Passion-Usinages
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ipé et Gaîac cousins ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Ipé et Gaîac cousins ?

Message  geo habilis le Mer 29 Aoû 2012, 09:39

Bonjour à toutes et tous, en fait j'ai une question :
Les anglo-saxons utilisent ou utilisaient le Gaîac pour la fabrication de petits paliers pour leurs horloges en bois et leurs automates. Ce bois est difficile à trouver, par contre j'ai découvert l'Ipé sur...ma terrasse ; et j'ai des chutes. Densité supérieur à 1, bois "gras" et dur, grande résistance à l'abrasion, se déforme peu, apparition de petites fêlures quand soumis aux intempéries. Connaissez vous ce bois et ses usages éventuels en mécanique.
Merci
Georges
geo habilis
geo habilis
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  SULREN le Mer 29 Aoû 2012, 10:48

Bonjour,

Mets moi STP quelques graines de côté. Ipé et Gaîac cousins ? 729670

Cdlt
SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Domino le Mer 29 Aoû 2012, 11:45

Salut
Une autre utilisation du Gaiac: En marine, sur les bateaux, autrefois utilisé pour les paliers de ligne d'arbre d'hélice (partie immergée).
L'Ipé, j'ai appris son existence, lors de la réfection du tablier du vieux pont suspendu de mon patelin, j'ai du en mettre de coté, mais je ne sais plus ou j'ai rangé cela.


Ipé et Gaîac cousins ? 2005-010

_________________
Tours AVM Angelini AV125-600 - LORCH AII, Fraiseuse EMCO FB2, Combiné bois LUREM C210b
Domino
Domino
Chevronné
Chevronné

Messages : 57
Date d'inscription : 25/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  brise-copeaux le Mer 29 Aoû 2012, 18:01

Salut,

J'ai déjà usiner de Gaîac sur tour a métaux donc c'est très facile, c'était comme le dit "Domino" c'était pour des paliers de lignes d'arbre de bateaux....par contre le Ipé connais pas.

@ +

Un petit PDF:
http://tropix.cirad.fr/ame/IPE.pdf

_________________
Chez vous, vous avez l'heure chez nous ont à le temps-------proverbe africain----
brise-copeaux
brise-copeaux
Chevronné
Chevronné

Messages : 1038
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Abalone le Jeu 30 Aoû 2012, 13:39

Bonjour,

L'ipé est utilisé en lutherie pour faire des chevalets ou des touches sur les guitares (La touche est la "planchette" qui est collée sur le manche de l'instrument, et sur lequel on vient mettre les frettes ou "barrettes").
Il possède une bonne qualité acoustique.
On arrive à trouver certaines planche avec un très joli veinage qui ressort très bien après polissage.

Pour l'usinage de ce bois, je te conseille de prendre des outils carbure, parce qu'il a un effet désaffûtant assez important.

Abalone
Passionné
Passionné

Messages : 62
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Sitting-Bull le Jeu 30 Aoû 2012, 15:51

Bonjour .

J'ai posé il y a un an un parquet collé chez le fiston a Grenoble en ipé ( TABEBUIA SOO )

l'ai coupé avec ma lame carbure pour alu ( denture négative ) car en effet il est très très dur .

quel beau bois , mais la densité !!!!!!!! ( 1.05 ) tu en prend pas beaucoup a chaque voyage tellement il est lourd.

Cordialement .

Allain.



_________________
Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière (Michel Audiard).....c’est par le doute que l’on apprend à penser (Voltaire).Ipé et Gaîac cousins ? 941684 
Sitting-Bull
Sitting-Bull
Chevronné
Chevronné

Messages : 179
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  geo habilis le Dim 02 Sep 2012, 18:24

Merci à tous pour vos réponses
Sulren : pas besoin de semer : tu vas au vendeur de matériaux de construction du coin : lame de terrasse, lambourde, lame de parquet etc. Par contre il n'est pas donné.
Brise Copeaux : merci pour le doc, dommage que celui du Gaîac ne soit pas en ligne, j'aurai pu comparer. Mais tu usinais le gaîac avec quels outils (matière, affutage) ?
Abalone : ça c'est intéressant : ça veut dire que l'Ipé résiste aux vibrations et à l'abrasion des cordes poussées par les doigts du musicien. Donc pourquoi pas aux frottements d'un arbre en métal.
Georges

_________________
Le chemin est plus beau que le but... A condition de ne pas oublier où on va.
geo habilis
geo habilis
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  SULREN le Lun 03 Sep 2012, 00:20

Bonjour,

Merci pour l'idée. Je vais en acheter un bout pour voir son usinabilité. Il peut être intéressant pour faire des paliers quand on n'a pas vraiment besoin qu'ils soient en métal, ou des patins de frottement (ex guide lame pour scie à grumes).

J'aime bien comme autres bois:
- le buis dont j'ai quelques troncs (diam autour de 70) mais ce n'est que pour de la belle tournerie
- l'acacia dont j'ai des stocks sciés depuis longtemps ou encore sur pied, pour sa densité et surtout sa dureté et son imprutrescibilité, mais il s'usine très mal
- le coeur de chêne dont j'ai quelques vieilles solives, très dense (>1,1), très dur, imputrescible, mais qui s'usine mal aussi.
- le prunelier, un peu comme le buis
SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Abalone le Lun 03 Sep 2012, 15:21

@geo habilis a écrit:
Abalone : ça c'est intéressant : ça veut dire que l'Ipé résiste aux vibrations et à l'abrasion des cordes poussées par les doigts du musicien. Donc pourquoi pas aux frottements d'un arbre en métal.

Bonjour,
En lutherie, il ne faut pas que le bois résiste aux vibrations, mais qu'il les transmette. Il nous importe que les fibres du bois soient bien orientées (en direction de la caisse de résonance) afin que la caisse puisse amplifier un maximum de vibrations.
Quand à sa résistance à l'abrasion, les cordes ne sont absolument pas abrasives. Les cordes filées sont filées avec des matériaux qui ne peuvent pas rayer le bois, et les cordes nues ont un état de surface très lisse.

Je n'ai aucune expérience de "mixité" bois / acier dans le type d'application "palier". Je ne "m'amuserais" même pas à mettre un seul morceau de bois dans un système "mécanique" Very Happy , c'est un peu, à mon sens, contradictoire.

Mais pourquoi pas, après tout ? Si l'arbre qui vient tourner dans le palier en bois est suffisamment poli, et que les efforts restent "acceptables" ...

Abalone
Passionné
Passionné

Messages : 62
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  geo habilis le Lun 03 Sep 2012, 16:54

[quote="Abalone"]
@geo habilis a écrit:
Je ne "m'amuserais" même pas à mettre un seul morceau de bois dans un système "mécanique" Very Happy , c'est un peu, à mon sens, contradictoire.
Mais pourquoi pas, après tout ? Si l'arbre qui vient tourner dans le palier en bois est suffisamment poli, et que les efforts restent "acceptables" ...

Déjà merci pour tes précisions, elles sont intéressantes.
Aujourd'hui c'est devenu rare, mais les petites ou grosses "mécaniques en bois" ou contenant du bois existent toujours et depuis longtemps : l'arbre d'étambot et l'hélice d'un navire à vapeur fin XIX eme, début XXeme devait peser un certain poids et ils pouvaient tourner sur du gaîac lubrifié par l'eau de mer.
Pour se limiter aux loisirs essai "wooden clock" , "wooden automata" et mon préféré "keith newstead automata" sur google, du sérieux et du "rigolo" où le bois intervient avec le métal entre autre.
Le couple Bois/Métal ou Bois/Bois peut être pertinent pour les articulations, les transmissions, les engrenages etc... mais, effectivement, c'est très particulier ; comme la lutherie , un art qui réalise des instruments remarquables en mélangeant le bois, le métal, les peaux d'animaux et bien d'autres choses encore que j'ignore.
Georges
geo habilis
geo habilis
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 29
Date d'inscription : 19/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  SULREN le Lun 03 Sep 2012, 21:37

Bonjour,

Il y a de quoi écrire un gros livre sur l’histoire de l'évolution du mariage bois-métal dans les outils et les machines depuis l’antiquité jusqu'à nos jours (ne remontons pas à la préhistoire) .
Pendant longtemps et jusqu’à une période récente le bois avait l’avantage mais il laissait la place au métal dans les parties soumises à forte contrainte: parties coupantes (des outils, des charrues, etc) , soumises aux frottements (jantes des roues), etc.
Maintenant, le peu qu’il en reste bat en retraite face au métal et même face au plastique, comme dans les manches d’outils qui étaient encore un sanctuaire pour le bois.

Espérons que le bois, grâce à son caractère renouvelable, retrouve non pas ses lettres de noblesse car il les a déjà acquises à jamais, mais une place plus grande dans les machines et les outils.

Une réalisation comme celle-ci-dessous avait quand même beaucoup de charme :

Ipé et Gaîac cousins ? MOULIN03C

SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Abalone le Mar 04 Sep 2012, 09:39

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec vous, et je suis le premier à m’émerveiller devant tout ce qui est fait de bois. Surtout lorsqu'il s'agit de mécanique.

Ma "réticence" devant l'utilisation des bois dans la mécanique est purement due au fait que les bois denses, donc durs avec de bonnes caractéristiques mécaniques, ont des pousses lentes, voire très lentes. D'autre part, ce sont souvent, voire très souvent, des bois qui ont, en plus, un intérêt esthétique pour la réalisation de pièces en lutherie, menuiserie, marqueterie, mais aussi, et c'est un gros problème, dans la réalisation de bibelots "inutiles".
L'exemple le plus frappant est l'ébène Africain, arbre majestueux au bois d'un noir absolu, sans aucun veinage, et d'une douceur infinie au toucher lorsqu'il est poli. Cet arbre, pour arriver à maturité, a besoin d'une période comprise entre un siècle et demi et deux siècles. Malheureusement, la surexploitation de ce bois l'a rendu très rare, et il est aujourd'hui impossible de s'en procurer.

Bien sur, en remplacement, on trouve des ébènes Indiens, mais ceux ci n'ont pas la couleur intense de leurs cousins Africains, n'ont pas la dureté non plus, et ont des veines pouvant aller jusqu'à l'écru. Autrement dit, inexploitable en lutherie.
Les Palissandres du Brésil ont subit la même mésaventure, les Palissandres d'Amérique Centrale (Cocobolo) ou d'Afrique (Bubinga), deux bois aux qualités acoustiques et esthétiques extraordinaires subiront le même sort, d'ici quelques années.

Alors par pitié, ne souhaitez pas le retour du bois en mécanique ! :) (En plus, le travail du bois nécessite de forte vitesses de rotation, ce qui risquerait, à la longue, d'abimer vos broches de machine prévues pour de l'acier .... ca serait bête, non ? Laughing ).

Vous l'aurez compris, je prêche pour ma paroisse, c'est légitime :) , mais en lutherie, l'acier et autres alliages n'est utilisé qu'à bon escient, en quantité la plus infime possible afin de ne pas "surexploiter" la ressource, pour que les mécanos puissent s'en donner à coeur joie Razz

Comment ca, c'est de la mauvaise foi, ca ?

Abalone
Passionné
Passionné

Messages : 62
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Lil le Mar 04 Sep 2012, 14:28

Bon Après-midi à Tous Ipé et Gaîac cousins ? 2998821839

@Abalone a écrit: (En plus, le travail du bois nécessite de forte vitesses de rotation, ce qui risquerait, à la longue, d'abimer vos broches de machine prévues pour de l'acier .... ca serait bête, non ? Laughing ).
L'ébène de Macassar est tellement chargé en silice qu'on l'usine au carbure et même au carbure, les outils crachent des flammes ... avec nos CN trop véloces Ipé et Gaîac cousins ? 50646 (*)

Je me demande si la demande ne conduirait pas à terme à une exploitation "jardinée" comme elle est faite en France avec la Futaie jardinée http://fr.wikipedia.org/wiki/Régime_de_futaie
On ne manque pas de buis en France alors qu'il s'agit d'une essence à croissance lente très lente (Je parle du buis du Bugey et pas de celui du Canada)

@Abalone a écrit: Comment ca, c'est de la mauvaise foi, ca ?
Typiquement masculine Ipé et Gaîac cousins ? 20831

Amitiés

(*) Et comme pour une fois, je ne suis pas de mauvaise foi, moi Smile , je dois admettre que tu as raison et que les glissières n'aiment pas du tout la sciure d'ébène qui les sèche et les abrase avec la silice Crying or Very sad

_________________
Ipé et Gaîac cousins ? Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Abalone le Mar 04 Sep 2012, 16:10

L'exploitation "jardinée" arrive de plus en plus pour les bois nobles, comme le Koa d'Hawai. Il s'agit d'un acacia endémique à l’île, essence très intéressante pour la lutherie. 1 Koa abattu, 2 Koas replantés.

Je n'ai jamais vu mes ciseaux à bois, mes râpes et autres outils fréquemment employés, pour le façonnage de mes guitares, cracher la moindre flamme, que ce soit dans des ébènes ou dans toute autre essence. Et la, il n'y a aucune mauvaise foi.

De la silice dans l'ébène ? Je ne savais pas qu'un bois pouvait se charger en un quelconque minéral de ce type.

Abalone
Passionné
Passionné

Messages : 62
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Lil le Mar 04 Sep 2012, 16:32

Hi Abalone Ipé et Gaîac cousins ? 2998821839

@Abalone a écrit: De la silice dans l'ébène ? Je ne savais pas qu'un bois pouvait se charger en un quelconque minéral de ce type.
Homme de peu de foie foi Smile

http://www.arbao.fr/Docs/ARBAOBoisexotiquessiliceetautresmineraux.pdf


Amitiés

_________________
Ipé et Gaîac cousins ? Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Lil le Mer 05 Sep 2012, 08:38

Bon Matin à Tous Ipé et Gaîac cousins ? 2998821839

Un morceau d'Ébène chargé en silice :
Ipé et Gaîac cousins ? Silice10

Intouchable en HSS.

Amitiés

_________________
Ipé et Gaîac cousins ? Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  SULREN le Mer 05 Sep 2012, 09:02

Bonjour,
La silice existe seulement dans les bois dits "exotiques" où peut on en trouver dans certaines essences de bois en France?
Il arrive que mes lames de tronçonneuse s'usent plutôt vite, sans avoir touché de cailloux, ni de métal dans le bois. J'imputais cela seulement au fait que le bois était trop sec ou trop dur, mais ......

Merci et bonne journée.
SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Abalone le Mer 05 Sep 2012, 09:36

Je ne suis (heureusement) jamais "tombé" sur un bois comme celui que tu montres, Lil.
Et des ébènes, j'en ai travaillé quelques uns.
J'avoue que je n'achète mes bois "nobles" que chez un luthier, donc, ca minimise un peu les risques, car je ne m'imagine pas tomber sur un "caillou" lors du travail d'une touche.

Mais à travers cela, on comprends mieux pourquoi ce bois est si "raide".

Effectivement, ca pourrait expliquer les usures précoces des lames de tronçonneuses, si on "occulte" la qualité en baisse de ces chaines, ces dernières années.

Abalone
Passionné
Passionné

Messages : 62
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Admin le Mer 05 Sep 2012, 13:48

Bonjour
Sulren je crois bien que oui, j'ai entendu mon fiston en parler , le bois c'est son domaine il a appris à le travailler trois CAP ébéniste , tourneur et sculpteur, il ne peut pas exercer à cause des poussières c'est pour ça qu'il en vend au lieu de le travailler.
Je crois même me rappeler que certains font tremper le bois dans de l'eau courante avant de le travailler à cause de la silice ça m'avait beaucoup étonné. Je lui redemanderai plus de précisions quand je le reverrai(il faut que j'y pense).
En ce qui me concerne je suis nul de chez nul pour travailler cette matière à part le bois de chauffage et le style Louis caisse pour les meubles.

_________________
Charte du forum
Admin
Admin
Administrateur
Administrateur

Messages : 1794
Date d'inscription : 03/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  SULREN le Mer 05 Sep 2012, 15:49

Bonjour,
car je ne m'imagine pas tomber sur un "caillou" lors du travail d'une touche.

Je pense que les ébénistes ne risquent pas de tomber sur un caillou en travaillant une planche, mais quand on débite du bois de chauffage il peut y en avoir dans une crevasse. C'est surtout la base du tronc qu'il faut bien nettoyer avant d'abattre l'arbre, car la chaine de tronçonneuse n'aime pas les petits galets.

Par contre, on peut trouver un fil de fer barbelé au milieu d'un tronc parce que l'arbre a grandi autour du fil, ou tomber sur un clou qui servait à porter un panneau indicateur type "réserve de chasse". La clôture ou le panneau disparaissent mais le métal reste dans le bois indéfiniment.
Le pire étaient les forêts mitraillées par les deux guerres mondiales, mais il ne doit plus en rester beaucoup..... et l'acier des éclats d'obus est autrement plus dur que celui des fils de fer barbelés.

SULREN
SULREN
Passionné
Passionné

Messages : 256
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Lil le Mer 05 Sep 2012, 16:46

Hello René Ipé et Gaîac cousins ? 2998821839

J'ai déjà débité du poirier (sauvage) avec de la silice, mais sans aucune comparaison avec l'ébène de macassar.

Pour les chaînes de tronçonneuse, cela dépend quel bois on coupe et à quelle hauteur.
Pour le buis, il faut relativement peu de coupe aux gouges pour deux raisons :
- la dureté du bois bien sûr qui peut faire "rebondir" la machine (petit Ø des coupes).
- mais également pour aller chercher le bois le plus profond afin d'obtenir le plus gros Ø en tournerie.
Comme on va souvent chercher la souche sous la ligne de collet (sous la terre), on rencontre souvent des pierres.
Une vieille chaîne serait plus indiquée pour cela, mais il y a le danger de la casse.

De toutes les façons, en bûcheronnage, il ne faut jamais aller seul, couper du bois à la tronçonneuse, et il faut l'équipement de sécurité EPI (pantalon AC, casque, chaussures AC, etc ...) surtout lorsqu'on ne pratique pas souvent et que ce n'est pas son métier (manque d'entraînement).

En coupe de vieux arbres, les clous ou les barbelés sont à craindre, mais également les balles blindées (220, 222, 223 ... Remington, etc ) des chasseurs Mad , dont le Ø (~5,5 mm) détruit la chaîne et même le guide Crying or Very sad

Amitiés

_________________
Ipé et Gaîac cousins ? Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Sitting-Bull le Jeu 06 Sep 2012, 01:00

Bonsoir .

Pour la silice , pas besoin de bois exotique , suffit de travailler de l'ormeau et les lames de scie sont a rude épreuve parfois

mais également les balles blindées (220, 222, 223 ... Remington, etc ) des chasseurs Mad , dont le Ø (~5,5 mm).

Les balles blindées sont interdites a la chasse ( 1/2 blindées seulement , sont moins durs sous la dent .... Ipé et Gaîac cousins ? 50646)  de même que le calibre 223 Rémington qui est une balle classée en 1er catégorie utilisée par le famas entre autre ,  seul le 223 WSSM  5,6mm est autorisé et c'est vrais qu'elle ne font pas  " mouche "  a tous les coups et finissent dans quelques arbres ................ou ailleurs .
Mais c'est quand même le 7x64 ( 7mm) le plus utilisé car tirer du sanglier avec du 5,6  pas sérieux du tout, juste bon pour lui gratter le poil !!  86782

Cordialement .

Allain

_________________
Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière (Michel Audiard).....c’est par le doute que l’on apprend à penser (Voltaire).Ipé et Gaîac cousins ? 941684 
Sitting-Bull
Sitting-Bull
Chevronné
Chevronné

Messages : 179
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Lil le Jeu 06 Sep 2012, 07:02

Hi Allain Ipé et Gaîac cousins ? 2998821839

Un clou ou un fil de fer bien pris dans le bois, se coupent sans trop abîmer la chaîne.
Une balle de "gros calibre" (*) 300 Winchester, 7,62, 7,65, Brenneke, etc ... ne s'engagent pas dans la gouge et la chaîne frotte dessus sans trop accrocher.
Une balle blindée de petit calibre ~5,5 mm s'engage dans la goujure et "accroche" alors violemment jusqu'à casser la chaîne.

Amitiés

(*) Il ne faut pas non plus exagérer, ce ne sont pas des 400 ou des 460 Weatherby qui ont tendance à te mettre sur le cul Basketball (et dont tu ne touches pas l'étui une minute après avoir tiré)


_________________
Ipé et Gaîac cousins ? Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Abalone le Jeu 06 Sep 2012, 08:53

@Sitting-Bull a écrit:Bonsoir .

Pour la silice , pas besoin de bois exotique , suffit de travailler de l'ormeau et les lames de scie sont a rude épreuve parfois

Les balles blindées sont interdites a la chasse ( 1/2 blindées seulement , sont moins durs sous la dent .... Ipé et Gaîac cousins ? 50646 ) de même que le calibre 223 Rémington qui est une balle classée en 1er catégorie utilisée par le famas entre autre , seul le 223 WSSM 5,6mm est autorisé et c'est vrais qu'elle ne font pas " mouche " a tous les coups et finissent dans quelques arbres ................ou ailleurs .
Mais c'est quand même le 7x64 ( 7mm) le plus utilisé car tirer du sanglier avec du 5,6 pas sérieux du tout, juste bon pour lui gratter le poil !! 86782

Cordialement .

Allain

Tu chasses l'ormeau avec un très gros calibre, je trouve bom

Je travaille l'haliotis avec des fils recouverts d'abrasif, sur une petite scie à chantourner. La nacre use effectivement assez vite, ca dégage une odeur pestilentielle, mais quel plaisir pour les yeux !

Tu t'adonnes aussi à la lutherie ?

Abalone
Passionné
Passionné

Messages : 62
Date d'inscription : 10/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Sitting-Bull le Jeu 06 Sep 2012, 10:53

Bonjour .

Non , mais étant fils de charron reconverti en menuisier ébéniste , j'ai toutes les machines du paternel et encore un petit stock d'ormeau que je garde précieusement pour la rénovation de la maison de famille et donc , de temps en temps j'en travail un peu histoire de ne pas perdre la main quoi que ..................................
Vu les sécurités sur ce genre de vielles machines , cela pourrai arriver , il faut faire gaffe en les utilisant .................. Ipé et Gaîac cousins ? 364971

Cordialement .

_________________
Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière (Michel Audiard).....c’est par le doute que l’on apprend à penser (Voltaire).Ipé et Gaîac cousins ? 941684 
Sitting-Bull
Sitting-Bull
Chevronné
Chevronné

Messages : 179
Date d'inscription : 07/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ipé et Gaîac cousins ? Empty Re: Ipé et Gaîac cousins ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum