Portique CNC exotique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Ven 17 Juin 2016, 17:47

Oupss, ben ça c'est de la réponse ! Very Happy

Sur le principe et en théorie je suis complètement d'accord avec tout cela.

Maintenant la difficulté c'est que de vivre dans une ile outre mer passe en permanence par le fait de faire des compromis. Construire quelque chose ici que ça soit un meuble, une maison ou une machine ça passe par la même problématique de la disponibilité des matériaux.

Coté acier, on trouve de l'acier de construction laminé, galvanisé a chaud ou grenaillé et pré peint. UPN 80,100,120... HEA minimum 100, HEB minimum 200, IPE 80,100,120, Poutrelle US en U 60x30, 70x40,

Sinon dans les profils creux formés a froid et galvanisés on a du tube carré de 40 a 90 par pas de 10 et en ep 3mm sinon du 100 en ep 4mm
Pour le tube rectangle on a en 3mm 80x40, 100x50 en 4mm 100x50 120x60 140x70 en 5mm 150x50.

Voila, tout ça en longueur de 6 mètres et encore c'est ce qui est au catalogue et rien ne dit que tout est en stock.
j'aimerai me limiter a deux profils au maxi pour limiter les chutes qui ne me serviront a rien et sont quand même couteuse dans les grandes tailles de profilés.

Sinon pour usiner je possède une petite perceuse a colonne, une meuleuse pour découper. S'il faut des coupes précises je peut le sous traiter a un atelier. Après ce sont des outils a main, de l'huile de coude et une grosse motivation.

Maintenant mon objectif reste de faire de la découpe de plaques carbone et aluminium ep max 3-4mm et accessoirement fraiser des petites pièces en alu mais vu le coté occasionnel je peut me contenter d'une vitesse faible. la machine servira peut être 3 a 4 heures par mois donc c'est pas de l'intensif je ne fait pas de production et ne compte pas en faire.

EDIT: Je n'ai pas de poste a souder mais je sais souder a la baguette donc si c’était nécessaire je pourrais me débrouiller pour le faire
avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Sam 18 Juin 2016, 12:19

Ok ce n'est pas si mal que ça Wink
Dommage que les HEA et HEB soit si imposant.
Si on choisit de tout faire en rectangle 100x50 ep 3 ou 4 mm ou en IPE 100 ou 120 ça serait possible niveau budget ? Avec 6 mètres c'est parfait.
Pour info il n'y a jamais de chûte parce que tout est ré-utilisable quand on aime bricoler Wink
Par contre dans tous les cas il te faudra un tourneur et/ou fraiseur pour réaliser des pièces, surtout pour faire des entretoises.
Pour le sciage une bonne lame de scie suffira, je sais que c'est un peu pénible mais crois moi avec le temps et la volonté tous les profilés se scient à la main Laughing
Essaye de faire le dessin d'un chassis simple avec la totalité d'un IPE 100 et un chassis avec la totalité d'un rectangle 100x50 Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Dim 19 Juin 2016, 02:43

Bon, pour avoir les idées plus clair je suis allé voir les fiches techniques des profilés utilisables (tableau en photo jointe)

Donc sur cette base voici ce que j'en pense.

finalement si je ne fait pas d'erreur a taille égale l'IPE est plus faible que l'UPN. Quand au tube 100x50 il est a peu près équivalent a l'UPN dans la hauteur et deux fois plus raide dans la largeur.

Concernant l'assemblage d'un châssis entièrement constitué de tube ça vas demander un paquet d'entretoises et si je fait faire cela par un tourneur ça vas me couter dix fois le prix des profilés vu le prix astronomique de l'usinage ici

La solution IPE ne m'inspire pas trop car ce profil n'a que deux faces extérieures parallèles utilisable et je ne vois pas trop comment faire un assemblage en angle avec et de plus semble mois bon a profil égal que de l'UPN qui lui est bien plus pratique a assembler.

Tenant compte des données ci-dessus, et de la problématique de la disponibilité de la matière ainsi que de mes faibles possibilités d'usinage, j'aurais une préférence pour un châssis réalisé avec un mélange de tube rectangle ou carré et de profil UPN de 80. je sent bien cette configuration et je me sent capable de maitriser les problèmes qu'elle implique. Bien sur ça n'est sans doute pas idéal mais je pense que c'est le meilleur compromis car dessiner la machine idéale si je ne suis pas en mesure de la réaliser n'a pas beaucoup de sens.

Si j'en avais la possibilité dans l'absolu, la meilleures solution pour moi serait d'acheter une fraiseuse manuelle d'occasion et de la motoriser malheureusement ici ça ne court pas les rues mais qui sait je surveille les petites annonces Very Happy on peut toujours rever


avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Lun 20 Juin 2016, 00:44

Donc en partant de la réflexion précédente j'ai essayé de simplifier encore le dessin en supprimant cette fois les pieds et les doubles longerons.

Cela donne le dessin ci-dessous.

Utilisation de 4.9m d'une barre UPN de 80.  5 UPN de 500mm verticaux pour les traverses et 2 UPN de 600 pour les longerons ainsi qu'une croix de st André en dessous en plat de 40 que viendra compléter 4 pieds réglables.
Le portique est constitué d'une poutre réalisée avec deux UPN tête bêche, 4 morceaux de cornière de 50 que j'ai déjà , deux plaque latérales le tout fixé sur les deux rails supporté positionnés sur les cotés des longerons

Une autre option serait de mettre les guides X au dessus des longerons avec deux plaques horizontales pour faire la liaison entre les chariots et la poutre constituée de 2 UPN positionnés verticalement et boulonnés l'un a l'autre et un équerrage a définir.

Devis de poids du châssis avec portique nu, environs 50kg

Voila pour les cogitations du week end  Very Happy

avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Lun 20 Juin 2016, 12:18

Je comprend parfaitement ton point de vue mais on parle d'une machine qui ne fait que 600mm de long donc les caractéristiques des profilés de même dimensions n'ont que peut d'intérêt, sur 600mm de long il faudra des tonnes au milieu pour déformer la poutre d'un millimètre Laughing
Pour te donner une idée, sur une poutre rectangle de 100x50 sur un mètre, il faut plus de 50 kilos au milieu pour déformer la poutre de 10 microns... Wink
Si je te disais d'éviter les xPN c'est à cause de la forme de leurs ailes qui est en pente et donc plus difficile pour l'assemblage par boulons.

Concernant ton dessin il est plus simple, à la limite si tu sais détendre les soudures par martelage, tu pourrais presque te faire un chassis tout soudé ce qui supprimerait la croix en dessous ou sinon remet des pieds en bout, si possible carré ou cornière de très forte épaisseur.

Concernant les entretoises dans les tubes carré il y en a qu'une en bout de chaque poutre, le reste peut être vissé directement sur une face par contre il te faudra un moyen pour emmener les écrous à leur emplacement intérieur, ce n'est pas très compliqué mais c'est un peu pénible à faire.

Concernant les cornières de ton chariot du dessus prend les le plus épais possible, ça n'en sera que mieux, si tu peux prend les mêmes pour les pieds Wink

Sinon pour le reste au vu de ce que tu peux avoir en matière ça me semble bien, certes on a toujours les soucis de parallélisme et de plan mais je suppose que tu va faire des systèmes de réglages Wink
Si ça coince quelque part tu pourras toujours faire une modification, disons que tu as une bonne base de travail déjà.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Mar 21 Juin 2016, 00:05

à la limite si tu sais détendre les soudures par martelage, tu pourrais presque te faire un châssis tout soudé ce qui supprimerait la croix en dessous a écrit:

Effectivement les ailes intérieurs des UPN ne sont pas parallèles a la face extérieure du coup ça ne présente pas une surface d’appui idéale, on est d'accord la dessus. Et si je montait le châssis boulonné et qu’après réglage, je fasse des gros points de soudure a toutes les intersections de profils. Peut être que ça n'induirait pas de déformations mais que serait suffisamment solide pour bloquer l'ensemble ? car la technique dont tu parle, je ne la connais pas.

pour le réglage du parallélisme du guidage X, je pense mettre des chariots a circulation de billes d'un coté et un montage a base de roulements a billes de l'autre, de cette manière je n'aurais pas de souci. Reste à imaginer un montage avec deux roulements fixes en haut et deux roulements montés sur une plaque réglable en bas pour ajuster le jeu.

Concernant les cornières de ton chariot du dessus prend les le plus épais possible, ça n'en sera que mieux a écrit:
Ce sera sans doute de la cornière de 50 en 6mm d’épaisseur.

Bon finalement, une fois le découragement devant l'ampleur de la tache passé, moi qui jusque la avait toujours construit mes réalisations a l'instinct, je trouve passionnant cette phase de conception ou tout est examiné a la loupe et ou tous les choix sont remis en cause. petit a petit je vois prendre forme ma machine, c'est super. Bon on s'enflamme pas, lol, je suis encore plus près du début que de la fin Very Happy Mais au moins la méthode est validée et je me rend compte que si j'avais foncé droit devant ç'aurait été une immense galère qui n'aurait aboutit a rien de bon.

Merci a ceux qui savent d'avoir su m'en faire prendre conscience
avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Mar 21 Juin 2016, 12:34

Je m'insurge monsieur le juge Laughing
Boulonnage + soudure = tu oublis direct Wink
Le boulonnage + soudure c'est valable que si tu fais un montage, dans ce cas tu fixes tes pièces puit tu les soudent, ensuite tu retire tes boulons.
Par contre, ça ne change pas le problème lié à la soudure, tu cré des contraintes dans le métal donc si tu ne peux pas détendre les contraintres alors laisse tomber la soudure Wink

Oui le soucis des xPN c'est qu'on a pas une bonne base pour les fixations sur les ailes.
Si les ailes sont très épaissent alors tu fait un perçage + taraudage et ça va tout seul mais si ce n'est pas le cas alors il te faut des rondelles oblique sur la face en contact avec l'aile et ça c'est pas facile à faire... Neutral
Sinon il faut usiner les ailes à l'emplacement des fixations, pas facile non plus... Neutral

Cornière en 6mm d'épaisseur ok mais pas en dessous et toujours le même problème que pour les xPN, les ailes doivent être plates sinon bonjour la galère.
C'est d'ailleurs pour ça que je t'orientais vers les tube rectangle parce que ça simplifie tout, quand au soucis de la mise en place des écrous ce n'en est pas un, à la limite tu les soudes à l'intérieur, tu perces un trou qui permet de faire passer juste l'écrou, tu le maintien en place avec une vis et une pince (par exemple) et tu soude ton écrou sur la partie supérieur de la face de ton profilé Wink
Une autre solution est de prendre des écrous à souder ou de souder des platines très épaisse percées et taraudées Wink
Dans ces cas précis, la soudure est la bien venu, tu peux t'en servir largement parce que tu ne modifie pas le montage, tu ne fais que rajouter une fixation, par contre il faudra bien souder et bien aplanir la face de contact si la soudure dépasse légèrement Wink
Si tu connais la technique de la soudure bouchon alors tu peux faire plein de fixation très facilement.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Mer 22 Juin 2016, 05:10

alors laisse tomber la soudure Wink a écrit:

Bon, la c'est juré j'abandonne la soudure Very Happy

Oui le soucis des xPN c'est qu'on a pas une bonne base pour les fixations sur les ailes. Si les ailes sont très épaisse alors tu fait un perçage + taraudage et ça va tout seul a écrit:


Les UPN de 80 on une âme de 6mm et des ailes de 8mm et mes cornières de 50 font 6mm et ont une face interne parallèle. Du reste les cornières sont les seuls profilés dispos chez mon fournisseur avec des tailles raisonnables a avoir leurs faces parallèles. Par exemple il y a du 60mm en 8mm d'ep.

Donc en résumé soit je me débrouille pour composer avec ces deux profils de manière a toujours avoir un assemblage entre deux faces droites
soit je combine face droite et face oblique et je taraude cette dernière pour ne pas avoir besoin d’écrou. mais dans ce cas avec 8mm d’épaisseur quel taille de visserie peut passer? (M6, M8, M10....)

Soit j'ai que des faces obliques en vis a vis et je met mon dessin a la poubelle Wink

Une autre solution est de prendre des écrous à souder ou de souder des platines très épaisse percées et taraudées Wink Dans ces cas précis, la soudure est la bien venu, tu peux t'en servir largement parce que tu ne modifie pas le montage, tu ne fais que rajouter une fixation, par contre il faudra bien souder et bien aplanir la face de contact si la soudure dépasse légèrement Wink Si tu connais la technique de la soudure bouchon alors tu peux faire plein de fixation très facilement. a écrit:

Euhh ben non, j'ai plus droit a la soudure, lol




avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Mer 22 Juin 2016, 12:15

Faces obliques en vis à vis c'est impossible Wink
Concernant les diamètres et pas de vis en fonction de l'épaisseur de la partie taraudée ce n'est pas compliqué il te faut pour l'acier minimum 4 pas si tu le fais de manière précise avec une machine et minimum 5 pas si tu le fais à la main.
Du coup si l'épaisseur fait 6mm et que tu fais le taraudage à la main alors comme 6/5=1.2 et 6/4=1.5 et que un M6 à un pas de 1 alors qu'un M10 à un pas de 1.5 alors tu peux faire maxi un M6 à la main ou maxi un M10 à la machine.
Pour l'aluminium il te faudra environ minimum 6 pas à la machine et 8 pas à la main.
Pour le plastique il te faudra environ minimum 8 pas à la machine et 10 pas à la main.
Ce ne sont que des valeurs estimatives pour simplifier les calculs mais sur les taraudages moyens du genre M16 on passe parfois à 3 pas minimum pour l'acier par exemple.
Plus le pas est grand, plus la pénétration dans la matière est grande et donc plus la résistance à la traction est grande.
En amateur (et donc sans faire de calculs) il vaut mieux respecter la règle estimatives commes ça pas de mauvais surprise.
Une autre astuce consiste à ne pas faire le 3ème taraudage si tu le fais à la main mais c'est valable surtout sur les matières tendres du genre plastique voir même aluminium.
Cette astuce à aussi l'avantage d'empêcher les vis de se dessérer du fait qu'elles n'ont pratiquement pas de jeu de montage, donc ça coince un peu, par contre sur l'acier ça tendance à trop forcer et bouziller les vis... Neutral

La soudure est utilisable dans 2 cas, soit tu sais détendre les contraintes dû à la soudure ou soit tu t'en sers pour souder les points de supports et de serrage (genre écrous, vis, platine percée, oreille de levage, etc...).
Par contre si tu "fixe" ton chassis avec de la soudure alors il va se déformer et il sera rempli de contrainte qui peuvent avec le temps te déformer encore plus ton chassis.
Dans ce dernier cas il faudrait mettre le chassis dans un four pour le détendre et redresser le chassis à la presse ou avec une masse, ensuite tu usines le chassis sur une fraiseuse pour le rendre très précis mais je doute que tu puisses faire tout ça au vu de ce que tu nous dis Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Jeu 23 Juin 2016, 03:02

Concernant les diamètres et pas de vis en fonction de l'épaisseur de la partie taraudée ce n'est pas compliqué il te faut pour l'acier minimum 4 pas si tu le fais de manière précise avec une machine et minimum 5 pas si tu le fais à la main. Du coup si l'épaisseur fait 6mm et que tu fais le taraudage à la main alors comme 6/5=1.2 et 6/4=1.5 et que un M6 à un pas de 1 alors qu'un M10 à un pas de 1.5 alors tu peux faire maxi un M6 à la main ou maxi un M10 à la machine. Pour l'aluminium il te faudra environ minimum 6 pas à la machine et 8 pas à la main. Pour le plastique il te faudra environ minimum 8 pas à la machine et 10 pas à la main. a écrit:

Alors la, rabbit , c'est une explication limpide. Donc si je taraude dans les ailes de l'UPN ep 8mm je peut passer avec du M8, ça semble pas mal. Dois je prévoir 1xM8 ou 2xM8 pour faire la jonction entre deux profiles ? Sinon j'ai vu une technique pour faciliter le taraudage en commençant avec l’ébauche dans la perceuse a colonne et en tournant le mandrin a la min, ça permet de démarrer bien droit et facilement. il faut que j’essaie ça ce week end pour valider. :

Super encore un point d'interrogation éclairci Very Happy

Je vais donc modifier le dessin en tenant compte de ces données:
1 - assemblage de préférence avec faces parallèles
2 - taraudage dans les faces obliques les plus épaisses si pas le choix
3 - Pas de soudures

En ce qui concerne la suite, voila comment je vois ça vu ce qui se profile au niveau du châssis.

Guidage X par deux rails supportés de 20 montés en opposition sur les faces extérieures des longerons. 2 Chariots a circulation de bille d'un coté. De l'autre coté deux roulements a bille montés sur la plaque verticale du portique en appuie sur le dessus du rail et une plaque portant les deux roulements inférieurs fixée sur la plaque latérale avec des trous oblongs pour le réglage du jeu.

Guidage Y par deux rails supportés de 20 montés en face avant de la poutre du portique. rail du bas monté fixe celui du haut réglable en parallélisme avec un peu de jeu dans le diamètre des trous.

Guidage Z a base de rail supporté acheté tout monté

Pour la transmission vu la forme du châssis, je commence a y voir plus clair aussi.

Transmission X j'ai deux options:
1 - par deux vis a bille de 16. Les deux vis a bille sont montés a l’arrière sur une poulie crantés. Le moteur PAP X situé a l'arrière du châssis avec une poulie crantée de diamètre différent pour la démultiplication est reliés aux deux vis par une courroie en boucle et éventuellement 2 galets tendeurs. par contre il vas falloir dégrossir au niveau des paramètre (pas de vis a bille et rapport de démultiplication, largeur de la courroie)

2 - l'inverse de la solution précédente a savoir une courroie crantée de chaque coté entrainées par un axe commun traversant toute la largeur du châssis et entrainé par le moteur PAP directement ou avec démultiplication

Transmission Y entièrement par courroie crantée avec moteur et renvoi fixe

Transmission Z par vis a bille (Ensemble Z acheté pré-monté).

Enfin bon, ce ne sont que des réflexions encore a la louche mais il faut quand même commencer a y penser pour voir comment fixer tout cela sur la châssis.

Alors certains vont sans doute se dire mais pourquoi donc utiliser de la courroie ? affraid

Premièrement, ça présente l'avantage de n'utiliser qu'un seul moteur sur l'axe X et donc d'avoir la garantie que les deux cotés sont parfaitement synchrones même en cas de saut de pas. A condition bien sur d'utiliser une courroie bien dimensionnée.

Deuxièmement, ça permet d'avoir un entrainement facile a monter moins critique en ce qui concerne l’alignement et le sempiternel problème de jeu avec les rails de guidage.

Voili voilou, a bientôt pour la suite de l'aventure Very Happy
avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Jeu 23 Juin 2016, 12:36

Si tu le fais à la main tu peux même monter à un M10 et à la machine un M16 Wink
Chose importante que j'ai oublié de dire, bien évidemment il faut que le taraud accroche de suite, si ça ripe sur le 1er millimètre alors on perd presque un pas donc il ne faut pas hésiter à se laisser une marge d'erreur si on est pas doué dans le taraudage.
D'ailleurs souvent chez les bricoleurs on entend parler de la technique du M(épaisseur) c'est à dire que l'épaisseur de la matière (acier) correspond au Mx maxi, si j'ai une cornière en 6mm alors je ferais au maximum un taraudage M6, comme le pas du M6 est de 1 donc ça fait 6 pas et c'est largement bon.
Pour les taraudage sur machine on à la technique du M(épaisseur +1) donc pour une épaisseur de 5 on aura M5+1=M6.
Contrairement à ce que mon explication laisse croire, on ne défini pas un diamètre de vis en fonction de l'épaisseur à tarauder mais on défini l'épaisseur à tarauder en fonction du diamètre de la vis parce que c'est elle qui va définir la résistance de la fixation.
Donc en 1er on calcul les contraintes présentent sur la fixation puis on en défini le diamètre de la vis et les matériaux (vis et support) puis on en déduit l'épaisseur de la matière qui sera tarauder.
En bricolage souvent c'est surtout le diamètre de la vis qui compte, les contraintes étant faible, une vis acier même bas de gamme suffit amplement du coup on va appliquer le M(épaisseur) ou M(épaisseur+1) sans ce soucier de la résistance du montage, avec l'habitude on sent quand c'est le bon diamètre de vis ou pas.
Pour les fixations sans taraudage (donc vis + rondelle + écrous) souvent c'est l'épaisseur la plus faible qui définie le diamètre minimum de la vis, par exemple si je fixe une plaque 4mm sur une cornière 8mm je pourrais mettre une vis + rondelle + écrou en M4.

Oui pour le taraud I on peut le faire à la perçeuse à colonne ou dans un tour mais attention aux doigts.
Ce qu'il faut c'est que le taraud tourne doucement et beigne dans l'huile, c'est pourquoi souvent les bricoleurs utilisent une perçeuse sans fil.

"1 - assemblage de préférence avec faces parallèles", non avec OBLIGATOIREMENT faces parallèles, tu ne peux pas faire de fixation sur une face oblique !!! Neutral
"2 - taraudage dans les faces obliques les plus épaisses si pas le choix", oui mais en perçant sur les faces planes vu que les faces obliques sont à l'intérieur Wink
"3 - Pas de soudures", oui sauf pour les fixations comme les écrous, oreilles de levage, etc... La soudure ne doit pas "brider" ton chassis mais lui faciliter le montage et renforcer les pièces trop faible, comme par exemple renforcer l'aile d'un UPN.

Pour le reste => 3615 un dessin vaut mieux qu'un long discourt Laughing
Courroie => oui pas de soucis mais uniquement si elles sont crantées et avec une âme armée donc soit de métal ou éventuellement de fibre mais pour la version fibre pour déplacer les chariots je n'ai jamais fait d'essais donc je ne sais pas ce que ça donne sur le long terme, par contre avec fibre c'est très bien pour transmettre un mouvement continu comme du moteur à la broche par exemple.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Sam 25 Juin 2016, 00:48

Un bon dessin valant mieux qu'un long discours, voici la nouvelle version a base de cornière de 50 et de UPN de 80. ce n'est qu'une simulation pour voir les assemblage et valider le principe après il faudra confronter et modifier en fonction de ce qui est vraiment dispo sur place. En tout cas avec cette architecture il n'y a plus deux faces obliques en vis a vis (les cornières que j'utilise ont les faces parallèles d’après la fiche technique)

J'ai remis les 4 pieds, j'ai remplacé les longerons en U par deux équerres tête bêche

Les deux traverses d’extrémité restent en UPN et les 3 centrales en équerre.

j'ai conservé la croix en dessous du châssis et le portique est inchangé.

Devis de poids quasiment identique au précédent.


avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Sam 25 Juin 2016, 12:24

L'ensemble est bien mais les deux cornières qui remplacent le U devront être soudées et les redressées donc je te conseille fortement de remettre un UPN.
Pour le reste je n'ai rien à dire si tout est en forte épaisseur y compris les cornières.
Pense à arrondir l'angle des pieds en cornières sinon tu va souvent te blesser...
Si tes cornières de pieds sont épaissent alors tu peux virer la croix, au pire tu la mettras si tu sens trop de défaut lors de l'usinage mais actuellement elles ne te servent à rien, elles risquent même de te créer des contraintes inutiles.
Vérifie que tes cornières (toutes) sont bien à 90°.
Tu devras prendre beaucoup de soin à choisir les profilés les plus parfait parce que toute ta machine va en dépendre.
Tu va mettre quoi pour maintenir la matière à usiner ?
Pour usiner du métal je crains que tes traverses en cornières soient un peu trop souple. Tu peux laisser comme ça, au pire tu pourras les changer par la suite voir même les renforcer.
Ne jète pas les chûtes une fois que tu auras fini la fabrication, ça peut toujours servir plus tard Wink
C'est quoi comme plaque que tu utilises sur les côtés de ton Y ?
Sur ton portique il te faudra des renforts à l'arrière sinon ça n'ira pas, ça va basculer de droite à gauche.
Si tu as des chûtes de plaque épaisse alors il faudra en mettre un bout derrière.
Ta machine sera posée sur quoi ? tu n'oublieras pas qu'il te faut un pied réglable.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Lun 27 Juin 2016, 04:30

L'ensemble est bien mais les deux cornières qui remplacent le U devront être soudées et les redressées donc je te conseille fortement de remettre un UPN. a écrit:
Si j'avais fait cela c’était pour éviter d'avoir des faces obliques en vis a vis et du coup si je remet un UPN comme longeron je vais devoir mettre les traverses d’extrémité a plat pour ne pas retrouver ce problème.

Si tes cornières de pieds sont épaissent alors tu peux virer la croix, au pire tu la mettras si tu sens trop de défaut lors de l'usinage mais actuellement elles ne te servent à rien, elles risquent même de te créer des contraintes inutiles. a écrit:
Oui je m'en doutais un peu donc je vais la supprimer

Tu va mettre quoi pour maintenir la matière à usiner ? a écrit:
A vrai dire je ne me suis pas vraiment encore posé la question. Dans un premier temps pour faire de la découpe de plaques d'alu ou de carbone, je pensais mettre un plaque épaisse de Medium qui servirait a la fois de martyre. Une fois en place je lui ferai un surfaçage et un perçage a espace régulier pour pouvoir brider les pièces. Par contre pour l'option ultérieure d'usinage de pièces aluminium il faut du plus costaud et la vu ce dont je dispose sur place je n'ai pas la moindre idée.

Pour usiner du métal je crains que tes traverses en cornières soient un peu trop souple. Tu peux laisser comme ça, au pire tu pourras les changer par la suite voir même les renforcer. a écrit:
Je peut aussi y remettre a la place des UPN mais a plat toujours a cause de l'assemblage car il me restera des chutes

C'est quoi comme plaque que tu utilises sur les côtés de ton Y ? a écrit:
Partant du principe que le chassis est en acier, ce devrait etre de l'acier je pense 8 ou 10 mm

Sur ton portique il te faudra des renforts à l'arrière sinon ça n'ira pas, ça va basculer de droite à gauche. Si tu as des chûtes de plaque épaisse alors il faudra en mettre un bout derrière. a écrit:
Oui a bien y regarder c'est fort possible que ça ne soit pas tres rigide dans le sens transversal. Une croix en fer plat suffirait elle? sinon je peut y mettre une plaque d'acier de 6 ou 8mm. Mon objectif étant malgré tout d'obtenir une machine qui ne depasse pas les 70 80Kg.

Ta machine sera posée sur quoi ? tu n'oublieras pas qu'il te faut un pied réglable. a écrit:
Alors j'ai prévu de réaliser un berceau en bois assez solide pour poser la machine. le berceau et la machine auront un pied réglable pour que le tout repose bien a plat.

Bon, je suis pas loin d'avoir l'architecture du chassis. Je vais pouvoir aller prospecter pour trouver les profilé entiers ou qui sait des chutes et éventuellement quelqu'un pour me les découper. Ensuite en fonction de ce que j'aurais effectivement pu trouver je reprendrai le dessin du chassis et je pourrais le valider avant de passer ensuite a l’étude plus détaillé des assemblages, des guidages, de la transmission et des moteurs.


avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Lun 27 Juin 2016, 11:31

C'est pour cela qu'il vaut mieux prendre un UAP ou une barre rectangle Wink

Du médium pour tenir tes pièces ??? Shocked
Tu veux découper avec quoi ? Si c'est par plasma ou laser ton médium va bruler et si c'est par usinage ça risque de bouger...
Je ne te parle même pas de la déformation du médium à la moindre variation du taux d'humidité... Neutral

Pour les plaques de côté ça sera minimum du 10mm, attention parce que ce type de plaque a un gros défaut, elles ont été laminées à chaud et donc se sont remplis de contraintes, la probabilité qu'elles restent plane dans le temps est infime. Certes ça ne se verra pas à l'oeil nu mais il sera bon de les percer au centre pour éviter les contraintes en diagonales.

Ne te soucis pas trop du poids de ta machine, si tu veux une machine légère alors il te faudra changer ton chassis et voir à réaliser des pièces soudées. Le gros frein dans ton projet c'est le fait que tu ne puisse pas avoir de meilleur matériaux, le xPN ne sont vraiment pas intéressant du coup tu va avoir des soucis et tu va allourdir ta machine mais on faut faire avec ce que tu peux avoir Wink
La croix c'est bien mais ça doit être bien réaliser, si tu as du jeu dans les fixations de la croix alors elle ne sert à rien.
Faire une CNC c'est loin d'être facile surtout pour usiner le métal, il suffit de change une chose pour devoir tout changer.
C'est beaucoup de temps d'étude pour finalement peu de temps de fabrication et le pire c'est que même avec une très bonne étude il te faudra une grande précision dans la fabrication des pièces si tu ne veux pas ruiner ton étude.
Si tu n'usinais pas de métal ça serait bien plus simple, j'ai bien envie de tester la version "pièces soudées" mais je ne sais pas si tu pourras réaliser des pièces bien droite et sans trop de contrainte.
Essaye de faire une étude de prix de ta machine en fonction des profilés que tu peux avoir, si il faut mettre un peu plus cher pour avoir une meilleure machine je pense que ça serait bien parce que de toute façon tu l'amortiras bien mieux en faisant des pièces pour les autres.
Que va tu mettre comme broche pour usiner tes pièces ? Que va tu mettre pour découper tes pièces ?

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Mar 28 Juin 2016, 02:59

Du médium pour tenir tes pièces ??? Shocked Tu veux découper avec quoi ? Si c'est par plasma ou laser ton médium va bruler et si c'est par usinage ça risque de bouger... Je ne te parle même pas de la déformation du médium à la moindre variation du taux d'humidité... Neutral a écrit:
J'aurais parié que j'allais me faire huer avec cette proposition, lol
Bon, sérieusement, une table d'usinage en alu, faut même pas y penser vu le cout du transport alors il me reste la possibilité de faire quelque chose avec mes petits doigts. j'ai déjà vu dans certains projets des assemblages parallèles avec un petit fer plat en dessous et un plus gros au dessus ce qui forme un profil en T extra plat et permet de venir glisser des mâchoires de bridage. Mais je ne sais pas s'il y a des cotes standards pour ce genre de rainures et donc pour les brides a utiliser.

Pour les plaques de côté ça sera minimum du 10mm, attention parce que ce type de plaque a un gros défaut, elles ont été laminées à chaud et donc se sont remplis de contraintes, la probabilité qu'elles restent plane dans le temps est infime. Certes ça ne se verra pas à l'oeil nu mais il sera bon de les percer au centre pour éviter les contraintes en diagonales.
Bon, ben la je viens encore d'apprendre un truc. Le trou au milieu pour détendre la plaque. ben finalement tout s'explique dans la nature MDR !
Un trou de 10mm ça suffira ? sinon 10mm c'est noté j’espère que je vais trouver

Faire une CNC c'est loin d'être facile a écrit:
Mouais surtout pour un novice dans le domaine loin dans son ile. Mais difficile ne veut pas dire impossible Cool Je me rend de plus en plus compte que ce je devrais peut etre rabattre un peu mes ambitions, mais qui sait......

Que va tu mettre comme broche pour usiner tes pièces ? Que va tu mettre pour découper tes pièces ? a écrit:
Alors je pense mettre une broche KRESS 1000W (1050 FME-P) ce modèle a l'avantage de posséder une pince standard ER16 plutôt que le modèle propriétaire de Kress et du coup je pense qu'au final que ça offrira plus de choix et des accessoires moins cher. Mes découpes concernent des matériaux fins (maxi 3mm) carbone, PCB ou alu et je pense faire cela avec des fraises fines prévues pour la découpe.
avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Mar 28 Juin 2016, 12:14

Quand je repense à toutes ces CNC faites en bois, en alu voir même en plastique, ça me rend dingue Laughing
Pour usiner une matière il faut que la machine puisse encaisser les contraintes imposées par la matière sur l'outil or je ne vois pas comment usiner du métal avec une machine en matière mole ou avec un chassis instable, il faut de la rigidité partout ou alors on n'usine pas de métal.
Une CNC pour découpe plasma, laser, impression 3D, etc..., n'a pas besoin d'un chassis imposant, on favorise surtout la surface de travail mais le chassis est assez léger parce qu'il n'y a pas d'effort de l'outil sur la matière.
Une CNC qui usine le métal c'est comme un levier pour soulever une charge, si le support du levier est mou alors la charge ne bougera pas et c'est le support qui s'écrasera.
Une table pour maintenir la matière est aussi complexe à réaliser que la machine en elle même.

En théorie pour supprimer le risque de contraintes en diagonales on réalise une ouverture d'environ 1/3 de la largeur la plus petite.
Toute fois ça ne reste que de la théorie parce qu'il est impossible de situer les contraintes à moins d'avoir un matériel de pro.
L'astuce technique consiste à chauffer la plaque puis à la laisser refroidir très lentement puis on la rectifie sur une fraiseuse.
Ainsi les contraintes n'existe plus.
Il faut imaginer la plaque comme un montage de 4 équerres soudées ainsi on comprend mieux l'intérêt du trou au milieu.
Prend une plaque en tôle d'environ 1mm maxi d'épaisseur, essaye de la poser à plat et tu verras que tu as toujours un coin qui ne touche pas le support, c'est à cause des contraintes en diagonales, si tu veux que le 4ème coin touche le support alors tu dois réaliser une ouverture au milieu de la plaque en l'agrandissant jusqu'à ce que le 4ème coin touche le support.
Vu qu'il est difficile de trouver la zône de contrainte, tu risque de devoir percer ta plaque comme une passoire avant de trouver la zône de contrainte Laughing
Il y a une astuce pour éviter ce genre de galère c'est de monter deux plaques triangulaires en opposées, l'avantage est que les 3 coins de chaque plaque seront en contact avec le support, l'inconvénient c'est que les fixations communes doivent être sans jeu donc vissées par exemple.
La croix de Saint André est justement la demonstration des contraintes en diagonale puisque l'on va contraindre les diagonales pour former un ensemble rigide.

Ne rabât pas tes ambitions mais essaye de voir le problème sour un autre angle, ne perd pas ton temps à faire une machine qui te fera tout, vise plutôt une machine pour la découpe (avec un chassis simple et léger et une grande surface) et une machine pour usiner le métal (avec un chassis robuste et un petit volume d'usinage).
Le gros soucis quand on veut faire une CNC pas cher c'est qu'on part vite dans un délir de la machine qui fait tout.
Au début on veut qu'elle nous fasse de la découpe et puis on se dit qu'elle pourrait aussi usiner des pièces et puis on se dit qu'au vu des longueur de profilés pourquoi ne pas en faire une plus grande et d'un coup on part dans un délir qui transforme un projet simple, facile et pas cher en un projet de dingue impossible à réaliser.
C'est un peu comme le mec qui veut la voiture la plus rapide et la plus puissante pour aller faire ses courses en ville, ça n'a aucun sens.
Donc prend le temps de réfléchir sur ce que tu as réellement besoin et qu'est ce qui est le plus important pour toi.
Après tu auras le temps de faire une nouvelle machine avec en plus l'expérience de la 1ère Wink
Je conseille souvent comme 1ère machine une petite imprimante 3D ou une grande table pour découpe polystyrène parce que ça permet d'acquérir facilement de l'expérience et de bien sentir les difficultés malgré l'apparence simple de ces machines.
De plus je conseille souvent d'être très très très curieux et d'aller voir sur le net tout ce qui se fait en machine pro et amateur pour justement bien prendre conscience qu'on ne peut pas tout faire sur une seule machine.
Une machine = une fonction = une étude = un budget = une expérience.

Quelles sont les dimensions de tes pièces à usiner et de tes pièces à découper ?

KRESS 1000W avec 24100 tr/mn = 402 tr/s
C = 1000/(2*Pi*402) = 0.4N.m Neutral
Il ne va pas falloir faire des grosses passe. Vu que c'est un variateur électronique la puissance va diminuer avec la vitesse donc le couple ne va pas beaucoup évoluer.
Ce type de broche est surtout faite pour tourner vite mais ça n'a pas un couple phénoménale, c'est une peu une Dremel plus puissante...
Regarde les caractéristiques des machines pro pour de l'usinage métal, ça donne une bonne idée de ce qu'on attend d'une broche.
Regarde aussi sur le net les machines amateurs qui utilisent ce type de broche pour voir ce qu'ils usinent Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  tibleu le Mer 29 Juin 2016, 02:12

En effet a chaque itération et chaque nouveau dessin la structure et la facture s'alourdit et s’éloigne de plus de que j'imaginais au départ.

C'est vrai que pour le néophyte que je suis c'est assez tentant de se dire que l'on vas faire une machine pour la gravure et la découpe et puis tant qu'a faire en option pourquoi pas un peu de fraisage aluminium.

Et au fur et a mesure on se rend compte que fraiser du métal n'est pas une option mais un ensemble de contraintes qui conduisent a construire une machine qui n'a rien de commun dans son architecture, dans son poids et das son budget avec ce que l'on avait imaginé.

D’après mon expérience il est tout a fait exact que les machines a tout faire ne sont en général bonnes a rien.

Dont acte.

Mon besoin actuellement pour la construction de mes drones est uniquement constitué de découpe de plaques d'aluminium ou de carbone de 3 ou 4 mm grand maximum. J'aurais sans doute aussi l'utilité de faire de la gravure sur PCB. Donc oublions le fraisage métallique qui je m'en rend compte était un doux rêve Embarassed

Je n'ai pas besoin d'une zone de travail gigantesque. Disons entre 350x450 et 400x500 couvrirait quasiment tous mes besoins.

Maintenant j'imagine que je vais devoir faire retourner les méninges et le logiciel 3D, lol mais du coup, je sais plus trop sur quelle base repartir. simple allègement du châssis actuel, passage a un châssis alu, changement d'architecture ?
avatar
tibleu
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 25
Date d'inscription : 01/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Ordinerf le Mer 29 Juin 2016, 11:29

Avec la découpe par fraisage ça revient un peu à du fraisage à la différence c'est que l'épaisseur est faible et que l'on peut usiner avec des passes de 1mm de profondeur sans pour autant faire un usinage très long.
Si tu utilises des fraises à deux dents maxi et une vitesse d'avance pas trop grande alors tu peux faire la découpe en une seule passe voir en deux passes maximum.
Les contraintes sur la machine sont un peu plus faible pour autant tu dois surtout protéger ta fraise donc mettre une plaque de médium, de plastique, de contre plaqué, etc..., sous ta matière est très conseillé.
La déformation éventuelle de la planche n'aura quasiment aucun impact sur la précision de tes pièces.
Dans ce cas tu peux garder les cornières et fixer une planche dessus, il ne te suffiras que de fixer ta matière sur la planche.
Niveau chassis les seules vraies obligations seront d'avoir les axes X et Y bien perpendiculaire donc avec un réglage, avoir une position haute et basse de l'outil (soit mécaniquement ou soit électroniquement), un chassis assez rigide pour éviter les bruits très désagréable de la fraise qui tremble sur la pièce et une bonne broche comme la tienne mais avec une vitesse de rotation conforme à la fraise et en prenant compte de l'échauffement de la matière.
Pour le reste tu es libre de faire ce que tu veux, tu n'as pas besoin de soudure mais met un grand soin sur le choix de tes poutres pour qu'elles soient le plus droit possible.
Normalement en simplifiant un peu ton chassis ça devrait être bien. Eventuellement pour la partie arrière de ton Y, tu peux remplacer la plaque par deux plaques triangulaire, ça te simplifiera tout.
Pour la table tu n'as pas besoin de croix ni de renfort d'angle, ta planche fera l'affaire.
Le plus technique sera de réaliser des fixations sérieuse de ta planche sur ton chassis et de ta matière sur ta planche en faisant attention que les fixations ne soient pas sur le chemin de la fraise.
Avec cette machine tu pourras faire de la gravure mais il faudra juste rectifier ta planche pour être sur qu'elle soit plane parce que la gravure c'est très sensible au déformation même infine en Z.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 929
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Portique CNC exotique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum