Passion-Usinages
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Machine expresso automatique avec broyeur – DELONGHI MAGNIFICA S ...
245.99 €
Voir le deal

Résistance et Impédance

+5
BEROLA
SULREN
brise-copeaux
Nico91
Lil
9 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Résistance et Impédance

Message  Lil Mar 14 Juin 2011, 10:32

Bon Matin à Tous Résistance et Impédance 2998821839


Suite à une conversation samedi dernier avec Anthelme, il semblerait nécessaire d'éclaircir les notions de résistance électrique et d' impédance électrique. Je resterai la plus simple possible en ne faisant pas intervenir les Complexes ou les Vecteurs.

1 La résistance électrique

• La résistance électrique d'un CONDUCTEUR est la plus ou moins grande propriété de ce conducteur à s'opposer à la circulation du courant électrique.
• La résistance électrique dépend directement de la nature du matériau ET de ses dimensions physiques qui sont la longueur et la section du conducteur suivant une équation simple :
R = ρ . l / s avec
R = la Résistance en ohm (Ω)
ρ = résistivité du matériau en ohm.mètre
l = la longueur en mètres
s = la section en mètre carré
Il y a une classification de la résistivité des métaux, depuis le meilleur conducteur (Argent,Ag - Cuivre, Cu - Aluminium, Al) jusqu'au plus mauvais ( Titane, Ti - etc ...)
• La résistance électrique créé une chute de tension à ces bornes ce qui conjugué avec le courant circulant dans la résistance génère une puissance P = R . I2.
Cette puissance dissipée dans la résistance correspond à une énergie de chauffe appelée Effet Joule, ce qui explique le choix du cuivre ou de l'aluminium comme conducteurs préférentiels.
• La résistance électrique d'un conducteur métallique n'est pas linéaire en fonction de la température suivant l'équation R = Ro . (1 + ∂.∆T)
• La résistance électrique s'applique quelque soit la nature du courant, alternatif ou continu suivant l'équation U = R . I


2 L'impédance électrique

• L'impédance électrique d'un CIRCUIT est la plus ou moins grande propriété de ce circuit à s'opposer à la circulation du courant électrique ALTERNATIF.
• L'impédance électrique n'est plus uniquement dépendante de la nature du matériau du conducteur, mais également de ses formes géométriques (bobines ou plaques)
• L'impédance électrique crée un chute de tension au bornes de son circuit qui correspond à une puissance qui n'est plus uniquement de la chauffe ou de l'Effet Joule, mais également inductive ou capacitive ...
• L'impédance électrique ne s'applique que pour un courant alternatif.

Avec ces quelques définitions, on voit déjà les différences entre la Résistance et l' Impédance qui se mesurent cependant toutes les deux avec la même unité l' Ohm ou son symbole Ω.
La résistance est une grandeur constitutive de l'impédance car on ne parle plus uniquement de conducteur, mais de circuit.
En effet on fait intervenir des composants (Selfs et/ou Condensateurs) qui ont un comportement particulier en courant alternatif uniquement.
• La Self (ou bobine ou inductance, etc ...) s'oppose à la variation du courant alternatif et présente une résistance une impédance en fonction de son Inductance suivant l'équation :
Z = Lw
Z = l'impédance en ohm (Ω)
L = L'Inductance en Henri (H) unité habituelle le µH
w (oméga) = La pulsation, elle même égale à 2 . π . N (N étant la fréquence du courant)
• Le Condensateur s'oppose à la variation du courant alternatif d'une manière inverse de la Self suivant l'équation :
Z = 1 / C.w
Z = l'impédance en ohm (Ω)
C la Capacité en Farad (F) ou plus habituellement le µF
w (oméga) = La pulsation, elle même égale à 2 . π . N (N étant la fréquence du courant)

Un circuit peut donc être constitué d'une Résistance, d'une Self et d'un Condensateur.
L'Impédance de ce circuit s'exprime alors suivant l'équation :

Résistance et Impédance Z__as_10

En Courant Continu (CC), cette équation se simplifie en supprimant les membres faisant intervenir la pulsation et donc Z = R.
Les équations gérant la tension, le courant, la puissance restent les mêmes sauf que l'on remplace R par Z en alternatif et donc Z = U/I au lieu de R = U/I
L'impédance d'un circuit alternatif est toujours beaucoup plus élevées que sa résistance.
Un ohmmètre permet de mesurer une résistance.
L'impédance est variable en fonction de la fréquence du courant. Elle augmente avec la fréquence, ce qui est vérifiable avec un variateur qui lorsqu'on augmente la vitesse d'un moteur (en augmentant sa fréquence) à tension constante montre une chute d'intensité consommée par le moteur.

Pour résumer :
La résistance électrique d'un conducteur dépend de la nature intrinsèque dudit matériau (sa structure atomique dans la cas d'un métal pure et moléculaire dans le cas d'un alliage)
L'impédance électrique d'un circuit dépend de ses composants (Résistances, Selfs, Condensateurs)
La résistance électrique d'un conducteur est synonyme d'Échauffement par Effet Joule.
L'Impédance électrique d'un circuit est souvent synonyme de Travail.

Amitiés

_________________
Résistance et Impédance Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Modératrice
Modératrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  Nico91 Mar 14 Juin 2011, 10:47

Merci Lil, c'est plus clair Résistance et Impédance 431767
Nico91
Nico91
Passionné
Passionné

Messages : 105
Date d'inscription : 19/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  brise-copeaux Mar 14 Juin 2011, 11:37

Salut Lil

Houla la la !!!!! moi qui n 'ai jamais fait de cours là dessus tu a fait chauffer mes neurones Very Happy après refroidissement j'ai a peut près compris la différence.

Un truc qui me chiffonne pourquoi on parle d'impédance pour un prise de terre alors qu'il y a aucun montage.... c'est direct du fil a la terre.

@ +

_________________
Chez vous, vous avez l'heure chez nous , on a le temps-------proverbe africain----
brise-copeaux
brise-copeaux
Chevronné
Chevronné

Messages : 1304
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  Invité Mar 14 Juin 2011, 13:13

petites précisions Embarassed
on désigne par résistance, le rapport de la tension par le courant sous la forme continu.
on désigne par impédance, le rapport de la tension par le courant sous la forme alternatif (souvent on parle surtout d'impédance pour un courant alternatif sinusoïdal).

on désigne souvent l'impédance comme étant l'association de la résistance et de la réactance.
la réactance peut être de nature capacitive (condensateur) ou inductive (bobine).

tout ce petit monde va varier en fonction de la fréquence et du type de courant.

la résistance ne change pas, en alternatif comme en continu elle suit la lois d'Ohm => U=RxI, on peut dire que la fréquence n'influt en rien son fonctionnement.

De façon simple on peut dire que tous les composants se comportent pareil quelque soit la forme du courant mais que chacun d'eux à une réaction différente dans le temps après le passage du courant.
L'impédance va donc être le résultat de toutes ses réactions différées et dont le temps va jouer un rôle majeur, ce temps sera désigné sous forme d'une fréquence qui n'est rien d'autre que l'inverse du temps => f=1/t.

On en déduit donc qu'on ne peut pas confondre résistance et impédance parce que dans le cas de la résistance le courant est constant dans le temps alors que pour l'impédance le courant varie sans cesse soit de façon régulière ou soit de façon variable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  SULREN Mar 14 Juin 2011, 20:55

Bonjour,
Un truc qui me chiffonne pourquoi on parle d'impédance pour un prise de terre alors qu'il y a aucun montage.... c'est direct du fil a la terre.
Si on pense à une prise de terre dans son rôle de protection contre l'électrocution des personnes, lorsqu'une phase touche le boîtier ou le carter d'une machine par exemple, alors on peut faire grosso modo la confusion entre Résistance et Impédance de la prise de terre.

Mais si on pense à une prise de terre dans son rôle de protection des matériels contre les phénomènes transitoires très brefs (surtensions, parasites, ) en les écoulant vers la terre, alors la notion de fréquences élevées entre en jeu. La décomposition de ces transitoires en somme de sinusoïdes comporte des composantes à haute fréquence.
La capacité et l'inductance de la prise de terre prennent alors une importance autrement plus grande dans la circulation des courants que si on était en 50 Hz. On ne peut plus se contenter de parler de résistance de la prise de terre.
SULREN
SULREN
Chevronné
Chevronné

Messages : 261
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  Invité Mer 15 Juin 2011, 10:48

on peut même aller plus loin en disant que la résistance est une impédance avec une fréquence nule ou que l'impédance est une résistance soumise à une fréquence.
de toute façon l'impédance éxiste en courant continu mais vu qu'elle est très courte et présente qu'au moment de la mise sous tension et au moment de l'arrêt du coup on n'en tient pas compte.
le courant alternatif nous met devant le fait parce qu'il passe son temps à tout chambouller.
d'ailleurs souvent on lie l'impédance à un courant alternatif sinusoïdal parce qu'il suit des équations "simple" à une inconnue (si je me souvient bien... Embarassed ) mais pour autant on la retrouve dans tout type de courant alternatif.
de plus on va définir une valeur moyenne tout comme on définis une tension et un courant moyen en alternatif parce qu'on veut le comparer à du courant continu.
si on trouve des racines carré dans les formules ce n'est pas pour rien Wink
en triphasé on a aussi tout cela... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  BEROLA Mer 15 Juin 2011, 13:07

Bonjour

pour faire plus simple et plus court pour les amateurs

la résistance s'applique en courant continu
l'impédance s'applique en courant alternatif

@+

_________________
CAV 430
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.   (Léonard de Vinci )    
on ne résoud pas les problèmes avec ceux qui les ont crées .  (Enstein)  
BEROLA
BEROLA
Chevronné
Chevronné

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  SULREN Mer 15 Juin 2011, 21:57

Bonjour,
Pour corser un peu:
- Impédance caractéristique d'un câble (qui connait le multimètre pour mesurer cette impédance Smile )
- Impédance d'une antenne (à noter qu'à la résonance une antenne d'émission se comporte comme un élément purement résistif.....même si on n'est pas en continu).
SULREN
SULREN
Chevronné
Chevronné

Messages : 261
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  BEROLA Mer 15 Juin 2011, 22:05

Bonsoir
ne corsons pas trop quand même !
ne compliquons pas ce qui l'est dejà assez pour le profane .
@+

_________________
CAV 430
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.   (Léonard de Vinci )    
on ne résoud pas les problèmes avec ceux qui les ont crées .  (Enstein)  
BEROLA
BEROLA
Chevronné
Chevronné

Messages : 2870
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  Papeteme Jeu 16 Juin 2011, 07:03

Bonjour à tous,

Ah que ce forum est génial ! ! ! Résistance et Impédance 431767 Résistance et Impédance 431767 cheers cheers

Il suffit d'exprimer son besoin d'explication pour que quelqu'un y pourvoit aussitôt Résistance et Impédance 29696 Résistance et Impédance 29696

S'il n'existait pas, il faudrait l'inventer.............

Un merci appuyé à Lil qui, il faut le dire endosse souvent la tenue du ''quelqu'un''. J'apprécie particulièrement l'effort qu'elle doit être amenée à faire pour se mettre à notre niveau : elle est si grande (au sens propre comme au sens figuré) !

Je pense avoir maintenant bien perçu la réalité de ce qu'est l'impédance.
Je la perçois mieux en me disant que l'impédance est au courant alternatif ce que l'amortisseur est aux secousses générées par les chaos de la route. L'amortisseur n'a d'action que s'il y a sollicitations alternées. Il n'apporte rien à la hauteur du véhicule.

Mes excuses à l'avance aux spécialistes que cette comparaison pourrait choquer ; elle ne souhaite que d'apporter une image à un phénomène assez inconnu du commun des mortels.

Bonne journée à tous. Anthelme.

Papeteme
Modérateur
Modérateur

Messages : 755
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Résistance et Impédance Empty Re: Résistance et Impédance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum