Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  kiko le Mer 16 Mar 2011, 10:14

Merci de ces tutoriels, ça peut être utile Wink

Par contre l'électrolyse ne rend pas les ressorts cassants? scratch

J'ai une autre question, je compte repeindre le cadre de mon vélo, le blanc à terni à force de prendre des bains de boue et le soleil, avant de le peindre il faut donc le décaper, j'ai la solution de le poncer mais ça va être vraiment long et il y a plein de recoins...
Le cadre étant en alu, si j'y applique le système de l'électrolyse, la peinture va-t-elle partir? Mais est ce que l'alu partira lui aussi? affraid

Pierre
avatar
kiko
Chevronné
Chevronné

Messages : 198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  Bernard le Mer 16 Mar 2011, 12:03

Bonjour

- les éponges en INOX à récurer font merveille (plus de surface en contact avec l'électrolyse)
- surtout pas d'aluminium : avec la soude, il y aura des problèmes Laughing
- un poste à souder inverter fait merveille à condition de commencer par une intensité basse.

Bernard

Bernard
Membre confirmé
Membre confirmé

Messages : 15
Date d'inscription : 09/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  kiko le Mer 16 Mar 2011, 12:04

C'est bien ce que je me disait avec la soude Laughing
avatar
kiko
Chevronné
Chevronné

Messages : 198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  BEROLA le Jeu 17 Mar 2011, 08:37

Bonjour
L'éponge grattante en inox fait une excellente électrode
La peinture est attaquée par la soude mais mal par le processus electrochimique sauf si elle contient du plomb comme les vieilles peintures
Les qualités des métaux ne sont pas affectées ( ressort)
C'est une methode de dérouillage efficace et facile a mettre en oeuvre .
@+

_________________
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.
(Léonardo Da Vinci )
CAV 430
avatar
BEROLA
Modérateur
Modérateur

Messages : 1103
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  Richelieu le Sam 19 Mar 2011, 23:01

Pour répondre a Kiko,il est vrai que les ressorts détestent l'électrolyse!De plus,il est déconseillé de fumer au dessus du bac,l'hydrogène étant hautement explosif!
avatar
Richelieu
Passionné
Passionné

Messages : 44
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  BEROLA le Sam 19 Mar 2011, 23:13

BONSOIR
Vous pourriez nous expliquer ce que cela fait pour les ressorts ???
Dites nous aussi comment vous faites pour faire exploser de l'hydrogène en mélange variable dans de l'air
donc oxygène +azote en mélange quasi constant ???
@+

_________________
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.
(Léonardo Da Vinci )
CAV 430
avatar
BEROLA
Modérateur
Modérateur

Messages : 1103
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  charly 57 le Dim 20 Mar 2011, 09:16

Bonjour

Richelieu a écrit:Pour répondre a Kiko,il est vrai que les ressorts détestent l'électrolyse!De plus,il est déconseillé de fumer au dessus du bac, l'hydrogène étant hautement explosif!

Pour qu'il y ai explosion il faut que la concentration d'hydrogène pur dans un volume d'oxygène pur soit supérieur à 4% et inférieur à 70%.
Donc dans un volume d'air, comme il y a 21% d'oxygène, vous pouvez calculer le volume d'hydrogène nécessaire.

MAIS :
Ceci s'entend dans un volume clos !!! donc sans renouvellement d'air !!!
Dans notre cas il faut prendre en référence pour le volume , le volume complet de la pièce dans laquelle nous faisons l'électrolyse et en considérant que les portes et fenêtres sont parfaitement étanches !!!! L'hydrogène est mois dense que l'azote et l'oxygène de l'air, donc dès qu'elle sera produite, elle montera en hauteur et donc, chemin faisant, elle se diluera.

DONC:
Dormez tranquille braves gents, le dégagement d'hydrogène de l'électrolyse est beaucoup beaucoup beaucoup trop faible pour bruler ou exploser.

Nota: une batterie de voiture que l'on charge dégage beaucoup plus d'hydrogène de nos électrolyses.

Tout ce que j'écris est vérifiable.

Bon weekend

avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 441
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

migration des atomes d'hydrogène

Message  Nakatambol le Dim 20 Mar 2011, 11:14

....... Bonjour,

la fragilisation des aciers par migration des atomes d'hydrogène est connue dans le procédé de dé-oxydation électrolytique essentiellement pour les pièces subissant une très forte contrainte mécanique.

voir Ici
un article sur les classes de résistance des vis et autres problèmes y afférant.

" Au delà de la classe 10.9, le matériau des vis est sensible au phénomène de fragilisation par présence d'hydrogène, conséquence d'un mauvais dégazage après traitement de dépot électrolytique [voir exemple: rupture d'une vis zinguée]. Le risque est celui d'une rupture spontanée quelques temps (délai indéterminé!) après le serrage : les têtes de boulon sautent! "

Cela vaut pour les vis mais aussi pour d'autre pièces.
Un ressort est une pièce extrêmement sollicité car travaillant quasiment sur son mode propre, les fibres sont très contraintes avec des efforts qui s'inversent, la métallurgie doit être irréprochable et l'état de surface du matériaux exempt de toutes amorces de fissure (les ressort sont fréquemment grenaillé).

Bonne journée.

Alain.

_________________
Fiat minimis et patria.
avatar
Nakatambol
Chevronné
Chevronné

Messages : 55
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  BEROLA le Dim 20 Mar 2011, 12:12

Merci de cette explication sur les ressorts

_________________
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.
(Léonardo Da Vinci )
CAV 430
avatar
BEROLA
Modérateur
Modérateur

Messages : 1103
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  leo le Mar 22 Mar 2011, 12:57

Bonjour,question de beotien.Lors d'une electrolyse est ce la rouille qui ce transforme ou sont support.Cdlt Leo.

leo
Passionné
Passionné

Messages : 5
Date d'inscription : 02/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  charly 57 le Mar 22 Mar 2011, 20:36

Bonjour

Pour Leo: c'est seulement la rouille, et que la rouille qui s'enva.
Le métal sein reste intact.

Cordialement
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 441
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  Enfield le Mar 22 Mar 2011, 23:43

charly 57 a écrit:Nota: une batterie de voiture que l'on charge dégage beaucoup plus d'hydrogène de nos électrolyses.
dégagement d'hydrogène pouvant être explosif

vécu, un fenwick en charge (capot de batterie fermé) le carriste vient le chercher pour décharger un camion, il appui sur l'accélérateur, étincelle sur un des contacts

=> BOUM !


Conséquences:

- peur bleu pour le carriste (l'explosion a fait decoller son siège pig )

- batterie du Fenwick HS


Leçon: toujours ventiler convenablement en cas de dégagement d'hydrogène

_________________
@+ Enfield
avatar
Enfield
Administrateur
Administrateur

Messages : 2759
Date d'inscription : 02/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  charly 57 le Mer 23 Mar 2011, 20:35

Enfield a écrit:
charly 57 a écrit:Nota: une batterie de voiture que l'on charge dégage beaucoup plus d'hydrogène de nos électrolyses.
dégagement d'hydrogène pouvant être explosif

vécu, un fenwick en charge (capot de batterie fermé) le carriste vient le chercher pour décharger un camion, il appui sur l'accélérateur, étincelle sur un des contacts

=> BOUM !


Conséquences:

- peur bleu pour le carriste (l'explosion a fait decoller son siège pig )

- batterie du Fenwick HS


Leçon: toujours ventiler convenablement en cas de dégagement d'hydrogène

Bonjour
J'ai eu une batterie de 4L renault qui ressemblait à un ballon de foot.
C'était le régulateur qui était mal serré (défaut de masse) et l'alternateur chargeait donc à fond en permanence. La batterie n'a pas explosé. Je pense qu'il ne manquait pas grand chose ...
Elle s'est dégonflée lentement , capot ouvert, avec rien autour. Elle n'était même pas HS !!!

Ce gonflage n'est plus possible car maintenant les batteries sont équipées d'une soupape en plus du petit trou ou tuyau de décompression/ évacuation de l'H2.

Toujours bien vérifier le circuit de masse du régulateur de tension car les alternateurs sont régulés en flux soustractif.

A+
avatar
charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 441
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  Bois debout le Jeu 24 Mar 2011, 02:46

Bernard a écrit: ...- surtout pas d'aluminium : avec la soude, il y aura des problèmes Laughing ...
Bonjour,

Attention au vocabulaire !
Avec la soude caustique ou lessive de soude (hydroxyde de sodium, NaOH) oui, il y aura des problèmes avec l'alu qu'elle corrode.
Mais aucun problème avec les cristaux de soude (carbonate de sodium, Na2CO3), vendus sous la marque St Marc ou Phénix.
Beaucoup confondent les deux. :pleurer:
(Pour la marque St Marc, il s'agit des "cristaux de soude St Marc", et non de la "lessive St Marc" utilisée pour lessiver les peintures !)

Quant à savoir si la peinture partira ???
avatar
Bois debout
Passionné
Passionné

Messages : 51
Date d'inscription : 26/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  BEROLA le Jeu 24 Mar 2011, 12:54

Bonjour
j'utilise des cristaux de soude et la majorité des peintures anciennes n'y résistent pas .
@+

_________________
Je ne me lasse pas d'être utile , la nature m'a fait ainsi.
(Léonardo Da Vinci )
CAV 430
avatar
BEROLA
Modérateur
Modérateur

Messages : 1103
Date d'inscription : 13/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  leo le Jeu 24 Mar 2011, 18:50

Bonjour,merçi pour la reponse Charly 57 rabbit
Je me suis poser cette question car le derouillage a l'acide,il me semble n'attaque pas vraiment la rouille,mais plutot le support,action qui decole la rouille.(a deconseiller,mais il arrive que l'on ais pas d'autre choix)
La presence de soude dans l'electolyte me faisant penser qu'une action de ce type ce produisais,en combinaison de l'ectrolyse.
Cordialement,Leo...Beotien,comme la soude........ de base.

leo
Passionné
Passionné

Messages : 5
Date d'inscription : 02/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electrolyse: Désoxydation électrolytique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum