Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  Calamentran le Dim 04 Sep 2011, 08:06

Bonjour à tous

Un truc - presque - marrant à vous faire partager ... la loi de la tartine beurrée par exemple scratch

1ère surprise :
Il y a quelques jours, j'ai récupéré un vieux moteur Bernard W9 (équipé d'un - très rare - embrayage à levier) que j'avais monté en motopompe ... il y longtemps, très longtemps .... dans une galaxie lointaine. Cette moto-pompe dormait chez mon frère qui, incidemment, me signale que ce moteur est bloqué...


Bof, normal ... ça fait au moins 30 ans qu'il n'a pas tourné. Je le démonte, et là, 1ère surprise, le pignon du régulateur de vitesse, genre régulateur de Watt (en zamac sans doute) est en miettes !! La raison du "blocage" c'était que les morceaux dudit pignon s'étaient logés dans la distribution. Je compte tant bien que mal le nombre de dents (du moins ce qu'il en reste), je trouve 27 dents, module 1,5 et donc je me prépare à commander un pignon standard chez Tri-distribution, pignon que je modifierais par la suite (rajouter les paliers des 2 masselottes) un petit travail de brasure et de fraisage sympa.


2ème surprise : les frais de ports étant plus élevés que le prix du pignon, je décide d'optimiser cette commande en rajoutant un jeu de roulements étanches + une poulie avec moyeu amovible pour le futur moteur électrique de mon tour en cours de rénovation. Donc, je démonte ce moteur électrique, et là 2ème surprise ... de la bonne vieille graisse tout partout dans les bobinages, sur le rotor et jusque dans l'entrefer !!! L'ancien proprio, moi en l'occurrence, avait un peu trop joué les Shadoks avec la pompe à graisse.


Mais bon, il faut voir le bon coté des choses .... si je n'avais pas démonté le Bernard .... etc... etc... je n'aurai pas vu la graisse dans le moteur électrique et à la mise en service ... j'en aurai sans doute rajouté un petit coup de plus !!

J'espère simplement que cette graisse ne m'a pas bouffé le vernis isolant ...

Conclusion : ça suffit donc pour aujourd'hui !! deux jours, deux chantiers, deux surprises ... il vaut mieux que m'arrête là pour ... le week-end, non ? Cool

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
avatar
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1158
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  charly 57 le Dim 04 Sep 2011, 09:22

Bonjour
Tu as de la chance dans ta deuxième "découverte". Comme le moteur ne semble pas avoir tourné avec le "tartinage" de graisse, cela devrait limiter le nettoyage.
Pour le graissage des roulements, il ne faudrait jamais mettre trop de graisse car cela tue les roulements. J'ai lu qu'il ne faut pas mettre plus de 1/3 du volume libre du roulement ( volume entre les deux bagues ). D'autre part, pour le moteur, il faudrait vérifier que la graisse peut s'échapper plus facilement vers l'extérieur du moteur que vers l'intérieur.
Pour l'isolement du moteur sous l'effet de la graisse, je ne sais pas si c'est grave. Faudra voir dans le temps avec un disjoncteur différentiel 30 mA en amont.
Bon dimanche

Cordialement
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 402
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  papeete le Dim 04 Sep 2011, 10:50

Tout à fait d'accord avec Charly 57.
Un roulement doit être rempli que de 1/3 du volume libre.
Laurent.
avatar
papeete
Passionné
Passionné

Messages : 98
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  Calamentran le Dim 04 Sep 2011, 11:07

Re

Papeete et charly 57, vous dites de remplir le tiers du volume libre du roulement ... OK, je sais cela.

Oui mais ... avec le moteur en place, carcasse fonte (on ne voit pas au travers), pratiquement, comment faites-vous pour vous en assurer ?? qu'il faut rajouter un peu - ou beaucoup - de graisse, qu'il y en a déjà suffisamment, qu'il y en a déjà trop, etc... vous démontez le moteur à chaque fois ?

Vive les roulements étanches graissés à vie !!

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
avatar
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1158
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  charly 57 le Dim 04 Sep 2011, 16:34

Calamentran a écrit:Re

Papeete et charly 57, vous dites de remplir le tiers du volume libre du roulement ... OK, je sais cela.

Oui mais ... avec le moteur en place, carcasse fonte (on ne voit pas au travers), pratiquement, comment faites-vous pour vous en assurer ?? qu'il faut rajouter un peu - ou beaucoup - de graisse, qu'il y en a déjà suffisamment, qu'il y en a déjà trop, etc... vous démontez le moteur à chaque fois ?

Vive les roulements étanches graissés à vie !!

Oui tu as 100% raison, vive les roulements graissés à vie.
Ce que j'ai retenu: lorsqu'il y a des flasques de chaque coté du roulement ( rondelles flottantes ou fixes qui "gardent" la graisse avec chicanes le long de l'arbre coté intérieur du moteur ), et que le roulement ne monte pas au dessus de 60°C, il n'y a pas besoin de remettre de graisse.
Au bout de plusieurs années la graisse à pu se dénaturer (séparation de l'huile et du savon) alors il faut déposer le roulement pour le nettoyer, le graisser et repartir pour plusieurs années.
Avec nos graisses modernes, les graissages de roulements faiblement chargés, sont pratiquement à vie si ils ont des flasques.
Lorsqu'un roulement fortement chargé doit être graissé, le flasque extérieur comporte un trou qui permet l'évacuation de la "vieille" graisse. Le graissage se fait moteur en marche et roulement chaud. Il faut injecter un petit peu de graisse, le roulement monte encore plus en T°C , fluidifie la vieille graisse qui fuit par le trou fait pour çà. Lorsque la T°C du roulement est revenue à la T°C normale de fonctionnement, on recommence à mettre un petit peu de graisse neuve et on attend que la T°C monte et redescende etc... On s'arrête lorsqu'au total on a injecté 1/3 du volume libre (incluant le volume libre entre les flasques).
Enfin, tout çà c'est sur des grosses machines (plusieurs dizaines de kW) pour lesquelles les roulements et l'arrêt de la machine coutent cher.

Désolé de ne pas pouvoir t'aider plus.

Cordialement
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 402
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  sachem35 le Dim 04 Sep 2011, 21:09

Dominical bonsoir,
Donc, certains jours,... ça s'évapore !
Comme nos connaissances durement acquises.
Merci pour ce magistral cours de technologie; c'est du vécu.
Calamentran, à quelque chose malheur est bon ! c'est encore mieux puisqu'on est très loin du malheur !
Bonne restauration,
sachem35
avatar
sachem35
Passionné
Passionné

Messages : 243
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  Lil le Lun 05 Sep 2011, 07:07

Hello Maurice

Calamentran a écrit: J'espère simplement que cette graisse ne m'a pas bouffé le vernis isolant ...
Non, l'émail des fils (PA, PE, PEI, etc ...) ne craint rien et c'est ce qui donne l'isolation du moteur.
Les isolants d'encoches et les cales de fermeture d'encoches ne craignent rien.
Le vernis d'imprégnation ne craint pas grand chose non plus et sa fonction de maintien mécanique des fils n'est guère altérée. Au contraire les solvants de la graisse ont pu lui apporter un peu de soupleté et éviter qu'il se craquelle Smile
L'isolant des fils de sortie aurait pu être endommagé en fonction de sa nature, mais je ne pense pas.

Amitiés

_________________
Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
avatar
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  sachem35 le Lun 05 Sep 2011, 18:26

Et ... soupleté ? C'est canadien ? en souplesse donc !
Souplement vôtre,
sachem35 Smile

PS:
Sauf si l'isolant est en néoprène (voir le touret à Bilbil...)
Mais les jours se suivent ...
sachem35

avatar
sachem35
Passionné
Passionné

Messages : 243
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  Calamentran le Lun 05 Sep 2011, 19:02

Bonsoir à tous

La soupleté n'est que l'agilesse de l'esprit !!

Merci Lil, tu me rassures... j'attendais ta réponse ... Cool

Sachem35 : Je ne pense pas qu'il s'agisse de néoprène. Il s'agit d'un moteur made in USSR que j'avais acheté chez TeknoExport, donc dans les années 75.


_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
avatar
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1158
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  Lil le Mar 06 Sep 2011, 06:51

Bon Matin à Tous

sachem35 a écrit:Et ... soupleté ? C'est canadien ? en souplesse donc !
It's a private joke between Maurice and me about S. Royal when she came to Montreal and then in china Smile .
Elle était terrible à cette époque, pire que De Gaulle au balcon de l'Hôtel de Ville Basketball .
Tremblay s'en souvient encore Embarassed

Amitiés

_________________
Je préfère être détestée pour ce que je suis, qu'aimée pour ce que je ne suis pas.
avatar
Lil
Administratrice
Administratrice

Messages : 3059
Date d'inscription : 12/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  sachem35 le Mer 07 Sep 2011, 20:54

Bonsoir Lil,
Oui, parfois je me demande de quoi nous devons être fiers ...

Bonsoir Calamentran,
Alors ?
Est-ce un jour avec ?
avatar
sachem35
Passionné
Passionné

Messages : 243
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  Calamentran le Ven 09 Sep 2011, 12:41

Bonjour à tous

sachem35 a écrit:Bonsoir Lil,
Oui, parfois je me demande de quoi nous devons être fiers ...
Il faut chercher un peu ... certainement ailleurs que chez quelques un de ceux qui nous représentent ou qui veulent nous représenter, mais il reste encore beaucoup de sujets de satisfaction et de fierté. Mais comme chacun le sait, on parle rarement des trains qui arrivent à l'heure ... Cool


sachem35 a écrit:Bonsoir Calamentran,
Alors ? Est-ce un jour avec ?
En fait, ça se calme ... Il y a deux jours, je n'ai pas pu commander mon pignon à cause d'une panne internet dans le voisinage.... Par acquis de conscience, j'en profite pour vérifier si mon pignon est bien un module de 1,5 ... Ben, non, c'est un 1,75 que j'ai du mal trouver .. par trop cher !! Cette panne m'a donc évité de faire une bêtise. En toutes choses malheur est bon.

Hier, relax et glandouille .... avec un petit tour à St Raphaël avec Madame pour une expo d'art moderne dans un cadre super chouette. Vive la retraite. !!

_________________
Ce qui fait que si peu de personnes sont agréables dans la conversation, c'est que chacun songe plus à ce qu'il veut dire qu'à ce que les autres disent (La Rochefoucauld)
avatar
Calamentran
Modérateur
Modérateur

Messages : 1158
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  sachem35 le Ven 09 Sep 2011, 15:50

Veinard, au soleil en plus !
Bon week-end et bonne recherche !
sachem35
avatar
sachem35
Passionné
Passionné

Messages : 243
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand ça veut pas ... ça veut pas.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum