 16:44

Bonjour,

j’ignore si cela se fait de raconter sa jeune micro expérience mais, juste quelques mots pour relater mon entrée rapide dans le monde de la cnc amateur récréative.

je me dis juste que cela pourrait servir de savoir que c'est possible en partant de connaissances limitées.

l'année dernière j'ai eu la chance de rencontrer un prof de techno qui fait des stages de découverte de la cnc

j'avais préalablement une petite expérience de dessin sur draftsight et fusion 360 et des connaissances pratiques de tournage et de fraisage récréatif et amateur

avant les stages ils vous envoient des powerpoint expliquant les principes de base de l'usinage cnc, les axes , le brigade , le matériel, les logiciels, durant le stage pratique ils reprennent tout mais en pratique, avec chacun une fraiseuse et des pièces à faire et après le stage ils restent à l'écoute

j'ai fait 2 stages d'usinage d'une journée, une pour des usinages 2D une pour l'usinage 3D à voisin le Bretonneux chez makerslide machines , puis je leur ai acheté un portique chinois 600x400 retouché par eux en terme d’électronique de commande et de guidage

je me suis vite retrouvé dans le bain seul à la maison mais avec la possibilité d'appeler en cas de besoin (au secours je sais plus comment faire)

le résultat à été qu'en un mois tout compris je me suis trouvé en capacité de faire des pièces pour mon hobby (ulm)

depuis janvier j'ai pu réaliser une quarantaine de pièces dont ce bâti moteur ROTAX :

modeste entrée dans la cnc récréative Img_0110

avant cela et en 3 ans à parcourir les forums je n'étais pas arrivé à comprendre grand chose.. j'en témoigne donc ... comme je critique toujours les mauvais pros (quand ils sont malhonnêtes) je tenais à témoigner qu'il y a des gens ultras sérieux qui font leur job admirablement .

petite vidéos d'une de mes premières pièces seule à la maison, pas d'exploit mais c'est juste pour montrer ce que j'ai fait 1 mois après ma formation



j'ai eu du mal au début à maitriser les avances par dents ( à trouver celle compatible avec la rigidité de cette machinette), j'ai cassé de la fraise avec des avances trop faibles qui faisaient chauffer la fraise et qui supprimaient la capacité de coupe de la fraise dans l'aluminium, à présent j'usine en général dans l'alu 2017 à 0.012 mm/dent cela fait de la paillette de copeau, mes passes sont d'une maximum de 0.45 en profondeur (je n'usine que de l'aluminium aéronautique, pas d'acier bien entendu)

le vrai problème de cette machine est qu'elle est dénuée d'un plateau de bridage digne de ce nom (on visse une planche en bois dur et on la surface avant de visser les débit de matière première dessus) , également il faudrait installer un bac pour permettre d'arroser et de recueillir le liquide (je suis obligé d'arroser avec une grosse seringue en attendant de modifier la machine), mais dans une utilisation de construction amateur ulm on arrive quand même à obtenir les précisions nécessaires à l'activité

l'arrosage finit par gondoler le martyr même si je le vernis à chaque surfaçage, c'est quand même du bricolage

je songe à présent à un portique acier soudé un poil plus grand doté un vrai plateau de bridage rectifié que j'achèterai en chine et que je ferai électroniser et mettre en marche par mon fournisseur.. mais cla se sera pour plus tard si l'économie ne me laisse pas sur le carreau .

je regrette également l'absence pour le moment de dispositif permettant de repèrer la position en Z, mais je vais l'avoir bientôt, également j'aurais besoin de pouvoir pinuler en cas de retournement de la pièce mais ca je sais pas comment on fait, au surplus faudrait des moyes de replacer la pièce au bon endroit etcetce .. n'en demandons pas trop ... ce ne sont que des jouets de grands mais des jouets quand même

fin de mon petit témoignage : moralité c'est possible .. j'imaginais même pas arriver au bout

petitourchinois
Passionné
Passionné

Messages : 103
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty Re: modeste entrée dans la cnc récréative

Message  TRD le Ven 01 Mai 2020, 08:52

Bonjour

Expérience très intéressante. Merci ci de l'avoir partagée. 

Les résultats semblent obtenus assez rapidement et c'est plutôt encourageant pour toutes les formes qu'on a du mal a obtenir en fraisage conventionnel.

Le problème de rigidité ne doit pas être trop compliqué à régler. Mais si les parties mobiles du montage s'alourdissent, il faudra peut-être renforcer la motorisation des mouvements, non ?

En ce qui me concerne, je me pose des questions sur la durée de vie des broches à haute frequence. Avec ton expérience tu pourras peut-être nous en dire plus.

Je m'intéresse à ça pour faire de la rectification cylindrique occasionnelle sur une affûteuse universelle. La rigidité, je l'ai. Il me manque le reste. Pour moi, une broche à pinces ER16 serait bien. Mais que penser des produits asiatiques pour un usage occasionnel ? Faux-rond, équilibrage et  vibration, tenue des roulements de broche. Que ienserides broches refroidies à l'air ou à l'eau ?
Mais pour l'instant, j'ai bien d'autres chats à fouetter...

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 952
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty Re: modeste entrée dans la cnc récréative

Message  petitourchinois le Ven 01 Mai 2020, 12:17

Salut,

Dans une utilisation purement récréative pour la construction amateur "aéronautique" je n'ai pas rencontré de problèmes liés à la rigidité lors de l'usinage de pièces à partir de plaques et blocs d'alu vissées sur le martyr

ce portique est plus rigide que j'imaginais, en revanche c'est le plateau de bridage qui est minable et qui manque de rigidité et qui interdirait de monter un étau pour abloquer les pièces.

en revanche la rigidité est suffisante pour assurer la précision de l'usinage, j'ai réalisé des pièces avec des perçages au nominal (sans jeu), pour fixer entre elles des plaques avec 4 vis et j'ai été étonné de voir que tout se montait signe que la précision est suffisante pour faire quand même pas mal de chose ( on parle pas de faire des vilbrequins bien entendu)

disons que j'ai été étonné, en terme de localisation des perçages sur une plaque de 300 mm sur 400 mm j'ai eu plus de précision qu'à la fraiseuse conventionnelle (qu'avec ma fraiseuse je veux dire).

bien évidement ce n'est pas professionnel rien du tout , mais pour construire la cellule d'une autogire c'est amplement suffisant !

pour exemple, j'utilise des tubes alu de 80 mm externe sur lesquels je fixe des plaques alèsées à 80 mm sur lesquelles je fais un trait de scie, j'enfile le tube et je serre : voir la photo du bâti moteur ( les plaques horizontales traversées par le mat) :

modeste entrée dans la cnc récréative Uj9cjd11

j'ai fait ces pièces avec ce jouet cnc et bien je suis pratiquement parvenu au nominal, à 2 centièmes prés ... au moindre serrage le tube est comme soudé sur la pièce c'est incoyable avec un truc comme cela

bref tout cela pour dire que la rigidité est suffisante pour ce travail, mais il faut bin évidement réduire la profondeur de passe pour diminuer l'effort sur la broche

pour ce qui concerne de la longévité de la broche, c'est de l'allemand ( kress ), c'est refroidit par air et c'est peu puissant, la cnc ne pilote pas la vitesse de la broche il faut la regler avec de commencer chaque usinage , maice cela permet de réduire le régime dans le cas où on s'apperçois que le copeau ne se forme pas ..

la kress n'est pas trés chère et faut un peut considèrer cela comme du consommable plutôt que comme de l'investissement à long terme .. faut éviter d'usiner des plaques de carbone car la poussière e carbone provoque des courts circuits dans les broches refroidies par air c'est pas bon

aprés le faux rond je ne sais pas du tout .. ca doit être

sur le net les gars qui construisent des portiques vont dans l'excès en terme de rigidité des portiques pour un petite taille de machine, et en effet ils augmentent la taille et la puissance des moteurs pas à pas, mais cela ne sert à rien à mon avis (pour des usages amateurs), il faut surdimentionner la taille de la table et de la structure pour pouvoir par exemple monter un mandrin sur la table, mais avoir un portique mobile en 25 mm d'alu aviation ne sert à rien, les gars se font simplement plaisir mais c'est tout .. (ce n'est pas une critique, chacun fait ce qu'il veut)

je n'y connais pas grand chose, mais j'ai l'impression qu'en amateur , avec ce genre de matos, il ne faut pas rechercher l'ultra perfection et mieux vaut améliorer la machine par petites touches, essayer de la règler un peu et surtout l'exploiter au maximum de ce qu'elle peut faire avec ce fabuleux programme fusion 360 .

enfin c'est ma vision des choses , je tente d'être le plus mesuré dans mes projets de machine, il faut vraiment que je butte sur des impossibilités absolues pour envisager de changer une machine.

en revanche le gars de marker slide machines ( qui bosse principalement pour les fabs labs) est en train de me migrer la machine vers une électronique de contrôle chinois richauto ( pas cher du tout) en remplacement de la solution smoothie board ( open source ) qui pose des problèmes d'interférences electromagnétiques avec des pertes de signal par exemple quand je lance le tour conventionnel en même temps que la cnc usine

richauto ca coute 200 balles, mais en revanche tu n'as pas à l'écran le dessin de l'usinage que tu lances, il faut pas oublier de bien charger le bon G code ( et donc bien nommer les fichier).

sinon c'est hyper stable, tu fais ton gcode sur l'ordi , tu mets sur une clé usb, tu mets la clé dans la console et t'as pas de pertes de signal ( aujourd'hui je suis obligé de ne rien faire d'autre dans  glearage, de déconnercer l'ordinateur de l'internet etcetc .., remarque c'est bon t'es pas tenté de relacher ton attention de la fraiseuse)

enfin bref je suis contant du truc , et je suis surtout contant de ne pas avoir eu à étudier tout cela pendant des lustres, de ne pas avoir eu à acheter des tas de choses pour rien etc ..

donc pour des objectifs modestes mais réels c'est génial

j'ai fais 60 pièces  ... ma conntruction a été boostée ..

voilà.. j'ai pas grand chose à dire de plus dans le domaine .. j'espère que je vous ai pas saoulés

petitourchinois
Passionné
Passionné

Messages : 103
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty Re: modeste entrée dans la cnc récréative

Message  TRD le Ven 01 Mai 2020, 14:14

Pas du tout. C'est intéressant.

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 952
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty vis à billes

Message  petitourchinois le Dim 30 Aoû 2020, 20:46

je ferai un autre sujet plus précis plus tard mais d'ores et déjà je suis en train de cloner mon portique chinois (600x400) pour un autre plus rigide et réglable dans tous les axes (pour pouvoir la règler) , le tout à peu près dans les même dimensions, bon genre dans les les 500x800

le but est de rester dans de l'alu (en matière à usiner , je veux dire pas d'acier, c'est un portique de fraisage pas une fraiseuse)

j'ai acheté des guidages hiwin prismatiques parce que c'est ce que les "makers" achètent, c'est apparament du sérieux (c'est de l'asiatique non chinois )

je dois acheter les vis à billes

on me propose des vis de 16mm de diamètre chez technic achats ( toujours du Hwin) :

https://www.technic-achat.com/vis-a-bille-roulee-16,fr,4,VAB_R16_XX.cfm

c'est la taille de mes vis à bille actuelles

vous pensez que c'est suffisant comme diamètre ?

ha oui et bomme broche je cherchais une bricha à air non chinoise et j'ai trouvé la marque mechatron mais j'y connais rien vous connaissez ?

https://www.mechatron-gmbh.de/en/products/hfs-standard/

petitourchinois
Passionné
Passionné

Messages : 103
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty Re: modeste entrée dans la cnc récréative

Message  TRD le Dim 30 Aoû 2020, 21:21

A mon avis, ce n'est ni la vis, ni les billes qui limitent l'effort transmissible, ce serait plutôt la cage des billes.

Les billes sont en 100C6 trempé, la vis doit être en acier cémenté. Le reste ?


Déjà l'usinage du métal ne fera pas la poussière du bois. C'est à mon avis ce qui doit le plus créer d'ennuis. Surtout avec des bois siliceux (chêne, etc) Mais j'avoue que je ne connais pas ces produits de gamme amateur.

Ensuite, il y a les vibrations. Ça déglingue pas mal de choses. Pour les diminuer, il faut choisir des fraises avec un grand angle d'hélice et si possible beaucoup de dents. Pas de chance, ce sont toujours les plus chères. Et si ta broche tourne très vite, attention a l'equilibrage des outillages.

Chaque fois que tu doubles la vitesse de broche, tu multipliés l'intensité des vibrations par 4 ! Et leur fréquence par deux. Donc c'est 8 fois plus destructeur.

Un bon test, c'est d'observer ton ancienne vis. Si elle a des traces de corrosion de contact
c'est mauvais signe.

Mais, mieux vaut éliminer les vibrations a la source, quand c'est possible.

Les efforts de coupe sont probablement négligeables devant les vibrations d'une broche à haute fréquence mal équilibrée.

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 952
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty Re: modeste entrée dans la cnc récréative

Message  petitourchinois le Lun 31 Aoû 2020, 13:15

@TRD a écrit:A mon avis, ce n'est ni la vis, ni les billes qui limitent l'effort transmissible, ce serait plutôt la cage des billes.

Les billes sont en 100C6 trempé, la vis doit être en acier cémenté. Le reste ?



je vais essayer d'avoir des fiches techniques plus précises , bon mais à priori les "écrous" HIWIN, sont excellents c'est pas du chinois ... enfin bon je dis cela mais je ne suis sur de rien

@TRD a écrit:
Déjà l'usinage du métal ne fera pas la poussière du bois. C'est à mon avis ce qui doit le plus créer d'ennuis. Surtout avec des bois siliceux (chêne, etc) Mais j'avoue que je ne connais pas ces produits de gamme amateur.

je fais très peu de bois, mais c'est vrai que cela en met partout ..

@TRD a écrit:
Ensuite, il y a les vibrations. Ça déglingue pas mal de choses. Pour les diminuer, il faut choisir des fraises avec un grand angle d'hélice et si possible beaucoup de dents. Pas de chance, ce sont toujours les plus chères. Et si ta broche tourne très vite, attention a l'equilibrage des outillages.

Chaque fois que tu doubles la vitesse de broche, tu multipliés l'intensité des vibrations par 4 ! Et leur fréquence par deux. Donc c'est 8 fois plus destructeur.



ouaip j'ai beaucoup tatonné en faisant mes pièces d'autogire, je prends des 2 dents, puis je reviens à des 4 dents, ensuite ca me plait pas donc je reviens à 2 dents etcetc

en effet 4 dents tu tournes moins vite par contre tu augmentes l'avance (pour avoir une avances par dent suffisante à ce que cela coupe) bon et puis quand je vois la fraise aller aussi vite cela me fait peur ...


@TRD a écrit:

Un bon test, c'est d'observer ton ancienne vis. Si elle a des traces de corrosion de contact
c'est mauvais signe.$



c'est fait mais, y a aps de traces mais si tu veux mon portique a du usiner 70 heures pas plus

@TRD a écrit:


Mais, mieux vaut éliminer les vibrations a la source, quand c'est possible.


oui, déjà le portique chinois à un quidage en X qui est constituté de deux axes ronds qui partent d'un bras du portique à l'autre ... donc y a de la flexion donc ben sur le nouveau je vais mettre des rails prismatiques vissés , bref on s'en tape je vais supprimer cette partie flexible

ensuite ma briche actuelle (kress) est fixée par la base sans reprise d'effort plus haut .. là aussi cela crée un peu de souplesse, la broche allemande mechatron peut être fixées bien plus sérieusement

je te parle pas du plateau de bridage ( du profilé alu ) ..

enfin bref tout cela va devenir rigide sur le clône que je suis en train de modéliser ... bon tu me diras rigidité ne rime pas forcément avec abscence de vibrations ...



@TRD a écrit:

Les efforts de coupe sont probablement négligeables devant les vibrations d'une broche à haute fréquence mal équilibrée.

ouaip les efforts de coupe ca va , sauf quand tu as une mauvaise avance ou une fraise de merde et que la fraise coupe plus qu'elle chauffe , là ca pète ..

pour la broche faut en prendr en effet une bien équilibrée, ca doit être la cas chez mechatron

petitourchinois
Passionné
Passionné

Messages : 103
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

modeste entrée dans la cnc récréative Empty Re: modeste entrée dans la cnc récréative

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum