CNC-TEST avec LinuxCNC

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Invité le Ven 21 Déc 2012, 22:04

Bonjour,

Suite à mon message de présentation, c'est au tour de ma machine de se présenter :
elle s'appelle CNC-TEST.

Comme vous pouvez le voir sur les photos le châssis est en bois mélaminé et les axes sont des chariots pneumatiques récupérés, l'ensemble permet quand même d'usiner du bois dur (fruitier, hêtre etc...) et de valider les configurations. Bien entendu, il n'est pas possible d'usiner les métaux.

Aujourd'hui j'utilise CNC-TEST en Fraiseuse 3 axes et 4 axes et avec une configuration spéciale, je transforme l'axe X de la fraiseuse en Z du tour, l'axe Z de la fraiseuse en X du tour et l'axe A de la fraiseuse en broche du tour. J'ai configuré CNC-TEST en Tour pour valider également le tournage classique mais aussi le filetage ainsi que le taraudage rigide, ceci sans être obligé de construire un prototype de tour.

J'ai construit CNC-TEST pour m'initier à l'usinage numérique avant de numériser des vraies machines.

Tout le pilotage est fait avec linuxCNC, ancien EMC2, et je peux éventuellement essayer de vous aider et partager les détails techniques si vous souhaitez commencer une configuration avec LinuxCNC. Wink



CNC-TEST en 3 axes, le 4ème axe n'est pas encore en place.
On voit aussi une dremel qui sera remplacée par une broche silencieuse.



CNC-TEST de profil, on voit le presse étoupe pour le cable du 4ème axe
qui n'est pas encore en place.



L'arrière de CNC-TEST avec la partie électrique.



Les 4 drivers et la carte d'axes.



La carte d'axes en gros plan, on voit bien le câble du port //
et le cordon d'alimentation 5V en noir en bas à gauche.



Le ventilo récupéré dans un vieux PC pour extraction de l'air chaud.



L'alimentation 24V réglée à 28V.



L'alimentation 12V pour le ventilo et 5V pour la carte d'axes.
On voit aussi le moteur de l'axe Y.



Fixation de l'étau.



Le panneau arrière avec la grille d'entrée d'air.


Mon fils aîné est très intéressé par ma machine, je lui ai fabriqué la même et voici ses premières pièces réalisées avec seulement les axes XYZ. C'est une bride du guidon de son vélo.



Montage pour usiner le dessous avec la Dremel.
Nota: les brides ont été réalisées également avec la machine.



A gauche, le modèle en aluminium qui lui a servi de modèle.
A droite les 2 pièces réalisées dans du sapin.Tout à été usiné avec la Dremel
et la fraise Ø3 visible sur la photo précédente.



Evolution de la machine avec une broche silencieuse.
Fini le bruit strident de la Dremel !
Et on peut enfin monter des fraises standards jusqu'à Ø6!



CNC-TEST avec sa broche PROXXON et son alimentation posée sur le dessus.



Le quatrième axe : c'est l'axe rotatif désigné par la lettre A car il est parallèle à l'axe X.
Il n'y a pas de pointe tournante, avec 180 Tr/mn et des pièces en bois et en plastique, il n'y a pas de risque d'échauffement. Un peu de graisse suffit pour supprimer le couinement si il apparaît.



le quatrième axe : vue sur la transmission avec un rapport de poulies 10x34.



Premiers essais d'usinage avec le quatrième axe, un cylindre quoi de plus simple ?
Il m'a fallu quand même quelques heures avant de faire le programme pour sortir le G-CODE automatiquement à partir des paramètres
diamètre, longueur, pas (ou avance en mm/tour) et Vitesse en Tr/mn.
Ici, CNC-TEST est toujours configurée en machine 4 axes.



Le programme pour obtenir automatiquement les valeurs de G-code en fonction
des paramètres qui sont à rentrer dans les 4 cases blanches horizontales.
Pourquoi 180 tr/mn Maxi ? parce que c'est un moteur pas à pas qui entraîne le mandrin
avec un rapport de réduction de 10x34. La vitesse du moteur est donc de 180x3,4=612 tr/mn.
Je me suis fixé cette limite de sécurité car le couple disparait réellement autour de 750tr/mn
En effet, j'ai branché le moteur pas à pas unipolaire sur un driver bipolaire et je n'ai réglé le courant qu'à 0,5A ce qui cause une perte de rendement mais pour les essais dans du bois ça suffit largement.



Réalisation d'un filetage à la fraise : à droite l'interface graphique de LinuxCNC.



Le G-CODE obtenu avec la feuille de calcul au dessus qui a permis d'usiner le M8.



Gros plan sur le M8 obtenu et une vraie vis M8 pour comparer.
Une vis en bois usinée dans un tourillon même pas cylindrique ?
Mais qu'est-ce qu'il fait celui la ? Je dirais qu'il valide sa configuration en se faisant plaisir.



D'autres essais en 4 axes avec CNC-TEST, ici une fraise Ø5,5.



Quelques pièces faites en 3 axes.


4 petites vidéos :
CNC-TEST-video1
CNC-TEST-video2
CNC-TEST-video3
CNC-TEST-video4

Caractéristiques de la machine :

4 moteurs unipolaires 1,1A alimentés avec seulement 0,5A 9.5€ x 4
4 drivers 2,5A achetés sur ebay (réglés à 0,5A et en 1/8 de pas) 25€ x 4
1 carte 5 axes 5V achetée sur ebay 15€
1 alimentation 24V pour les moteurs 30€
1 alimentation 5V pour la carte 5 axes 10€
1 codeur 100 points 5V (compatible avec les 5V de la carte d’axe) 30€
1 étau 15€
1 dremel 50€
1 proxxon 170€
1 mandrin 3 mors proxxon 50€
Le PC et son écran ??
Le bois ??
Les pièces récupérées, les pièces fabriquées ??
Les fraises ??

Course X et Y 140mm
Course Z 85mm
Chariots entrainés par de vulgaires système vis/écrou M10X1,5 (le pire rendement possible avec ce type de transmission)
Rapport de transmission pour l’axe rotatif 10x34

Broche Dremel (10000 à 30000tr/mn) + une broche Proxxon (900 à 6000tr/mn) beaucoup plus silencieuse et qui permet d’utiliser des fraises jusqu’à Ø6 et d’usiner le plastique à basse vitesse pour ne pas le fondre (avec une avance un peu plus grande)

Pour asservir la broche avec l’axe X et pouvoir faire les filetages, j’ai fait des essais avec 2 codeurs différents, un 100 points par tour que j’ai acheté pour 30 euros sur ebay, et un 3600 pts que l’on m’a prêté. L’un et l’autre ont bien été acceptés par LinuxCNC et la répétabilité dans le pas est bonne.

Nota :
Pour le filetage sur un tour, la phase A et l’index Z(zéro du codeur) suffisent.
Le contrôle de la vitesse de broche se fait avec la phase A et le démarrage de l'axe Z(traînard) avec l’index Z(zéro du codeur)

Pour le taraudage rigide, il y a besoin de la phase B pour que LinuxCNC sache dans quel sens tourne la broche car sur un Tour, quand la pièce change de sens, le chariot de l’axe Z doit s’inverser. Sur une fraiseuse, ce sera l’axe Z vertical sur lequel est fixé le taraud.


Câblage d'un codeur : les traits noirs sont les fils utilisés du codeur (ici A/ B/ Z/ ne sont pas utilisés).



Montage du codeur 100 pts sur le moteur.
En utilisant phase A et Phase B :
Calcul de la valeur de scale à entrer dans le fichier .hal à la ligne :
setp encoder.0.position-scale "valeur suivant codeur et config"
100x3,4x4=1360
(x3,4 car rapport transmission 34/10)
(et x4 car configuration des phases en quadrature)
Ce qui donne :
setp encoder.0.position-scale 1360


Une petite vidéo.
CNC-TEST-video5

Cette vidéo qui montre l'asservissement de la broche avec l'axe Z(traînard du tour). Ce pourrait être aussi l'asservissement de la broche d'une fraiseuse avec son axe vertical Z.
Tous les mouvements sont faits au ralenti car à vitesse normale on ne peut rien voir. Le programme pour la vidéo est un taraudage M6x1 sur 5mm de profond.
Notez que j'ai démonté le codeur du moteur pour un meilleure observation visuelle de ce qui se passe.
De plus, le codeur démonté démontre bien que c'est lui et lui seul qui permet la synchronisation des mouvements. Ceci est particulièrement nécessaire si la broche de la machine a une certaine inertie, ce qui fait que même si il y a un certain retard lors des inversions de sens, le taraud ne commencera son recul qu'à partir du changement de sens de la broche, c'est à dire par le retour d'information du codeur vers LinuxCNC. Si la broche s’arrête, le taraud s'arrête également, ceci est visible sur la vidéo.

Pour info, programme du taraudage :
G7 G18 G21 G40 G80
G53 G0 X0 Z0
M3 S300
G33.1 X0 Z-5 K1 (trou taraudé M6x1 prof5)
M5 M9
G53 G0 X0 Z0
M2

Pour aller au bout du bout des essais, j’ai réussi à faire du filetage avec seulement un capteur à fourche C3 de CNC4PC pour la phase A (nombre de point par tour 1 qui donne tout comme les codeurs en plus la vitesse de broche) et un capteur tout ou rien (un vulgaire contact sec) pour l’info de l’index. Avec cette configuration, la qualité du filetage est loin d’être bonne.

Cette configuration pourrait être une solution valable avec un disque muni de pas mal d’encoches ou de petits index de façon à avoir le plus grand nombre de points par tour à scruter pour la phase A.
Pour créer une phase B éventuellement, utiliser 2 capteurs à fourche avec un seul disque à encoches.
Dans ce cas, il faudra utiliser l’oscilloscope de Linux CNC (halscope) afin de régler la position mécanique des 2 capteurs pour obtenir le décalage électrique de 90° entre les 2 phases.
L’indez Z peut également être un 3ème capteur mais quand on fait les comptes. 3 capteurs à 25€ pièce + le disque à encoches à fabriquer + les réglages, le codeur à 30€ ou même 50€ est mieux placé.

CONCLUSION
C’est la machine type de l’amateur qui veut essayer de ne pas se ruiner.
Pour cet exemple, je pense que c’est raté car je suis déjà à 500 euros et sans les guidages mécaniques des axes, le PC et tout le reste…

Est ce que cette opération vaut le coup avec des performances aussi modestes ? Pas sûr…mais je ne regrette pas car ce qui est certain aujourd’hui, c’est que les différentes configurations de LinuxCNC me sont à présent acquises et validées.

Pou ceux qui veulent démarrer une machine avec LinuxCNC, de nombreux articles sont présents sur internet et ce ne serait pas raisonnable de refaire la même chose ici.
Les exemples de configurations sont généralement très bien expliqués mais en utilisant l'assistant de configuration stepconf pour une machine de base avec 3 axes.
Malheureusement, dès qu'il faut utiliser un deuxième ou troisième port //, dès qu'il faut configurer un 4ème axe, dès qu'il faut configurer un moteur pas à pas en moteur de broche, asservir une broche pour le filetage et le taraudage, les informations concrètes sont beaucoup plus difficiles à réunir et stepconf ne suffit plus car il faut éditer les fichiers .hal et .ini pour les modifier manuellement.

J'ai le projet de réaliser un post qui centralisera l'ensemble de ces détails avec les copies des fichiers principaux .hal .ini avec les différents paramètres à régler.

Donc à bientôt dans la partie EMC du forum...
jean-emile


Dernière édition par jean-emile le Sam 05 Jan 2013, 11:41, édité 32 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Admin le Ven 21 Déc 2012, 23:23

Bonsoir
Bravo pour la réalisation de ce prototype de machine cnc, j'espère que tes tests seront concluants et que nous verrons bientôt la vraie.

_________________
Charte du forum
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Messages : 1794
Date d'inscription : 03/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Enfield le Sam 22 Déc 2012, 11:13


_________________
@+ Enfield
avatar
Enfield
Administrateur
Administrateur

Messages : 2596
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  brise-copeaux le Sam 22 Déc 2012, 22:39

Salut,

Pas mal...je dirai même très bien..

@ +

_________________
Chez vous, vous avez l'heure chez nous ont à le temps-------proverbe africain----
avatar
brise-copeaux
Chevronné
Chevronné

Messages : 734
Date d'inscription : 10/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Lil le Dim 23 Déc 2012, 08:02

Hello Jean-Emile

Tout cela est de bon augure pour la suite rabbit

Amitiés

PS : A voté

_________________
Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
avatar
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Ordinerf le Dim 23 Déc 2012, 11:50

je vais être franc comme toujours... Embarassed
sur l'aspect et les finitions je dois admettre que c'est vraiment chouette, de plus tu as bien précisé que c'était une machine pour mois dur maximum et donc pas pour le métal (ce que je confirme).
de plus je trouve l'ensemble intéressant telle qu'elle est montrée pour des personnes voulant débuter en cnc et surtout avoir une machine propre, simple et qui répond à son cahier des charges.
avec le 4ème axe et sa contre pointe (qui d'ailleurs aurait pu être montée sur roulement à bille...) cela en fait un intérêt d'autant plus fort qu'on peut débuter directement en 3D et prendre après l'option 4D Wink

malheureusement les points négatif ne manquent pas, bien évidemment il y a le bois qui au niveau structure est instable si on cherche une réelle précision mais surtout il y a les rails qui en barre ronde sont sensible aux vibrations et aux contraintes d'usinage mais surtout qui sont beaucoup trop proche l'une de l'autre !!!
le simple fait de doubler leur écartement te donnerais une rigidité très supèrieur.
certe tu as pris du matériel déjà existant mais dans le cas du support de table ou d'étaux tu va créer un point de faiblesse de ta machine pas négligeable, pour la partie guidage de la broche ça peut aller vu que tu ne vas pas plus loin que le bois et je pense que tu fait des passes pas trop importante mais pour la partie basse il faut un écart au moins du double.
au vu de ta machine il n'est pas trop compliqué de refaire les supports de barre et de remplacer les pièces de vérin par un truc fait maison.

pour la partie électronique et électrique je n'ai rien à dire, c'est bien conçu, propre, intelligemment pensé et ça répond très bien à ce type de machine.

pour résumer c'est une très chouette cnc pour apprendre et se faire de belle pièce en bois et plastique, seul le bas me dérange et c'est dommage parce que ça rend la machine un peu limité, ça fait un déséquilibre de la répartition des contraintes et en cnc ça ne pardonne pas même pour une cnc pour bois...

concernant le filetage et autre pièce cylindrique, les programmes ne sont pas si compliqué à faire, pour le filetage par exemple il suffit de lié la rotation de la pièce au déplacement linéaire de l'outil, ça demande qu'une ligne de code... Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 890
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  charly 57 le Dim 23 Déc 2012, 18:12

Ordinerf a écrit:...
........

concernant le filetage et autre pièce cylindrique, les programmes ne sont pas si compliqué à faire, pour le filetage par exemple il suffit de lié la rotation de la pièce au déplacement linéaire de l'outil, ça demande qu'une ligne de code... Wink

scratch

Pas évidant pour un ignorant comme moi !!!

Bon Noël
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 406
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Ordinerf le Lun 24 Déc 2012, 12:06

je t'explique, si je veux usiner un cylindre et lui donner un diamètre de 50mm, il y a au moins 3 possibilités.
je vais prendre la plus simple des 3.
je règle mon 4ème axe en degré c'est à dire qu'un tour de la pièce = 360°
si ma pièce fait 100mm de long et que pour un tour j'avance de 5mm alors je n'aurais qu'à demander à mon programme sur la même ligne de me faire déplacer l'outil de 100mm et en même temps de faire tourner ma pièce de 360°x100/5=7200° soit 20 tours, si mon axe de déplacement est X et mon 4ème axe se nomme A alors la ligne de commande sera G01 X100 A7200.
en une ligne la machine va en faite usiner une droite de pente 5/360°, sauf que comme au bout de 360° on revient au point de départ mais avec un déplacement de 5mm automatiquement on va former le cylindre, pour la machine et le programme en faite ça sera un usinage à plat sur une longueur de 7200, l'unité étant arbitraire...
pour le filetage c'est pareil sauf qu'on va augmenter la pente de sorte qu'après un tour la fraise laisse de la matière en surface, son diamètre sera donc plus petit que le pas de vis et si possible elle aura la forme du pas de vis, sinon il faudra faire plusieurs passage en créant un décalage en avant ou en retard.
c'est exactement comme si on utilisait le chariot d'un tour mais en version automatique, à la différence que la on à en plus un outil qui tourne Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 890
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  emart le Mar 01 Jan 2013, 21:29

Trés belle réalisation bravo !

emart
Passionné
Passionné

Messages : 21
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  ellogo67 le Mar 01 Jan 2013, 23:44

Bonsoir Very Happy

Très belle machine avec une conception très soignée... J'adore.
De plus, tu maitrises admirablement ton sujet au niveau de la programmation.

Félicitations à toi. rabbit

_________________
Rien ne craint que le parfait Very Happy
avatar
ellogo67
Nouveau
Nouveau

Messages : 17
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Lil le Mer 02 Jan 2013, 06:20

Hello Jean-Emile

J'aurais deux petites suggestions :
• Ne serait-il pas préférable de placer le codeur sur l'axe de broche plutôt que sur l'axe du PAP car la courroie induit une erreur angulaire lors du changement de sens en configuration réelle.
• Un moteur PAP pour la broche n'est-il pas un peu faible pour une configuration plus musclée ?
Le choix d'un servo-moteur serait mieux indiqué surtout pour un axe A qui réclame vitesse et couple importants (cela bien sûr en fonction des pièces à réaliser).

Amitiés


_________________
Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
avatar
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  charly 57 le Mer 02 Jan 2013, 12:39

jean-emile a écrit:Bonjour,

…………………….
……………………
J'ai le projet de réaliser un post qui centralisera l'ensemble de ces détails avec les copies des fichiers principaux .hal .ini avec les différents paramètres à régler.

Donc à bientôt dans la partie EMC du forum...
jean-emile

Avec mes meilleurs vœux de santé et de jolis copeaux, je montre le bout de mon nez pour approuver sans réserve ta proposition.
Je pense ne pas être le seul "apprenti ante-débutant totalement nul sur le sujet" qui attend qu'on lui montre tout, et tout doucement afin d'être rassuré pour se lancer, bref, qu'on lui tienne la main par forum interposé.

Donc à bientôt dans la partie EMC du forum...

D'avance MERCI

Bien cordialement
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 406
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Procule le Mer 02 Jan 2013, 17:31

Bonjour a vous tous

J'abonde dans le même sens que Charly 57, je suis du même avis.

Meilleurs vœux à tous et toutes.

Daniel

_________________
J'entends, j'oublie. Je vois, je me souviens. Je touche, je comprends ...

Procule
Chevronné
Chevronné

Messages : 207
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  sachem35 le Mer 02 Jan 2013, 18:29

Bonsoir,

Autant pour moi, je me décide à découvrir.
Et comme le prof est bon, nous le serons également.
Merci Jean-Emile et félicitations !

Bien cordialement,
sachem35
avatar
sachem35
Passionné
Passionné

Messages : 243
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Invité le Mer 02 Jan 2013, 22:24

Lil a écrit:Hello Jean-Emile

J'aurais deux petites suggestions :
• Ne serait-il pas préférable de placer le codeur sur l'axe de broche plutôt que sur l'axe du PAP car la courroie induit une erreur angulaire lors du changement de sens en configuration réelle.
• Un moteur PAP pour la broche n'est-il pas un peu faible pour une configuration plus musclée ?
Le choix d'un servo-moteur serait mieux indiqué surtout pour un axe A qui réclame vitesse et couple importants (cela bien sûr en fonction des pièces à réaliser).

Amitiés


Bonjour Lil,

Effectivement, il est préférable de placer de codeur sur l'axe de la broche, je l'ai d'ailleurs fait également. Voici une photo.



Dans ce cas, la valeur à configurer sera 400 au lieu de 1360 (codeur 100pts/tour X 4)

Mais comme j'aime bien les expériences, j'ai testé avec le codeur sur le moteur pour voir justement si l'erreur angulaire a une conséquence sur les filetages : les filetages sont bien réussis également car j'ai une tension de courroie réglable au mieux, c'est à dire avec quasiment pas de jeu. Et puis, si on veut garder le passage dans le trou de la broche...

Un moteur pas à pas pour la broche ne sera pas assez costaud pour usiner de l'acier mais pour mes essais dans du bois il a été pratique d'utiliser ce moteur de mon 4 ème axe déjà cablé sur son driver.

Il existe des moteurs pas à pas très coupleux en taille 34 qui pourraient convenir pour un micro tour.

Le servo-moteur brushless est une meilleure solution plus industrielle mais plus chère, ce n'est pas pour ma bourse Sad

Cordialement
j-e

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Lil le Jeu 03 Jan 2013, 07:01

Hello Jean-Emile

jean-emile a écrit: Il existe des moteurs pas à pas très coupleux en taille 34 qui pourraient convenir pour un micro tour.
Environ 8 N.m x 4 (ton rapport de poulies) ~ 32 N.m encore trop faible car tu réduit également la vitesse de rotation par 4, ce qui n'est pas une solution pour un micro-tour qui travaille de petits Ø et donc avec une vitesse de rotation élevée (Vrm > 2 500 min-1).
Nous avons des PAP avec un couple de 22 N.m nominal à 10 Step/s que je n'utiliserais pas en moteur de broche. Le bruit Le hurlement est assez impressionnant en courbe d'accélération ou de décélération Crying or Very sad

En fait tu peux mettre un moteur asynchrone (avec une BAV) en broche et un codeur creux directement sur la broche car le codeur te retournera l'info de position angulaire dans la boucle de contrôle (cas d'un filetage), mais ce ne sera plus alors un 4e axe.
Un 4e (ou 5e) axe est fait pour positionner et non pas pour transmettre une puissance d'usinage comme pour la broche d'un tour, en amateur du moins.
Des systèmes tandem (Continu + PAP sur le même arbre) ont existé il y a ... très très très longtemps Embarassed , en fait c'était l'avènement des servo-moteurs Smile

Amitiés

_________________
Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
avatar
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Invité le Jeu 03 Jan 2013, 10:01

Bonjour Lil,

Merci pour votre message.

Pour ce qui est de la motorisation d'une broche avec un moteur pas à pas, je suis parfaitement d'accord avec vos remarques, cette solution n'est pas à retenir pour une machine normale.

Pour ma part, je n'ai pas retenu la solution moteur tri + variateur + codeur creux car je ne construis pas un tour.
Je n'ai que des petits besoins et j'ai préféré commander un petit tour chinois que je vais équiper de 2 moteurs pas à pas pour X et Z + le codeur pour la broche.



Je résonnai juste pour le micro-tour de l'amateur de base qui ne souhaite que se faire plaisir avec une toute petite machine en usinant de toutes petites pièces avec de toutes petites passes, d'ailleurs je l'ai testé mais non pas en démultipliant mais en surmultipliant la vitesse du moteur (au détriment du couple mais ça suffisait pour faire des petits copeaux de bois, bien que je ne disposait que d'environ 0.5N.m)

Pour info, ce principe de motorisation est commercialisé chez :

http://max-computer.de/x5f/moteur_pas_a_pas.html

Cordialement
j-e

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Ordinerf le Jeu 03 Jan 2013, 11:41

petite précision, certe il vaut mieux que le codeur soit sur la broche mais il serait préférable que le moteur y soit aussi en montage direct ou qu'il soit sur le même axe avec une réduction sans jeu.
je ne critique pas du tout la courroie bien au contraire, simplement quitte à viser la précision autant aller au bout des choses.
pour autant une transmission par courroie avec le codeur en sortie du moteur c'est très correct pour ce type de machine Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 890
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Invité le Jeu 03 Jan 2013, 15:22

Bonjour à tous,

Je viens de faire de nouveaux essais de filetage en détendant la courroie d'entrainement volontairement : maintenant j'ai un jeu d'environ 1 mm si je mesure à l'extrémité des mors du mandrin soit sur un rayon de 30mm, "ça bat la breloque comme on dit"

Regardez sur la vidéo :


CNC-TEST-video6 par dm_50361f6eb244d

Eh bien, bonne nouvelle, la retombée dans le pas est toujours excellente car le jeu se rattrape à chaque aller dans la matière, pour le retour, l'outil est dégagé, le jeu est donc sans conséquence pour l'usinage. Je suis en train de regarder ça avec une loupe x7 et je suis encore étonné par la précision diabolique de la réalisation des filetages avec un codeur et LinuxCNC.

Moi qui n'avais fait des filetages qu'avec la vis mère, je suis bien bluffé.



Le porte outil remplace la broche Proxxon pour faire les filetages à l'outil.



Une vis M5 réalisée dans du plastique à l'outil avec CNC-TEST.

Les essais avec le codeur qui pilote l'axe Z sont très concluants, la broche peut ralentir, même s'arrêter : l'outil reste toujours dans le pas.

Regardez sur la vidéo :
Nota : ici j'ai "boosté" base period de LinuxCNC à 20000, ce qui fait que je peux faire tourner le moteur pas à pas (qui est réglé en 1/8 de pas) à 850 Tr/mn, et la pièce tourne donc à 250 Tr/mn (850x10/34 avec 10/34 rapport des poulies de transmission)


CNC-TEST-video7 par dm_50361f6eb244d

Bien sûr, pour le taraudage rigide il ne faudra pas de jeu pour le retour car le taraud risque de se casser surtout si c'est un M3, et ce sont des essais avec presque pas d'effort de coupe (dans du plastique, je rappelle que CNC-TEST ne peut pas usiner les métaux) mais qui sont prometteurs pour la numérisation de mon tour HBM300.

j-e


Dernière édition par jean-emile le Sam 05 Jan 2013, 20:27, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  charly 57 le Ven 04 Jan 2013, 09:10

Bonjour

Je viens de me faire un CD ROM de linux CNC et j'ai pris le temps de tout noter pas à pas.
J'en ai fait un Pdf que je vais essayer de joindre à ce message. Peut être que cela peut aider d'autres débutants en informatique et en CNC et en Linux ....

C'est là: rapidshare.com Installation%20LINUX%20CNC%20avec%20Win%20XP.pdf

En rouge c'est ce que j'ai frappé sur mon clavier.
En noir, c'est le texte des pages internet visitées.

Ne m'en demandez pas trop, je suis toujours nul !!!!

Cordialement
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 406
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  charly 57 le Ven 04 Jan 2013, 11:25

Re Bonjour

Jean Émile, peux tu, s'il te plait, me dire le nom du logiciel avec lequel tu réalises les dessins des pièces ?
( et aussi les éventuels autres logiciels nécessaires entre l'idée de pièce et la pièce finie avec Linux CNC)

Merci d'avance.

A+
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 406
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Ordinerf le Ven 04 Jan 2013, 11:43

petite précision sur l'usinage du filetage, certe il parait nickel mais il ne faut pas oublier que ce qui permet ce résultat est certe une précision des pas mais aussi une précision de l'axe du mandrin, de l'état de l'outil et (comme ça été dit) du déplacement de l'outil dans un sens.
ce qui souvent ruine la pièce c'est l'usinage au retour de l'outil, pour le filetage ce n'est pas possible mais pour un chariotage on a souvent une différence de qualité d'usinage et c'est la qu'on prend conscience des défauts de la machine, je ne dis pas qu'il y en a bien évidemment mais je veux dire que parfois on pense avoir une machine nickel jusqu'au jour ou on modifie la façon d'usiner Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 890
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Invité le Ven 04 Jan 2013, 23:05

charly 57 a écrit:
Je viens de me faire un CD ROM de linux CNC et j'ai pris le temps de tout noter pas à pas.
J'en ai fait un Pdf que je vais essayer de joindre à ce message. Peut être que cela peut aider d'autres débutants en informatique et en CNC et en Linux ....


Bonjour Charly,

Je viens de regarder le pdf et je dis un grand bravo avec joie Very Happy
C'est carrément un pas de géant vers LinuxCNC, encore bravo , et je me sens moins seul maintenant...

Pour les logiciels de dessin en 2D, j'utilise principalement Qcad sous linux et aussi à l'occasion Draftsight (dispo sous linux ubuntu et windows) : ces 2 logiciels sont gratuits et en français. Malgré tout, l'investissement personnel doit être assez soutenu pour arriver à ses fins si on n'est pas du métier...

Cdlt
j-e

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Invité le Sam 05 Jan 2013, 22:05

Bonsoir à tous,

Voici une autre petite vidéo, celle-ci dure quand même presque 6mn.

Filetage M7x1 réalisé avec CNC-TEST configuré en Tour. Le filetage initial fait longueur 13 et je dois augmenter sa longueur sans perdre le pas : Augmentation de la longueur suivant une valeur multiple du pas, ici 1 donc je peux augmenter de 10 et passer la longueur filetée à 23.

Méthode : reprendre son zéro pièce à X-10 du premier zéro et modifier le gcode en passant la longueur filetée de 13 à 23.
Si le pas avait été de 0,8 par exemple, il aurait été possible d’augmenter la longueur de 3,2 ( 4x0,8 ) de 8 ou de 16 pour retomber à coup sûr dans le pas.

Bien sûr il ne faut pas démonter la pièce, le codeur configuré avec LinuxCNC se charge du reste :)


CNC-TEST-video8 par dm_50361f6eb244d

A+
j-e

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Ordinerf le Dim 06 Jan 2013, 12:12

l'usinage est bien réalisé, ce qui est logique vu que tu va toujours dans le même sens Wink
un conseil, achète toi un pinceau d'une largeur convenable, c'est mieux qu'une brosse à dent Very Happy

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink
avatar
Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 890
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNC-TEST avec LinuxCNC

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum