Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Sam 26 Sep 2015, 12:17

L'intérêt d'utiliser la machine en manuelle c'est de ne pas dépendre d'un ordinateur ou d'une carte électronique.
Certe on peut faire ce qu'on veut avec relais, électro-aimant, etc... mais moins on met d'élément électrique et/ou mécanique et plus on évite les problêmes.
N'oublions pas qu'on parle d'une machine à usiner le métal donc imaginez un instant que la machine passe d'automatique à manuelle ou l'inverse sur un axe uniquement parce que son système d'embrayage électrique à laché, je doute fort que les conscéquences soient agréable...
Un système mécanique fiable uniquement modifiable par un humain permet de rester soit en mode manuel ou en mode automatique sur les 3 axes sans crainte.
De plus on pourra y rajouter un système de vérouillage de la position de l'embrayage dans le cas ou un doute existerait.
Après chacun est libre de faire comme il souhaite... Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Mjc22160 le Sam 26 Sep 2015, 12:40

....Bjr
A Ordinerf
Excellent raisonnement : moins il y a d'éléments, moins il y a de risque de panne, et ce dans tous les domaines.
Cordialement

Mjc22160
Chevronné
Chevronné

Messages : 559
Date d'inscription : 13/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Sam 26 Sep 2015, 13:34

Oui Ordinef, vous avez raison. Donc système manuel avec verrouillage. D'ailleurs cela me semble plus réaliste, vu que l'on reste dans l'amateur.
Je suis allé voir un marchand de machines usagées, avec l'idée de trouver des éléments pour me fabriquer une affûteuse. Il s'est fait une affûteuse avec commande numérique. Idéale pour faire le listel des fraises. Pour le réemploi d'une machine existante, il m'a recommandé de changer les vis par des vis à billes, ou d'ajouter une table croisée sur la table existante. Qu'en pensez-vous?
Merci, bien cordialement.

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Dim 27 Sep 2015, 12:14

Concernant les choses à changer sur une machine manuelle pour la passer en cnc je ne peux rien dire, tout va dépendre de la machine, de son état et surtout de sa précision.
Si une machine peut usiner du métal telle qu'elle est alors pourquoi changer des pièces ? Autant s'en servir en cnc en rajoutant juste des moteurs et un système d'embrayage.
Si la machine à du jeu lors du "retour" chariot alors soit on résoud ce problême en changeant effectivement les pièces douteuses ou soit on rajoute dans le logiciel qui va gérer la machine une information concernant le jeu en question.
Je ne les ai pas tous essayés mais je sais que certain logiciel ont la possibilité de prendre en compte les jeux naturels de la machine, c'est à dire qu'à chaque inversion de sens de l'axe le logiciel rajoute un nombre de pas nécessaire pour supprimer le jeu.
Certe c'est pratique mais c'est assez alléatoire et risqué parce que si la fraise vient à pousser la pièce pendant que le logiciel gère le jeu et bien le jeu s'emplifie et la fraise risque de "taper" dans la matière, bien évidemment la pièce ne serait plus bonne, c'est un peu comme avoir un axe flottant.
L'idéal est de résoudre le problême mécaniquement mais bon après faut voir avec les moyens que l'on a, parfois un resserage de vis ou de guide suffit à résoudre le problême.
N'oublions pas qu'on ne travail pas dans le micron donc si le jeu est de 1/10ème ça peut ne pas déranger l'usinage si on souhaite se limiter au 5/10ème de préicision.
Dans le pire des cas si on veut une pièce plus précise il suffira de réduire le jeu par un réglage plus fin.
Il ne faut pas oublier que toutes les machines ont besoin d'une mise au point au démarrage, même les cnc professionnelle se font des mises à zéro à chaque fois qu'on les mets en marche ou au bout d'un certain nombre de pièces usinées.
Il ne faut pas craindre les jeux mais au contraire se familiariser avec parce que même les machine professionnelle ont besoin des jeux pour fonctionner.
La quête du Grall sera de réduire les jeux au maximum et surtout de devancer les problêmes en ayant conscience de l'usure de la machine et de ses réglages.
Le plus important est d'avoir des moteurs assez puissant pour déplacer les axes sans aucune hésitation, il ne faudra donc pas hésiter à prendre des moteurs ayant des couples plus important que ce qu'on a calculé.
Un bon système d'embrayage (simple et ultra fiable) et des bons moteurs donneront forcément une bonne machine cnc enfin à condition qu'elle soit fiable déjà en mode manuel.
La machine parfaite n'existe pas... Wink

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Dim 27 Sep 2015, 16:48

Merci Ordinef de votre réponse, encore une fois vous aidez bien ma réflexion. Je crois que mon vendeur de machine pensait à supprimer au maximum le jeu d'une machine conventionnelle. Sa solution est peut-être la meilleure? mais j'y trouve deux difficultés: 1. le coût pour ce changement de vis, 2. la difficulté qu'il peut y avoir à adapter ces vis à billes sur une machine existante, fixation, emplacement, etc... Donc à voir sur place après avoir démonté la machine. Votre réflexion me porte à penser que le mieux serait peut-être d'utiliser les vis existantes et d'essayer de maîtriser les jeux.
Pour le logiciel, je pensais utiliser, comme lui, Mach3. Il utilise le module fraisage, mais j'ai vu que l'on pouvait modifier soi-même l'écran, d'où mon idée de faire un écran correspondant à mon usage. J'ai commencé à regarder un peu, cela me semble tout de même un monde (que je ne connais pas), et qui me semble un peu compliqué, je veux dire la configuration du logiciel lui-même. Heureusement il y a le forum...
Comme j'ai le projet de faire aussi un table de découpe plasma CNC, puis-je utiliser le même logiciel, je veux dire une seule licence, et choisir soit de connecter l'ordinateur sur l’affûteuse ou la table plasma?
Bien cordialement.

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Lun 28 Sep 2015, 12:22

Quand on décide d'acheter une machine outil il y a une règle en or => ne jamais rien acheter d'autre tant qu'on à pas la machine devant soit Wink
Quand on décide de modifier sa machine en cnc il y a une autre règle en or => ne jamais rien acheter sans avoir fait une étude sérieuse de la modification sur la machine que l'on a déjà Rolling Eyes

Concernant Mach3 ou tout autre logiciel pour diriger une cnc, tous peuvent être adaptés pour n'importe quelle machine.
Le logiciel ne dirige pas une machine mais une carte électronique ayant des moteurs donc qu'on mette les moteurs sur une fraiseuse, sur un tour ou sur une machine à pétrir la pate ça ne change absolument rien.
Le logiciel fonctionne à l'aveugle, il envois des informations à la carte si rien ni personne ne le stoppe.
C'est pour ça qu'on met des capteurs de fin de course et parfois des capteurs de force pour ainsi informer le logiciel qu'il y a un problême nécéssitant l'arrêt immédiat de l'usinage, certaine carte gère les problêmes et n'envois qu'une information au pc comme quoi il faut stopper l'éxécution du programme.
Ce qui va changer c'est bien évidemment l'écran du logiciel, il est clair que si il est configurer pour une fraiseuse ça va poser problême pour un tour par exemple mais pour autant si le logiciel est bien paramétré pour un tour alors le programme et donc l'usinage se fera parfaitement sauf que l'image de l'usinage présent à l'écran ne collera pas avec l'usinage réel.
On peut même diriger un robot avec ce genre de logiciel, ce qui va faire la différence d'un logiciel à l'autre ça va être sa simplicité et surtout le nombre de moteur qu'on pourra faire travailler en même temps.
Normalement il y en a 3 parce qu'il y obligatoirement les 3 axes X,Y et Z.
Toute fois il fréquent de voir un 4ème voir 5ème axe avec par exemple la broche et la pompe du liquide de coupe.
Pour certain logiciel la broche et la pompe sont indépendant des axes donc déjà réservé, alors que pour d'autre logiciel ces deux commandes font partis des axes et donc seront en plus des 3 axes.
Parfois le Z est en deux positions, on parle alors qu'un usinage 2.5D c'est à dire que le Z ne peut être qu'en position haute ou basse, par exemple si on fait un traceur, le feutre n'a pas besoin d'être à des hauteurs variable, il est soit en contact avec la feuille ou en l'air, dans ce cas un simple électro-aimant suffit à varier la hauteur du feutre.
Personnellement j'utilise Linux-cnc (anciennement emc²), il est gratuit et bien plus pratique, par contre son écran ressemble moins à un écran de cnc professionnelle, cela dit il existe plusieurs écrans dont celui d'une machine pro mais je le trouve moins pratique que celui de Mach3.
J'ai utilisé Mach3 mais j'ai eu pas mal de soucis parce que la version que j'avais n'étais pas compatible avec toutes les cartes et du coup je me suis retrouvé avec des problêmes de précision, de plus en version gratuit j'étais limité à 1000 lignes de codes ce qui devient vite pénible.
Avec Linux cnc j'ai une infinité de lignes et en plus vu que Linux est modifiable je peux faire l'écran que je veux, mettre le nombre de moteur que je veux, etc... mais par contre il faut connaître le système Linux et savoir le programmer.
Pour finir sur le sujet des logiciels, ce que j'aime plus particulièrement c'est qu'on peut directement faire son propre logiciel de commande de moteur en programmant en Basic (pour le plus simple) ou dans un language plus puissant mais ça demande des connaissances en programmation qui peuvent rebuter un amateur de cnc.
Ce qui est important dans un logiciel de commande de cnc c'est qu'on puisse y amener des programmes provenant d'un autre logiciel.
Par exemple si on a un programme qui passe du dessin de la pièce au programme, alors il faudra que ce logiciel sauvegarde le programme dans un format texte pour pouvoir l'ouvrir sous Mach3, Linux cnc, etc...
Tous les sytèmes qui sauvegarde des programmes et mode cryptés sont à bannir, un programme doit être lisible même sans passer par le logiciel, il doit être lisible sur un simple traitement de texte.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Lun 28 Sep 2015, 20:23

Bonjour Ordinef
Merci de votre longue et pertinente réponse. Je suis désolé de vous prendre tout ce temps; mais ne vous en suis que plus reconnaissant.
Pour les machines, je n'ai encore rien acheté et hésite encore entre acheté une machine à transformer, ou construire la mienne avec des éléments de récupération. J'opine vers la première solution qui me semble plus réaliste et surtout l'avantage d'avoir un bâti plus lourd et donc, à priori, me semble-t'il moins de vibrations. Cela va dépendre un peu de se que l'on me proposera. En tous cas, vos deux remarques me seront bien utiles.
En me tournant vers la CNC, je n'avais pas imagé à quel point c'est un univers! Pour le logiciel, ne connaissant pas linux, j'étais parti sur Mach3. Mais vos remarques me donnent bien envie d'aller vers Linux. Surtout que vous avez fait l'expérience de deux, et que vos raisons me semblent vraiment pertinentes. Autant profité de vos expériences. Comme j'aime bien découvrir des choses nouvelles, c'est peut-être l'occasion de m'y mettre. Je vais commencer par lire tout ce qu'il y a sur le forum. J'espère que je n'aurait pas trop à venir vous ennuyer avec mes questions de Béotien.
Encore merci, bien cordialement, bonsoir car pour vous c'est déjà la fin de la journée!

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Mar 29 Sep 2015, 12:29

Pas de soucis il faut bien s'entraider Wink
Concernant la machine manuelle à transformer il est certain qu'on y gagne parce que déjà on est sur d'avoir une machine manuelle donc fonctionnelle alors que faire une cnc pour usiner du métal c'est complexe et ça demande des moyens pour réaliser les pièces, c'est donc beaucoup plus long parce qu'il faut tout faire.
Oui les cnc sont un véritable univers, il ne faut pas oublier que c'est de la robotique donc que c'est vraiment passionnant si on a cette fibre du roboticien.
Voir une machine usiner la pièce qu'on a dessiné sur un ordinateur c'est presque magique et on ne se lasse jamais de cette forme de magie.
Avec les impressions 3D c'est encore plus fort parce qu'on fait la pièce qu'on veut alors qu'en usinage classique on est limité.
Concernant Linux, avec la version 8 il y a Linux Emc² et la version 8 s'installe partout, elle est très simple d'utilisation, il suffit d'avoir un pc réservé qu'à Linux et qu'à la cnc et tout devient un jeu d'enfant.
De toute façon pour utiliser un pc pour une cnc il faudra que le pc ne fasse que ça, il ne faut pas qu'il soit perturbé par internet ou autre chose pendant l'usinage, au pire on le relie à internet que pour les mises à jour mais le reste du temps il doit être déconnecté d'internet.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  charly 57 le Mar 29 Sep 2015, 19:43

Bonjour
Merci pour cette mise en bouche.
Je suis ton sujet avec beaucoup d'attention.

MERCI

charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 385
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Mar 29 Sep 2015, 23:53

Merci Ordinef,
Toutes vos réflexions me conduisent donc à cette conclusion: machine existante manuelle à modifier, et logiciel Linux. Il me semble qu'il me faut encore un logiciel pour passer du dessin au G-code? Il me semble que là nous sommes revenus à notre projet de réaliser une CNC sans se ruiner.
Je partage tout à fait vos avis sur le côté magique de la CNC. Quant j'étais en BEP mécanique générale, vers 1975, nous avions eu un stage sur les premières fraiseuses CNC de l'école. À l'époque il fallait faire des petits trous dans une bande de papier d'un pouce de large, mais quelle émotion quand la machine s'est mise en marche, et miracle!!! à fait le programme (il fallait graver nos initiales dans une pièce d'acier) sans erreur.
Bien cordialement.

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Mer 30 Sep 2015, 12:06

De toute façon mes explications ne tournent qu'autour du titre du sujet sinon j'aurais carément dit d'acheter une cnc professionnelle totalement neuve Laughing
Pour moi la cnc à toujours été une véritable passion parce que c'est directement lié à la robotique et l'idée de faire une machine sans se ruiner est très stimulant Rolling Eyes
Concernant Linux, il serait bon de l'installer sur un vieux pc de récupération avec à l'arrière au moins un port imprimante classique, un port série et un port USB, ainsi il est possible d'y brancher toute type de carte de commande.
Ensuite installer Linux et s'entrainer sur Emc² ou Linux-cnc avant d'avoir la machine serait un plus non négligeable, ainsi on se met dans le bain de suite et on comprend mieux comment le logiciel et la cnc fonctionnent.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Mer 30 Sep 2015, 20:19

Bonjour Ordinerf,
J'ai justement deux ordinateurs dans ce cas, je pensai aussi commencer à m'y mettre sans attendre d'avoir la machine. J'ai commencé des recherches sur le net, pour trouver de la documentation en français. Par contre qu'elle différence entre Emc² et Linux-cnc, j'avais cru comprendre que c'était le même logiciel et qu'il avait changé de nom.
Maintenant j'ai un deuxième projet en cours, celui d'une table de découpe plasma en CNC. Après avoir cherché un peu sur le net, il me semble qu'il y a deux manières d'aborder la question: soit guides linéaires, soit bricolage avec des tubes carrés ou cornières et roulements à billes. Je n'ai pas trouvé de retour d'expérience, d'où ma perplexité: la première manière est plus chère mais plus fiable et précise, mais c'est peut-être trop de précision pour une simple découpe plasma qui ne travaille pas au centième; la seconde, plus économique mais les tubes ne vont-ils pas s'user rapidement. Que me conseillez-vous. D'avance merci.

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Jeu 01 Oct 2015, 12:39

Pour Linux il faut aller sur le site officiel de Ubuntu => https://www.ubuntu-fr.org/
Par contre pour avoir Linux-cnc ou Emc² il faut une version qui l'a déjà, personnellement j'utilise soit la version 8 (avec Emc²) ou la 10 (avec Linux-cnc).
Au pire on peut télécharger Linux-cnc et l'installer après avoir prit une version de Linux-Ubuntu qui convient au pc sur lequel on va mettre Linux mais ça semble bien moins pratique.
La différence est certe sur le nom mais aussi sur des points techniques qu'on ne voit pas vraiment mais qui sont nécessaire aux performances de la machine.
Cela dit en amateur, avoir Emc² ou Linux-cnc ne change rien, de plus la version 8 va sur tous les vieux pc même ceux avec peu de mémoire et des performances médiocre.
Le seul petit soucis que j'ai rencontré avec certaine version c'est la compatibilité avec certain écran plat.
J'ai actuellement un pc pas très vieux sur lequel j'ai installé la version 12 de Ubuntu pour faire des essais et à ma grande surprise il ne prend pas l'écran plat alors que la version 8 et 10 le prenait sans problême.
Manifestement la 12 ne serait pas totalement fiable alors que j'ai aucun problême avec la 14 sur un pc très récent, bizarre... Neutral
Cela dit pour une cnc la 8 passe absolument partout et suffit amplement.
Pour info il faut soit faire une clé usb de bootage ou graver Linux-Ubuntu sur un cd pour installer Linux sur un pc, par contre on peut essayer linux sur son pc sans l'installer, uniquement en mettant le cd dans le lecteur de cd/dvd.
Du coup si il y a déjà Windows sur le pc ça ne pose aucun soucis, on teste Linux depuis le cd sans rien changer à son pc, si ça ne marche pas ou ne plait pas on retire le cd et relance le pc pour retrouver son Windows.
Le gros point négatif pour Linux est la connection par internet, il y a des utilitaires pour le faire et même des reconnaissances automatique pour les versions récentes avec des pc moderne en wifi par contre si on utilise un modem ancien c'est un peu galère quelque soit la version de Linux mais une fois trouvé l'astuce ça se passe très bien.
Les mises à jour de Linux ne sont pas utile si on s'en sert que pour une cnc, de toute façon sur les anciennes versions il me semble que les mises à jour ne se font plus.
Une fois qu'on a essayé Linux on ne peut plus s'en passer, Windows semble ridicule à côté Very Happy
J'ai branché des voisins sur Linux-Ubuntu 14 et ils en sont accro, fini les antivirus, fini les anti-malware, fini les produits payants, fini les ralentissement de vidéo, etc...
Ils ont tout gratuit et même bien plus parce que la médiathèque permet d'avoir plein d'utilitaire gratuit.
Par contre pour les versions inférieur à la 14 on a de moins en moins de choses, pour une cnc on a besoin de rien hormis de Emc² ou Linux-cnc donc pas besoin de se relier à internet après l'installation.

Concernant la découpe plasma ça fait parti des chassis les plus simple parce qu'il n'y a pas d'effort d'usinage donc le portique principal n'aura qu'à supporter le poids de ce qui se déplace dessus mais rien d'autre.
Le système à rail rectangulaire (pas carré) et roulements est très bien mais il faut protéger ou nettoyer tout le temps les chemins de roulement, donc de simples brosses qui glissent sur les rails suffisent amplement et puis avant et après l'utilisation de la machine on fera un petit nettoyage manuel.
Si l'étude est bien faite et que les roulements sont bien choisis et graissés ce type de chassis ne s'use jamais, j'en ai fais plusieurs et elles fonctionnent toujours très bien surtout que je suis un maniac du copeau donc tout est nickel et bien graissé, un graissage une fois par an suffit largement surtout si on utilise des roulement dont les billes sont cachées.
Ce qu'il faut c'est tout protéger des éventuelles projection de matière en fusion surtout en découpe oxycoupage mais bon une simple protection conique près de la buse suffit largement, au pire on change la protection au bout de plusieurs années.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Lun 05 Oct 2015, 09:25

Bonjour Ordinerf,
Voilà le pas est fait, j'ai installé Linux-cnc sans problème, reste maintenant à apprendre à s'en servir.
Pour la table de découpe plasma, j'ai oublié de vous dire que mon projet est modeste: 1,50m x 1,50m environ.
Si je comprends bien, vous proposez de faire les guides en tube rectangulaire (50mm x 25mm par exemple?) avec des roulements à bille étanche. Dans cette situation, je craignais que les roulements finissent par creuser le tube. Vous me dites, que dans votre expérience, il y a peu d'usure? Faut-il quand même prévoir le remplacement éventuel des tubes? Ou ajouter un fer plat qui s'usera et que l'on pourra changer facilement? Comme vous semblez avoir construit plusieurs machines de ce type, qu'en pensez-vous?
Comme j'ai, de temps en temps, besoin de faire des fonds de tiroir avec la forme des outils. Ordinairement cela se fait en mousse, mais n'ayant pas trouvé de moyen de le faire proprement (mais là aussi vous avez peut-être une technique utilisable pour un usage amateur), j'avais imaginé de découper les formes dans un contreplaqué de 3 ou 5 mm. À la scie sauteuse, c'est long et pas évident. D'où mon idée (est-elle bonne?), d'utiliser cette table de découpe plasma en changeant la torche par une broche. Qu'en pensez-vous? Est-ce possible? Il faudrait, sans doute prévoir un bâti plus costaud, mais c'est juste pour du contreplaqué de petite épaisseur. Déjà, le concept de mêler découpe plasma et découpe de bois est-il concevable ou à éviter absolument? Faut-il mieux partir sur l'idée de fabriquer une autre machine, dédié à cela, mais dans mon cas, faute de place, je devrais réduire les dimensions à 0,50m x 0,50m.
Merci par avance de vos conseils. J'espère ne pas trop monopoliser le sujet, ni faire dévier votre post. Mais comme il semble que je suis le seul intéressé j'ose vous poser toutes mes questions.
Bien cordialement

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Mjc22160 le Lun 05 Oct 2015, 10:25

Bonjour à tous
Non ! f.Pascal, tu n'est pas le seul !
Malgré que je n'ai pas de projet dans le domaine CNC, je suis attentivement le sujet, car j'apprends ! Je suis attentif aux précieux conseils
d'Ordinerf.....et des autres , bien entendu ! Very Happy
Cordialement

Mjc22160
Chevronné
Chevronné

Messages : 559
Date d'inscription : 13/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Lun 05 Oct 2015, 12:32

Une bonne chose de faite Laughing
Linux-cnc se prend en main en même pas une semaine, certe sans machine on ne peut que supposer ce qui se passe et non le constater mais bon la seule vrai difficulté ce sont les paramétrages de chaque moteur, il demande une fréquence dont on met un peu de temps à comprendre l'intérêt et le rôle mais bon soit on la calcul ou soit on test les moteurs en variant cette valeur.
au début tant qu'on a pas de machine on s'en moque complètement des paramétrages, de toute façon ça ne change en rien le fonctionnement du logiciel.
Concernant les dimensions de la machine ça n'a aucune importance vu que l'étude va permettre d'adapter le reste aux dimensions du volume maxi de matière à usiner Wink
Pour les rails (et non guides) oui il faut du rectangle pour une raison très simple que les efforts maxi vont être verticaux à cause du poids de ce qu'on met dessus surtout que les rails ne seront maintenu à leurs extrémités, sur une grande longueur on peut mettre des supports au milieu pour réduire la longueur de rail dans le vide.
Concernant les efforts horizontaux dans le cas d'une machine plasma il n'y en a que très peu voir pas du tout, par contre pour une cnc de fraisage les efforts horizontaux ne sont pas négligeable bien au contraire, dans ce cas on augmentera la taille de la section du rail ou au pire on le renforce si on peu.
Concernant l'usure des rails au passage des roulements, en fait tout va se jouer sur la propreté du chemin de roulement (donc la zône sur laquelle le roulement se déplace), si ça reste propre alors pas de soucis par contre si le roulement écrase des copeaux ça va finir par créer des points de choc comme des nid de poule sur la route.
Il est clair que du rail et du roulement ce n'est pas le roulement qui va se déformer donc forcément à force il se cré une sorte de creusement du rail mais si les roulements sont assez larges et que tout est bien conçu et bien propre ça n'arrivera jamais.
Par contre si on met des roulements très fins forcément on va emplifier le problême.
D'un autre côté il ne faut pas s'imaginer des creux de plusieurs millimètres, c'est inférieur à 5/100ème sur 10 ans sauf si un copeau a été écrasé, dans ce cas on frôle le 5/10 ème mais uniquement sur la zône du copeau.
Avec un brossage permanent du dessus des rails juste avant le passage du roulement, le problême du copeau écrasé disparait.
Bien évidemment les rails seront en acier ou au pire en inox mais pas en alu sinon ça va s'user assez rapidement en moins d'un an.
Il faut faire attention avec les profilés rectangulaire parce que beaucoup sont fabriqués à partir d'une tôle plane ou d'un tube qu'on écrase hors le résultat final n'est pas le même ce qui fait que parfois les parois ne sont pas plane mais arrondit ce qui peut poser des soucis pour réaliser ses rails.
L'idéal étant des rails usinés mais ça coûte très cher.
Avec des rails aux parois cintrées on fait des rails parfait pour pas cher mais dans ce cas il faut que les roulements viennent s'appuyer le plus près des bords, juste avant le petit bord arrondi de chaque face.
De toute façon quelque soit les rails on ne s'appuis jamais sur le milieu des faces, c'est la zône la plus souple.
Le rajout d'un plat n'est pas bête pour des rails en alu mais c'est vite un soucis parce que si le plat se gondole la machine devient imprécise, il faudrait donc une fixation du plat sur toute sa longueur et des deux côtés ce qui devient vite un montage complexe alors qu'un rail acier c'est de suite tout prêt à l'emplois, de plus on peut aussi prendre des profilés en I ou H si on le souhaite, il faut éviter le tubes (section cylindrique) parce qu'il est très incertain, c'est un faux ami dans le monde des cnc.
A choisir il vaut mieux du rond plein mais bonjour le prix et le poids...
De plus au vu de sa souplesse sur la longueur, il faudra obligatoirement un support rigide en dessous Neutral

Réaliser un chassis multi fonction est chose courante, pour des raisons évidentes de place et de coût, il est clair qu'un chassis unique dont on a juste à changer le type d'usinage est au top.
On peut aussi imaginer en faire une imprimante 3D Wink
Niveau chassis et donc étude, il faudra se baser sur ce qui cré le plus de contrainte et ça sera donc l'usinage avec une fraise donc la version pour bois/plastique ou métal.
A savoir que le bois et le plastique sont un peu traitre parce qu'on pense qu'ils ne demandent que peu d'effort hors on peut vite se retrouver avec une machine nécessitant une grande résistance, tout va se jouer sur l'épaisseur de matière usinée et des caractéristiques des fraises.
De plus la broche devra être assez puissante et donc pas très légère.
Le fait de mettre après un plasma ne posera aucun soucis vu que c'est un usinage sans force tout comme l'impression 3D.
Par contre il faudra un entretien de la machine avant et après chaque changement de matière, encore une fois on voit que l'entretien quotidien de sa machine est utile.
Au niveau de la table de la machine il faudra forcément penser à faire un maintien pour la tôle, les planches et les blocs de matières.
Concernant le problême de la mousse je n'ai pas bien compris, si c'est du polystyrène alors la technique du fil chaud ou le fraisage avec des outils à bois suffit et donne de très bon résultat.
L'usinage du polystyrène peut être fait sur n'importe quelle cnc, c'est un usinage qui n'oppose que très peu de résistance.
Sur une cnc simple j'ai déjà usiné des plaques de polystyrène expansé (donc très compact) sur une épaisseur de 100mm en une fois, par contre il faut des fraises à deux lèvres ultra tranchante et une vitesse de coupe bien adaptée.
Plus la fraise est coupante et plus la finition est impécable, il faut savoir que le polystyrène détériore assez vite les fraises qui ne sont pas conçues pour ça, c'est un matériaux qui les fait monter en température, il suffit de voir la vitesse de détérioration d'une lame de cutter quand on coupe du polystyrène pour comprendre l'intérêt d'une bonne fraise Rolling Eyes

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Lun 05 Oct 2015, 20:58

Merci de votre réponse. Comme je n'ai que quelques minutes de libre cette après-midi, je ne vous réponds que sur un point: la mousse. Je voulais découper de la mousse pour mettre dans des tiroirs pour faire des rangements d'outillage, un peu comme on fait pour des mallettes d'armes à feu ou d'optique. Dans un salon, j'avais rencontré un entreprise qui le fait pour l’aérospatiale, ils le font au jet d'eau sous pression. Technique inabordable pour un amateur, tout comme leur tarif. J'ai essayé le cutter, le fil à chaud, résultat médiocre et par répétitif. D'où mon idée de le faire en contreplaqué et de faire les découpes des outils par cnc.
Suivant vos conseils, mon projet pourrait évoluer vers une fabrication d'un bati plus solide, mais là je manque de d'expérience pour évaluer les dimensions des tubes. En général, je fais plutôt plus que moins. Est-ce qu'un bati en tube rectangle 100x50 vous parait suffisant. Je vais aller voir ce qu'y ce fait.
D'avance merci, bien cordialement

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Mar 06 Oct 2015, 11:31

Pour le polystyrène, le fraisage se passe très bien mais uniquement avec du polystyrène extrudé, pas avec l'expansé qui part vite en bille.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Mar 06 Oct 2015, 13:48

Je pensais que le polystyrène se chargerai d'électricité statique, donc pas génial.
Voici le genre de mousse que je voudrais découper, si le net on trouve une découpe amateur avec un couteau électrique de cuisine, mais ce n'est pas évident quant on n'a toute une série de clés pipe et plate à faire.

Apparemment ce serait du polypropylène.
Bien cordialement

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  charly 57 le Mar 06 Oct 2015, 16:42

Ordinerf a écrit:Pour Linux il faut aller sur le site officiel de Ubuntu => https://www.ubuntu-fr.org/
Par contre pour avoir Linux-cnc ou Emc² il faut une version qui l'a déjà, personnellement j'utilise soit la version 8 (avec Emc²) ou la 10 (avec Linux-cnc).
.......

Bonjour Ordinef
J'ai un vieux PC XP et je cherche donc à télécharger la version la plus légère qui aille bien.
Comment trouver la version dont 10 tu parles ?
Je ne tombe que sur de la version 14 .....
Je dois être trop nul avec l'informatique !!!!!!
Si tu peux m'aider, je t'en remercie par avance.

Cordialement

charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 385
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Comment réaliser une CNC sans se ruiner

Message  f.Pascal le Mar 06 Oct 2015, 19:37

vous pouvez regarder là http://www.linuxcnc.org/index.php?lang=french
Bien amicalement

f.Pascal
Passionné
Passionné

Messages : 101
Date d'inscription : 30/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  charly 57 le Mer 07 Oct 2015, 08:59

Merci beaucoup

charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 385
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Mer 07 Oct 2015, 11:50

Voici le serveur avec toutes les versions de Ubuntu => http://old-releases.ubuntu.com/releases/
Par contre je ne sais pas si Linux-Cnc ou Emc² sont sur toutes ces versions, perso je l'ai depuis la version 8 (Emc²) et 10 (LinuxCnc).
Pour info, en allant sur le site officiel de Ubuntu tu avais la possibilité de trouver la version 8 en tapant "Ubuntu 8" dans la partie recherche en haut à droite et tu aurais vu ceci => http://doc.ubuntu-fr.org/hardy Wink
Pour info, Ubuntu se trouve aussi avec son pseudo au lieu de son numéro, par exemple Hardy = une version 8 Smile

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  charly 57 le Mer 07 Oct 2015, 18:12

Bonjour

Merci pour ces explications.
Bêtement j'avais tapé dans la recherche LINUX CNC.

Par contre pour faire tourner Linux CNC, à cette adresse,
http://www.linuxcnc.org/docs/2.5/pdf/LinuxCNC_Getting_Started_fr.pdf
j'ai trouvé çà au § 1.1 configuration minimale:

LinuxCNC et Ubuntu doivent fonctionner raisonnablement bien sur la configuration matérielle minimale suivante. Ces valeurs ne sont pas des valeurs minimales absolues mais donneront des performances acceptables de la plupart des systèmes à moteurs pas à pas.
– Microprocesseur x86 à 700 MHz (x86 à 1.2 GHz recommandé)
– 384 Mio de RAM (512 Mio ou plus de 1 Gio recommandé)
– 8 GB d’espace disque
– Carte graphique avec une résolution minimale de 1024x768
– Une connection Internet ou réseau (optionnelle mais très pratique pour les mises à jour

En regardant ces caractéristiques, j'ai peur que mon vieux micro ne convienne pas !!!
Il faut que je vérifie ....

a+

charly 57
Chevronné
Chevronné

Messages : 385
Date d'inscription : 30/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Ordinerf le Ven 09 Oct 2015, 12:10

Avec Linux il vaut mieux essayer que comparer ce genre de valeur.
J'ai déjà mis Ubuntu 8 sur des très vieux pc ayant moins de performance.
J'ai même mis la 10 sur ce genre de pc par contre tout n'est pas nécessaire, les mises à jour on s'en moque pour une cnc, il suffit juste que Ubuntu tourne bien et que soit Emc² ou Linux-Cnc soit présent et fonctionne, donc la connexion internet on peut s'en passer la preuve je ne l'ai pas sur les vieux pc.
Emc² passe partout donc au pire on aura cette version mais elle est déjà très bonne, Linux-Cnc n'apporte pas grand chose de plus, c'est juste une sorte de mise à jour de confort mais sans plus.
J'ai une machine qui tourne sous Emc² et qui ne m'a jamais posée le moindre problême et pourtant elle est gérée par un vieux pc.
Il faut savoir qu'une cnc en usage normale pouvait déjà tourner sur des vieux pentium, j'en avais même fait une avec mon Amiga500+ et pourtant il moulinait à 7Mhz les jours de grand vent Laughing
Concernant la taille du disque dur c'est plus par confort qu'autre chose, disons que si on a pas un gros disque il serait intéressant d'avoir un port usb pour mettre tous les programmes sur une clé, à savoir que Ubuntu peut utiliser les lecteurs de disquettes mais il faudra pour ça le charger, il n'est pas en place au départ.
Quand à la vitesse du processeur et à la mémoire Ram, leurs valeurs sont un peu exagérée.
A savoir qu'on peut aussi avoir une version plus légère avec XUbuntu et LUbuntu qui sont des versions "Light" de Ubuntu mais je ne les ai jamais essayées.
De toute façon vu que Ubuntu est gratuit, ça ne coûte rien de le télécharger, de le graver en Iso sur un cd et de l'essayer dans le pc.

_________________
Aucun humain n'a la possibilité d'aller contre les lois de la mécanique et pourtant les amateurs pensent fièrement y arriver... idee-amp
La polémique ne vient jamais de ceux qui disent mais de ceux qui refusent d'entendre... rabbit 
POUR INFO: mon adresse mail à changé, elle se termine par ".fr" au lieu de ".com" Wink

Ordinerf
Chevronné
Chevronné

Messages : 768
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réaliser une cnc sans se ruiner

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 03:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum