Soudure en angle, pas facile....

Aller en bas

Soudure en angle, pas facile....

Message  Chester31 le Mer 07 Mar 2018, 14:11

Bonjour,

- Le débutant que je suis utilise un poste de type inverter (160 A max) , des baguettes de 2,5 mm ( sèches !) et souhaite assembler des tubes rectangulaires en ferrraille ( décapés au préalable à la disqueuse ).

- je n'ai pas de problème pour prolonger un tube ( que des soudures à plat), le cordon est assez régulier et après meulage pas de criques ou cavités.

- Par contre,J'ai fait de multiples essais pour raccorder perpendiculairement 2 tubes rectangulaire (20 x 30 et 30x30 mm, épaisseur 2 mm) . Tout va bien pour les 2 soudures à plat, mais pour les soudures d'angle, le raccordement se fait aux extrémités mais pas au centre. J’essaie de "tirer un trait" avec la baguette à 45° / faces à souder et légèrement incliné dans le sens du trait.
En déplaçant la baguette trop lentement je perce un des 2 tubes ou bien la soudure va sur les 2 surfaces perpendiculaires mais pas au centre...

- J'ai fait varier l'intensité sans amélioration et contrôle assez mal la distance baguette  / surfaces à souder, est-ce que ce peut-être la cause. Si oui, comment m'améliorer pour mieux apprécier cette distance ?
nota : j'ai essayé après avoir enlevé le laitier et passé un coup de disqueuse de recharger en soudure la partie en creux, sans succès, mais peut-être n'est-ce pas recommandé ?

Question subsidiaire : si le tour de main ne peut s'apprendre qu'avec un expert ( que je n'ai pas encore identifié !), est-ce que l'investissement d'un poste "bas de gamme"de type MIG,MAG TIG résoudrait se problème ? J'ai lu avec intérêt la discussion sur ce choix dans le forum mais je n'ai pas pu en tirer le bénéfice dans mon cas.

Chester31
Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure en angle, pas facile....

Message  forgeron le Mer 07 Mar 2018, 16:32

salut Chester

si je peux me permettre , avec toute l’expérience de la soudure ,

les anciens me disaient , ..." la soudure , faut en bouffer "...

et avec leurs bons conseils , ... "un bon soudeur , c'est d'abord bien savoir régler son poste" ...

ect ect , ils n'avaient pas torts

donc a savoir :

- l'épaisseur de tes ferrailles , en liaison avec le diamètre de tes baguettes
 ( quoi-qu’avec la maîtrise tu peux faire ce que tu veux , c'est après la rapidité d’exécution qui varie)

- cibler en marche normal 30 A par mm de baguette

- soudure sur tole fine (0,8 mm a 1,5 mm) , toutes positions , pas de balayage , potar de 30 a 50 A

- soudure moyenne (2,0 mm a 3,2 mm) , toutes positions , balayage recommandé suivant position et nature de l'acier , potar de 40 a 110 A

- soudure structurelle (4 mm a 6,3 mm) , a plat !! (ou baguettes spécifiques) , balayage impératif , potar de 110 a 200 A

- soudure en angle , augmenter de 15 % la puissance

- balayage limité a une fois le diametre de ta baguette a droite et a gauche , donc pour une 2,5 mm :

- tu commence au centre , tu te décale de 2 a 3 mm a gauche , tu passe rapide au centre , tu te décale de 2 a 3 mm sur la droite

- voir aussi la nuance des tes baguettes :
 - E 6013 (rutiles) pour postes inférieurs a 60 Volts de tension a vide , pour aciers courants , "c'est un peu du chewing-gum pour moi "
 - E 7018 (basiques) pour postes de 70 Volts de tension a vide , " ca commence a etre serieux , ca tiens bien la charge , meme si l'aspect de la soudure finie est moins jolie "


ce ne sont que des indications perso , a voir avec d'autres parametres

je pense que tu reste trop dans l'angle sans balayer , avec trop de watt

pour t'aider :
- commence avec peu de watts ,
- au balayage insiste plus sur les cotés ,
- tu compte 1,2,3 et tu passe de l'autre coté sans trainer au centre ,
- et ainsi de suite
- si ca va pas , augmente un peu la puissance , mais déplace toi plus vite , ect , ect

après avec le coup de patte , plus besoin de compter , ca se fait tout seul

et pour mémo , fait toi un petit "carnet soudure" lié a ton poste , avec differents essais , note tout ce qui se passe , et aussi des reperes rapides sur le contour du potar  


Very Happy
avatar
forgeron
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 18
Date d'inscription : 03/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure en angle, pas facile....

Message  Chester31 le Mer 07 Mar 2018, 18:54

Re Bonjour,

-  Merci beaucoup forgeron pour ta réponse,

- Je comprend bien ta remarque sur la nécessité de bouffer de la baguette, c'est ce que j'ai fait pour avoir des soudures à plat a peu près propres ( dont j'étais très fier ! ) mais en attaquant l'angle c'est  pour moi tout autre chose...

-J'utilise des baguettes "SAFER G 48 N / 2,5mm x 350 mm"  avec une indication 70 A moyen / 90 A max.
J’avais, dans mes tests, réglé  l'intensité vers 50/55 A ( le vernier n'est pas très pratique entre les dizaines d'ampères),  en dessous je collais la baguette et vers les 60/70 A, je passais à travers la ferraille assez facilement.

-  Je vois qu'il me faut en angle augmenter  l'intensité de 15% soit être proche de 60 A en l’occurrence et OK pour le type/cadence de balayage à droite et à gauche.


Je pourrais reprendre mes essais la semaine prochaine sur la base de tes conseils et en ferais le compte rendu, en attendant je croise les doigts...

Chester31
Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure en angle, pas facile....

Message  Castel-forte le Mer 07 Mar 2018, 19:44

Bonsoir.

Il faut maintenir un arc le plus court possible. Essayez la soudure en angle en posant la baguette contre les tôles en la maintenant à 45° . Votre avance sera celle de la fonte de la dite baguette. On apprenait comme ça, jadis , en apprentissage. Pour l'intensité, le diamètre de la baguette moins 1 multiplié par 50 = 2.5-1=1.5 x 50=75 ampères. Ca, c'est le réglage de base sur le potentiomètre du poste. Ensuite, on adapte +/- en fonction du résultat du travail. Pour le reste c'est dit plus haut.

André.

Castel-forte
Passionné
Passionné

Messages : 45
Date d'inscription : 24/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure en angle, pas facile....

Message  Chester31 le Mer 07 Mar 2018, 19:59

Bonsoir,

- Merci Castel forte, si je comprend bien au début ( période d'apprentissage ) on met la baguette au contact des tôles dans l'angle pour raccourcir au max la distance et petit à petit on s'écarte un peu, comme le dit forgeron ( méthode 123).
- Mes 50/55 A, doivent être un peu court également. J'utilisais une puissance moindre par crainte de percer !

Chester31
Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure en angle, pas facile....

Message  Castel-forte le Jeu 08 Mar 2018, 06:17

Bonjour.

Vous laissez la baguette au contact des tôles avec un angle de 45° par rapport à l'avancement, ceci vous permet de maîtriser le tremblement. La baguette en fondant déterminera l'avancement. Si vous soulevez celle-ci, vous augmentez l'arc électrique avec un dégagement de chaleur et de projection plus élevé. Il n'est pas nécessaire de balancer la baguette dans ce cas là. Pour l'intensité, elle est à adapter en vue du résultat, 75 A étant le réglage d'approche.
Si plus tard vous voulez assurer la résistance d'une soudure d'angle en fonction de son emploi, vous vous y prendrez en 3 fois. Une passe au creux de l'angle, une deuxième à sa base et la dernière sur le haut des deux passes.
Faites de nombreux essais. Vous verrez qu'avec le temps vous arriverez à distinguer dans le flux, le laitier (crasse), du bain d'acier beaucoup plus clair et une bonne soudure meilleure qu'une autre par un décollement aisé du laitier même son soulèvement, inhérents aux bons réglages de votre poste à souder.

André.

Castel-forte
Passionné
Passionné

Messages : 45
Date d'inscription : 24/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soudure en angle, pas facile....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum