Réalisation d'un testeur de différentiel

Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Calamentran le Dim 06 Mar 2011, 19:12

Bonjour à tous

Pour la commande des 2 télérupteurs d'éclairage de la cuisine (depuis plusieurs emplacements) je voulais utiliser un poussoir commun, mais malheureusement, je n'avais qu'un fil à ma disposition et comme il n'était pas possible de passer un fil supplémentaire dans la gaine, il a bien fallu trouver une solution. Cette solution consistait simplement, à partir d'un double poussoir, à insérer 2 x 2 diodes pour "polariser" mon fil et par là, lui faire véhiculer les 2 informations, l'une "le +" pour commander le télérupteur de gauche, "le -" pour le télérupteur de droite.

Incidemment, un coup de fil de Lil, on discute un peu de tout, du forum, etc... et ... patin-couffin, je lui expose mon petit bricolo ... Et là, fine mouche, elle me dit : es-tu sûr que ce circuit reste correctement protégé par son différentiel 30 mA en amont ??
---> Lil, c'est une très bonne question et je te remercie de l'avoir posée... scratch scratch

Ben, non, je n'en suis pas sûr du tout... un bon petit casse-tête théorique. La valeur efficace d'une tension redressée simple alternance étant diminuée de moitié sur une charge résistive, mon différentiel ne va t-il pas déclencher qu'à 60 mA au lieu de 30 mA ?? D'où ma décision de me fabriquer un "testeur de différentiel" avec un calibre particulier à 60 mA pour tester ma petite manip.

Réalisation : un petit schéma, je farfouille dans mon merdier des diverses "récups", le sélecteur, le voyant et le BP, c'est bon.. je complète par une petite commande chez Conrad. Et voilà le résultat (les résistances sont des Sfernice 7 W en parallèle, des fois que...).

Réalisation d'un testeur de différentiel Report10

Essais de mon boîtier : calibre 15 mA, 30 mA et 60 mA tout marche, déclenchements OK et pas trop de dispersion vis à vis des tolérances des résistances (respectivement 14,9 mA, 30,6 mA et 61 mA).

Expérimentation : je fais un petit montage rapide pour simuler mon montage à diodes ci-dessus et les essais à vide, sur charge résistive et sur charge 1/2 selfique donnent.... déclenchement à 60 mA !! CQFD.

Conclusion 1 : je dispose maintenant d'un testeur de différentiel
Conclusion 2 : je ne suis pas correctement protégé contre les contacts indirects avec mon système à diode.. Twisted Evil
Conclusion 3 : merci Lil




_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Lil le Lun 07 Mar 2011, 09:15

Hello Maurice Réalisation d'un testeur de différentiel 2998821839

@Calamentran a écrit: Conclusion 3 : merci Lil
Je ne vois pas de quoi, j'aurais préféré avoir tort, car en attendant il te faut trouver une solution :

• Afin de garder ton idée très intéressante de piloter les 2 télérupteurs avec ton dispositif à diodes, ne pourrais-tu pas utiliser des télé dont les bobines seraient alimentées en 24V par un transfo de séparation de circuit ? Jouable si le circuit de Cde est séparé des circuits de PU.

• Une résistance de pré-charge du différentiel. Solution moyenne, car si la résistance vient à lâcher, tu n'es plus protégé. Et puis, je ne sais pas comment vieillit un différentiel dans lequel on fait passer un courant de défaut permanent.
La résistance dissipera une puissance de quelques Watts et donc une 10W avec une tension de service de 250V sera nécessaire.
Ce courant de défaut sera également cumulé sur le disjoncteur en tête de l'installation. Donc, je reviens sur ce que j'ai dit précédemment, c'est une mauvaise solution.

• Différentiel en provenance de rpc, car là-bas il n'intègrent pas la fonction différentielle, même si elle est marquée. La fonction magnétique non plus d'ailleurs No . C'est toujours le circuit électrique qui protège le disjoncteur dans ces produits de m...e

• Sinon BP radio ... Solution assez élégante.

Amitiés

_________________
Réalisation d'un testeur de différentiel Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Différentiel

Message  BEROLA le Mar 08 Mar 2011, 11:25

Bonjour
Comme son nom l'indique la fonction différentielle d'un interrupteur ou d'un disjoncteur consiste a déclancher a une valeur définie du courant de fuite. Le dispositif analyse la somme homopolaire des courants dans la phase et le neutre ou bien dans les trois phases si c'est du tri
Dès que cette somme homopolaire s'écarte de zero d'une valeur definie ( 30ma 500 ma ou plus ) il y a déclanchement. On peut donc tester ce fonctionnement en provoquant artificiellement une fuite à la terre .
Des appareils "faits pour" comme le Digitest enregistrent cette valeur de déclanchement .
En amateur il suffit de mettre en série un bon milliampèremètre et une résistance variable entre phase et terre .
En diminuant la valeur de la résistance on augmente progressivement le courant de fuite jusqu'au déclanchement .
Prudence quand même , car présence de tensions dangereuses .
Dans le problème de Calamentran , les trois conclusions sont bonnes !!!
@+

_________________
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.
(Léonardo Da Vinci )
Réalisation d'un testeur de différentiel 289853 CAV 430
BEROLA
BEROLA
Modérateur
Modérateur

Messages : 1418
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Lil le Mer 09 Mar 2011, 07:11

Bon Matin à Tous Réalisation d'un testeur de différentiel 2998821839

J'aime bien la méthode de Maurice car :
• Il n'y a pas de résistance variable qui peut être mis à zéro et donc une intensité qui puisse mettre sur orbite les MX20 de Maurice king .
• On ne connecte pas un circuit potentiellement dangereux. Avec le petit appareil de Maurice, on appuie sur le BP APRÈS la connexion et même s'il y a un CC, l'opérateur n'a pas le fil en main et je m'explique :

J'interdirai la terre sur les oscillos en général au profit d'une double isolation. Lorsque un opérateur branche la masse de la sonde du scope accidentellement sur la phase, il provoque un énorme CC qui fait fondre le conducteur assez fin et il se retrouve avec la phase dans la main. Le nombre d'accidents que j'ai vu m'a fait enlever systématiquement la terre de tous nos oscilloscopes avec une signalétique. J'ai même vu un mort dans un lycée proche de chez nous avec ce problème No

Amitiés

_________________
Réalisation d'un testeur de différentiel Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  BEROLA le Mer 09 Mar 2011, 07:25

Bonjour a tous
tout a fait d'accord !!
l'électricité ne souffre pas d'à peu près ! toute erreur est souvent payée cash .
Je le constate malheureusement assez souvent avec des gens
qui veulent faire des choses tout en ayant pas le minimum de compétences requises.
Cela doit faire réfléchir sur le fait que certaines bonnes solutions données sur un forum
peuvent être mal appliquées par des lecteurs qui se pensent compétents .
bonne journée
jc

_________________
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.
(Léonardo Da Vinci )
Réalisation d'un testeur de différentiel 289853 CAV 430
BEROLA
BEROLA
Modérateur
Modérateur

Messages : 1418
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Calamentran le Mer 09 Mar 2011, 09:34

Bonjour à tous

Merci pour vos commentaires.

Lil a écrit :
.../... J'interdirai la terre sur les oscillos en général au profit d'une double isolation. Lorsque un opérateur branche la masse de la sonde du scope accidentellement sur la phase, il provoque un énorme CC qui fait fondre le conducteur assez fin et il se retrouve avec la phase dans la main. Le nombre d'accidents que j'ai vu m'a fait enlever systématiquement la terre de tous nos oscilloscopes avec une signalétique....

---> Oh que oui !! expérience personnelle vécue avec un voltmètre "à lampes" de la belle époque... Il existe une solution sûre à ce problème. Conserver l'oscillo tel qu'il est (en classe 1) mais avec une sonde différentielle isolante (ex. Tektronix P5200).
Question subsidiaire pour Lil : existe t-il une habilitation spécifique pour les techniciens de labo ? et si oui (ce que j'espère) met-elle bien en évidence ce risque ??

BEROLA a écrit :
..../... Je le constate malheureusement assez souvent avec des gens qui veulent faire des choses tout en ayant pas le minimum de compétences requises. Cela doit faire réfléchir sur le fait que certaines bonnes solutions données sur un forum peuvent être mal appliquées par des lecteurs qui se pensent compétents ...

---> 100% d'accord avec toi. Une personne pose une question d'ordre électrique... comment lui répondre ?? comment vas t-il faire ?? à voir certaines installation électriques merdiques mal ou pas du tout protégées contre les contacts indirects... avec du v/j en guise de conducteur de phase, le neutre et la terre, c'est pas pareil non ? etc.. etc.. Une bonne remarque pour laquelle il n'y a pas de réponse satisfaisante et donc une responsabilité qui m'effraie un peu ... dans ce monde qui se "judiciarise" et/ou se "victimise" de plus en plus (exemple : Monsieur le Juge, il n'était pas indiqué dans la notice que je ne pouvait pas faire sécher mon chien dans le sèche-linge... ).



_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Prétender le Mer 09 Mar 2011, 12:26

Bonjour

A tu pensé aux interrupteurs double rf + 2relais rf ?


Dernière édition par Prétender le Mer 09 Mar 2011, 12:41, édité 1 fois
Prétender
Prétender
Passionné
Passionné

Messages : 412
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Calamentran le Mer 09 Mar 2011, 12:40

Bonjour Pretender

Eh oui, j'y ai pensé... et ils rendent bien service par ailleurs. Par contre, les RF se comportent comme des bistables avec les 2 ordres 0/1. Il me faudrait l'équivalent d'un poussoir / télérupteur que je ne trouve pas. Je pourrais chercher du coté de chez Yokis me diras-tu ... mais j'aime moins.

A Lil et à toi, merci d'y avoir pensé.

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
Calamentran
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1160
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Prétender le Mer 09 Mar 2011, 13:55

Je crois que dans le catalogue mertens j'en ai vu et ce sont les seuls pour l'instant
je pense? A voir http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.merten.de%2Fdownload%2Fpub%2Fmerten_download_Mar-11_90-675021.zip
Prétender
Prétender
Passionné
Passionné

Messages : 412
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Lil le Mer 09 Mar 2011, 14:58

Sinon, chez Legrand, dans la gamme Célian

Amitiés

_________________
Réalisation d'un testeur de différentiel Logo_l10 Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
Lil
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Prétender le Mer 09 Mar 2011, 15:22

Bonjour Lil

J'ai regardé le Céliane très coûteux et limité dans ce que je voulais, par contre la X10 très complet mais RF
il sont également dans le CPL actuellement

Il y a Tempolec également assez complet mais + coûteux

J'utilise X10 par télécommane pour ma salle Hc (en cour de montage) chaques modules de réçeption de 1000w bypôles me coûte 12€ chez média marckt,la télécommande pour 12 zones ,chacunes peut commander 6 modules ,la tél pour 48 e,ce qui est géniale ils se placent derrière les interrupeurs,les modules peuvent déservir plusieurs zones égalementsuivant le mod.

Je me suis égaré désolé pour le hs pale
Prétender
Prétender
Passionné
Passionné

Messages : 412
Date d'inscription : 11/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'un testeur de différentiel Empty Re: Réalisation d'un testeur de différentiel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum