Passion-Usinages
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
PC Portable Gamer 15.6″ Asus A15 TUF566QM-HN039T ...
Voir le deal
1349 €

Une tranche d'histoire de GSP

Aller en bas

Une tranche d'histoire de GSP Empty Une tranche d'histoire de GSP

Message  TRD Ven 30 Avr 2021, 22:06

Pour n'avoir jamais remarqué une perceuse GSP, il faut n'avoir pas beaucoup frequenté les ateliers de mecanique. Les radiales et grosses perceuses à col de cygne de la marque font partie de notre patrimoine industriel.

Mais peu de gens connaissent la société qui les fabriquait.

J'ai eu des riveteuses Guillemin au debut de ma carriere. En cherchant, je suis tombé sur ça :


une vie à la GSP
La vie d'un ouvrier

Vie quotidienne
La vie d'un ouvrier
La GSP Châteaudun fut créée en 1935 par Guillemin Sergot Pégard

Une tranche d'histoire de GSP Aqm5A

Elle employait environ 420 personnes à Châteaudun, 600 à Courbevoie et 400 à Albert (Somme). La comptabilité était commune aux 3 usines.

Elle jouissait d’une renommée mondiale.

Châteaudun était spécialisée dans les machines outil sophistiquées, dans les perceuses sur colonne et les centres d’usinage à commandes numériques, à changement d’outils automatique.

Il n'y avait pas de femmes chez les apprentis, par contre,il en existait comme ouvrières ou employées.

Elles travaillaient dans les bureaux ou faisaient fonction de pontonières (cf photo ci-contre)).

Une tranche d'histoire de GSP 32mq8

Certaines étaient câbleuses, à l’arrivée des machines à commande numérique.

Elle était conçue, dessinée, évaluée, ébauchée, puis réalisée. Dans les bureaux d’étude, outre celui d’agent de méthode comme Michel,  on avait aussi des dessinateurs projeteurs et des préparateurs.Le cheminement d’une pièce :

Après le passage par le bureau d’étude, la réalisation était confiée aux ateliers

-  du modeleur (sur des formes en bois),  travail réalisé par les sous-traitants Protain et Malaquin de Châteaudun dont les  ateliers comprenaient chacun  une dizaine de salariés, tous victimes de la fermeture de la      GSP en 1979,

- du fondeur (entreprise Loiselet de Dreux ou Fatz de la Ferté Bernard).

- les pièces  passaient, ensuite, par les bâtiments « ébauche fonte » ( bâtiment proche du point 7 sur la carte ci-jointe) jouxtant le bâtiment "ébauche fonte"







 

Une voie de chemin de fer reliait la gare à l’usine. On distingue encore la dérivation qui conduisait les wagons directement dans la cour en traversant l'ancienne RN10.

L’embarquement des très grosses machines se faisaient sur des wagons plateaux de la SNCF à destination des Amériques,  via le port du Havre.

Des équipes spécialisées venaient assurer les calages et les protections très spécifiques. On peut encore voir un plot d'amarrage en fonte situé sur le trottoir au bout du plan incliné. Un autre se trouve encore visible à droite de la porte d'entrée.

Une tranche d'histoire de GSP 9Zmp1

Les  transports se faisaient aussi par la route, parfois escortés, tant les pièces étaient grandes !

Il est arrivé que, pour réaliser une énorme pièce, des murs soient démolis et que des fosses soient creusées pour gagner de la hauteur sous le toit.



Un des 3 plots qui servaient à diriger les wagons (1 sur la RN10, 2 à l'intérieur de la cour)

Une tranche d'histoire de GSP GqRVp

Photo Serge Roger


 


Un modele de radiale GSP tres repandu et tres agreable à utiliser.



Doucement, mais surrement.





Une GSP au pays des elephants


_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 2219
Date d'inscription : 11/08/2010

cancer49 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Une tranche d'histoire de GSP Empty Re: Une tranche d'histoire de GSP

Message  kikmania Sam 08 Mai 2021, 12:47

on avais une perceuse radiale GSP a un ancien travail, j'ai toujours trouver cette machine impressionnante. je ne l'ai pas vu beaucoup tourné par contre, quand je suis arrivé cela faisais déjà des années qu'elle avaient été "remplacée" par une (très) grosse fraiseuse

kikmania
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 13
Date d'inscription : 06/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Une tranche d'histoire de GSP Empty Re: Une tranche d'histoire de GSP

Message  TRD Sam 08 Mai 2021, 13:29

C'est vrai qu'on peut quasiment tout faire avec une fraiseuse universelle. Si on ne devait avoir qu'une seule machine, c'est bien celle ci qu'il faudrait posseder.

Paradoxalement, on commence generalement par acheter un tour qui parait plus facile à utiliser. Mais c'est seulement vrai pour les pieces simples. Tourneur est un metier qui peut exiger autant de qualifications de fraiseur.

En plus sur une fraiseuse, on positionne l'outil avec une meilleure precision qu'avec une radiale.

Mais pour agrandir des trous existants ou déjà pointés, la radiale s'avere sonvent bien plus rapide. En desserrant le frein, on laisse un cone se centrer sur le trou puis on bloque le frein et on installe le foret.

Sur certaines fraiseuses, notamment les Vernier FV3 S, on peut debrayer la vis de la table. Mais helas, à ma connaissance seulement celle du longitudinal. Le transversal restant embrayé, je n'ai trouvé aucun interet à ce dispositif puisqu'un seul axe est liberé.

Quelqu'un en connait un ?

De toutes façons, une table de fraiseuse est lourde et se deplace difficilement. Alors que les (grosses) radiales, malgré leur aspect monstrueux sont d'un maniement doux qui surprend les nouveaux utilisateurs. Ce sont vraiment des machines que j'adore. Je n'en aurai probablement jamais. C'est tout de meme tres encombrant.

La semaine passée, une GSP etait en vente a 500 Euros (boite bloquee, mais c'est un detail pour moi) à quelques kilometres de chez moi. Ça me fend le coeur de penser qu'elle va probablement traverser la Méditerranée ou partir en Roumanie.

_________________
La théorie c'est quand on sait presque tout et que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand tout marche à merveille et que personne ne sait pourquoi.

Albert EINSTEIN

TRD
Modérateur
Modérateur

Messages : 2219
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Une tranche d'histoire de GSP Empty Re: Une tranche d'histoire de GSP

Message  kikmania Sam 08 Mai 2021, 21:10

dans le cas présent la fraiseuse est une Graffenstaden avec une "table" fixe c'est la tète qui se déplaçai (avec l'operateur). il faut dire que le banc faisais bien 3metre de longueur. c'etais pour percer et usiné les bâtit de machines outils. sa permet aussi de percer parallèle a la table chose qu'on ne pouvais pas faire avec la GSP de mémoire. je ne l'ai vraiment pas vu souvent tourner, les rares fois ou elle a été mise en service c'étais quand on était en retard et que la Graffen ne suffisais plus a elle seule.

je n'ai pas connu l'époque ou la gsp tournai régulièrement ces dommage ce'st une machine qui a l'air très intéressante.

mais pour être honnete vu la place que sa prend même si on me la donnai je ne crois pas que je la prendrai Laughing

kikmania
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 13
Date d'inscription : 06/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Une tranche d'histoire de GSP Empty Re: Une tranche d'histoire de GSP

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum